Bouin-Plumoison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bouin-Plumoison
Bouin-Plumoison
L'église Saint-Firmin.
Blason de Bouin-Plumoison
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Canton Auxi-le-Château
Intercommunalité Communauté de communes des 7 Vallées
Maire
Mandat
Jean-Pierre Deneuville
2014-2020
Code postal 62140
Code commune 62661
Démographie
Gentilé Boumoisiens
Population
municipale
494 hab. (2017 en augmentation de 6,24 % par rapport à 2012)
Densité 79 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 22′ 54″ nord, 1° 59′ 32″ est
Altitude Min. 17 m
Max. 128 m
Superficie 6,22 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Bouin-Plumoison
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Bouin-Plumoison
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bouin-Plumoison
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bouin-Plumoison
Liens
Site web bouin-plumoison.fr/

Bouin-Plumoison est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Bouin-Plumoison
Aubin-Saint-Vaast Guisy
Bouin-Plumoison
Mouriez Capelle-lès-Hesdin Marconnelle

Toponymie[modifier | modifier le code]

Durant la Révolution, la commune de Bouin, absorbée en 1970, a porté le nom de Bouin-Beaurepaire[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1970, la commune de Plumoison a absorbé celle voisine de Bouin[2],[3] peuplée de 185 habitants au recensement de 1968[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Bouin-Plumoison dans son canton et dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer.

Jean-Pierre Deneuville est entré au conseil municipal en mars 1977 comme conseiller. Il devient premier adjoint au maire en juin 1995 puis maire en mars 2001.

Titulaires de la fonction de maire de Bouin-PlumoisonVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Alfred Boulard (d)[4]6 ans
René Fristot (d)[4]6 ans
Robert Therry (d)18 ans
Jean-Pierre Deneuville (d)[5],[6],[7],[8],[9]
(né le )
En cours18 ans et 10 mois divers droite

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants de la commune sont appelés les Boumoisiens[10].

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[12].

En 2017, la commune comptait 494 habitants[Note 1], en augmentation de 6,24 % par rapport à 2012 (Pas-de-Calais : +0,3 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
153149187173144155183204179
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
170174177189198192186184158
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
173183183175177171156181158
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
164172392473481514469458493
2017 - - - - - - - -
494--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (21,5 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (51,2 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 51,2 % d'hommes (0 à 14 ans = 15 %, 15 à 29 ans = 16,3 %, 30 à 44 ans = 20,4 %, 45 à 59 ans = 27,9 %, plus de 60 ans = 20,4 %) ;
  • 48,8 % de femmes (0 à 14 ans = 12,7 %, 15 à 29 ans = 16,6 %, 30 à 44 ans = 14,8 %, 45 à 59 ans = 33,2 %, plus de 60 ans = 22,8 %).
Pyramide des âges à Bouin-Plumoison en 2007 en pourcentage[14]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
5,8 
75 à 89 ans
6,6 
14,6 
60 à 74 ans
16,2 
27,9 
45 à 59 ans
33,2 
20,4 
30 à 44 ans
14,8 
16,3 
15 à 29 ans
16,6 
15,0 
0 à 14 ans
12,7 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[15]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Bouin-Plumoison

Les armes de Bouin-Plumoison se blasonnent ainsi :

Taillé au premier d'or aux trois doloires de gueules ordonnées en orle, celle en chef à senestre contournée, au second de gueules à l'oie contournée d'argent.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b .Notice communale de Bouin sur le site Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui de l'EHESS.
  2. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Fabrice Leviel, « Alors que trois com de com ne feront bientôt qu’une, ces communes montreuilloises qui ont déjà fait l’expérience de la fusion... : Les communautés de communes de l’Hesdinois, du Val de Canche et de Canche-Ternoise vont bientôt ne faire qu’une. Les communes de Bouin-Plumoison, Maresquel-Ecquemicourt et Bréxent-Énocq ont, elles, fusionné il y a longtemps. Hesdin a tenté de faire une grande agglomération en englobant les villages voisins, sans succès. Que tirer de ces expériences ? », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 24 janvier 2015).
  4. a et b « Sur les bords de Canche, Les Peupleraies a des allures de havre de paix », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189, lire en ligne) :

    « Le camping municipal de Bouin-Plumoison Les Peupliers a été fondé en 1977 sous l'ancien maire, René Fristot. Toutefois, l'idée de ce projet datait de 1975 et émanait de son prédécesseur, Alfred Boulard. »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  5. Romain Douchin, F. L. et P. L., « Une voiture pulvérise une trentaine de tombes à Bouin-Plumoison », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189, lire en ligne) :

    « « Encore deux mètres et la voiture ressortait du cimetière après l’avoir traversé de part en part », indique le maire Jean-Pierre Deneuville sous le choc. »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  6. « Bouin-Plumoison : Jean-Pierre Deneuville donnera priorité à la mise en sécurité de l’église », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189, lire en ligne) :

    « Jean-Pierre Deneuville est commercial en machines agricoles, retraité depuis 1999. Il est entré au conseil municipal en 1977 en tant que conseiller, avant de devenir premier adjoint en 1995. Il est maire depuis 2001. Il sera candidat aux prochaines élections. « À ma dernière réunion de conseil municipal, j’ai annoncé que je me représentais, et quand la liste sera complète, on définira la place de chacun. » »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  7. « Bouin-Plumoison : Jean-Pierre Deneuville reconduit dans son fauteuil de maire », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189, lire en ligne) :

    « Vendredi, à la salle des fêtes, s’est tenue la réunion d’installation du conseil municipal élu le 23 mars. Jean-Pierre Deneuville étant seul candidat, il est élu à l’unanimité et devient délégué titulaire à 7 Vallées Comm. »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  8. Guide économique du Nord-Pas-de-Calais, La Voix du Nord, , 320  p. (ISBN 2-84393-090-1), p. 275Voir et modifier les données sur Wikidata
  9. Annuaire des mairies du Pas-de-Calais (préf. Christian Poncelet et Jean-Louis Debré), Les Éditions Céline, , 335  p. (ISBN 978-2-35258-162-8), p. 72 :

    « Appartenance politique : DVD »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  10. Nom des habitants de la commune sur habitants.fr.
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  14. « Évolution et structure de la population à Bouin-Plumoison en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)
  15. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)