Condette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Condette
Mairie de Condette
Mairie de Condette
Blason de Condette
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Boulogne-sur-Mer
Canton Outreau
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Boulonnais
Maire
Mandat
Kaddour-Jean Derrar
2014-2020
Code postal 62360
Code commune 62235
Démographie
Gentilé Condettois
Population
municipale
2 574 hab. (2012)
Densité 158 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 39′ 18″ N 1° 38′ 03″ E / 50.655, 1.6341666666750° 39′ 18″ Nord 1° 38′ 03″ Est / 50.655, 1.63416666667  
Altitude Min. 6 m – Max. 106 m
Superficie 16,26 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Condette

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Condette

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Condette

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Condette
Liens
Site web condette.fr

Condette est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Nord-Pas-de-Calais.

Ses habitants sont appelés les Condettois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Condette est un village du Pas-de-Calais situé à 8 km au sud de Boulogne-sur-Mer[1] et à environ 40 km de Calais[2], 100 km de Lille[3] et 205 km de Paris[4]. Il s'agit d'une commune arrière-littorale située à seulement 4 km de la Manche.

Elle appartient à la communauté d'agglomération du Boulonnais, à la région naturelle du Boulonnais et au parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale.

Le village est entouré par les communes et territoires suivants :

Rose des vents Écault Pont-de-Briques Isques Rose des vents
Écault N Hesdigneul-lès-Boulogne
O    Condette    E
S
Hardelot-Plage Neufchâtel Nesles, Verlincthun

Accès et transports[modifier | modifier le code]

Condette est traversée en son centre par la route départementale D119 (qui relie Neufchâtel-Hardelot à Boulogne-sur-Mer) et à l'est par la D940 (qui relie Étaples à Isques).

L'autoroute A16 passe à proximité de la commune, la desservant par le biais des sorties sortie 27 à sortie 29.

Condette est située à proximité des gares ferroviaires de Neufchâtel, d'Hesdigneul et de Pont-de-Briques, desservies par des TER Nord-Pas-de-Calais (ligne Boulogne-Étaples). La gare de Boulogne-Ville est située à 10 km de la commune.

De nombreuses liaisons douces maillent la commune, ainsi que des pistes cyclables.

Paysage[modifier | modifier le code]

Condette est à cheval entre plusieurs entités paysagères : la forêt d'Écault et les dunes d'Écault à l'ouest et au nord, la forêt d'Hardelot au sud et la demi-boutonnière du boulonnais à l'est. Le territoire est donc partagé entre des zones forestières et des zones agricoles, sur des sols de différentes natures.

L'urbanisation est assez étendue le long du cordon dunaire et de certaines voies. Le bourg possède la particularité d'avoir conservé en son cœur des zones agricoles ouvertes, à proximité immédiate de la mairie.

Hydrographie, géologie, topographie[modifier | modifier le code]

L'entité dunaire présente une topographie légèrement vallonnée (dunes de sables), ainsi que le reste de l'espace communal. Le bourg est situé dans une zone relativement plane, prolongée au sud par une zone humide. Celle-ci correspond à un ancien estuaire formé par les eaux du ruisseau de la Becque d'Hardelot sur un sol imperméable. À la fin du XVIIe siècle, les dunes ont peu à peu refermé l'estuaire, qui est devenu une zone humide arrière-littorale. Le lac des miroirs, situé dans la zone humide, est le résultat de l'extraction de la tourbe par l'homme[5].

La commune est reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boues causées par les fortes précipitations du 1er au 3 novembre 2012[6].

Climat[modifier | modifier le code]

Située à quelques kilomètres de la Manche, Condette est sous un climat océanique marqué. Les amplitudes thermiques sont faibles, les hivers sont doux et les étés frais. Les jours de gelée et de neige sont peu nombreux.

Le temps est instable à cause des vents, très fréquents et parfois violents, qui influencent le climat en fonction de leur direction. Les vents dominants venant de l'ouest (façade maritime) apportent un air relativement pur et poussent les nuages vers l'arrière-littoral. Il existe également des vents froids en provenance du nord ou de l'est. Les précipitations sont inférieures à la moyenne nationale mais sont néanmoins plus fréquentes.

Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 3,1 3,6 4,9 7,2 9,9 12,5 14,6 15,3 13,3 10,4 6,7 3,4 8,7
Température moyenne (°C) 5,1 5,7 7,3 10 12,8 15,4 17,3 18,1 16 12,7 8,8 5,4 11,2
Température maximale moyenne (°C) 7 7,6 9,7 12,9 15,7 18,2 20 20,9 18,6 15,1 10,8 7,3 13,7
Record de froid (°C)
date du record
−13,4
1987
−13,6
1956
−7,8
1971
−2
1966
1,6
1997
4
1962
8
1965
9
1956
5,8
1979
−1
1947
−5,6
1978
−9,6
1996
−13,6
Record de chaleur (°C)
date du record
15
1975
17,4
1961
22,6
1990
26
1949
31,2
2005
32,6
2011
34
2006
34,8
2003
30,8
1949
27,2
1985
18,5
1995
17,2
1978
34,8
Précipitations (mm) 46,5 34 32,4 27,1 44 40,8 42,2 47,9 47,3 53,3 62,4 70,9 548,8
Source : Le climat à Boulogne-sur-Mer (en °C et mm, moyennes mensuelles 1995/2011 et records depuis 1900)[7],[8]


Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

L’origine du nom de Condette est probablement celtique à l’image des divers Condé ou Condate (mots qui signifaient embouchure ou confluent) que l’on semble trouver en grand nombre à Condette le long des voies romaines[9].

Héraldique[modifier | modifier le code]

blason

Les armes de la ville se blasonnent ainsi :

d’argent aux trois fers de moulin de sable.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Condette dans son canton et dans l'arrondissement de Boulogne-sur-Mer.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    M. Marrette    
Les données manquantes sont à compléter.
  mars 2001 Michel Delbreuve    
mars 2001 en cours
(au 7 décembre 2014)
Kaddour-Jean Derrar   Principal de collège retraité
Réélu pour le mandat 2014-2020[10],[11]

Le maire, Kaddour-Jean Derrar, né le à Dunkerque[12], a été principal dans différents collèges de la région. Il a terminé sa carrière au collège Daunou à Boulogne-sur-Mer en 2009[13]. Il est entré au conseil municipal de Condette en 1989. Aux élections présidentielles de 2007, il est un des 500 maires qui ont parrainé José Bové[14].

Élections[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal compte 23 sièges. Aux élections municipales de mars 2008, où pour la première fois il y avait trois listes (toutes « sans étiquette ») en compétition, « Demain Condette ensemble » (menée par Patrick Raguenet), « Pour Condette village » (menée par Bernard Feutry) et « Condette d'abord » (menée par Kaddour-Jean Derrar), soit 69 candidats[15], 14 hommes et 9 femmes y ont été élus, tous de la liste du maire sortant[16].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Le territoire fait partie du périmètre du SCOT boulonnais, en cours d'élaboration en 2010-2011.

La commune est dotée d'un Plan local d'urbanisme (PLU) depuis 2005. Il a été réalisé suite à une étude paysagère datant de 2001 (partenariat avec le Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale). La protection du paysage et de l'environnement sont des objectifs forts du projet. En 2011, la Communauté d'agglomération du Boulonnais démarre une révision vers un PLU intercommunal[17].

Un projet d'AMVAP (Aire de Mise en valeur de l'architecture et du Patrimoine) - anciennement ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural, urbanistique et paysager) - a été adopté par la Communauté d'agglomération du Boulonnais le 7 octobre 2010[18].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 2 574 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
445 498 251 528 556 589 579 627 652
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
741 841 964 1 010 1 069 1 064 1 077 1 172 1 119
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 120 1 114 1 102 1 149 1 127 1 216 1 217 1 364 1 356
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1 420 1 611 1 869 2 084 2 392 2 675 2 596 2 585 2 574
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[19] puis Insee à partir de 2004[20].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (23,7 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,5 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,5 % d’hommes (0 à 14 ans = 18 %, 15 à 29 ans = 16,2 %, 30 à 44 ans = 17,2 %, 45 à 59 ans = 26,9 %, plus de 60 ans = 21,7 %) ;
  • 51,5 % de femmes (0 à 14 ans = 17 %, 15 à 29 ans = 13,4 %, 30 à 44 ans = 18,6 %, 45 à 59 ans = 25,5 %, plus de 60 ans = 25,6 %).
Pyramide des âges à Condette en 2007 en pourcentage[21]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,1 
90 ans ou +
0,4 
7,3 
75 à 89 ans
8,2 
14,3 
60 à 74 ans
17,0 
26,9 
45 à 59 ans
25,5 
17,2 
30 à 44 ans
18,6 
16,2 
15 à 29 ans
13,4 
18,0 
0 à 14 ans
17,0 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[22]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population[modifier | modifier le code]

Les revenus moyens par ménage sont de 24 516 € à Condette, soit un chiffre fortement supérieur à la moyenne nationale (15 027 €)[23], ce qui place Condette au 6e rang des villes les plus riches parmi les 895 communes du Pas-de-Calais, derrière notamment Neufchâtel-Hardelot et Le Touquet[24].

Emploi[modifier | modifier le code]

Le taux de chômage est de 9,9 % à Condette, ce qui est inférieur à la moyenne nationale (12,9 %)[23].

Répartition des emplois par secteur d'activité économique

  Agriculture Industrie Construction Commerces, transports et services Administration publique, enseignement,
santé, action sociale
Condette 1,7 % 11,1 % 11,1 % 43,4 % 32,7 %
Moyenne nationale 3,0 % 14,1 % 6,9 % 45,1 % 30,9 %
Sources des données : INSEE[25],[26]

Répartition des emplois par domaine d'activité

  Agriculteurs Artisans, commerçants, chefs d'entreprise Cadres, professions intellectuelles Professions intermédiaires Employés Ouvriers
Condette 0,9 % 8,7 % 8,7 % 18,1 % 37,9 % 25,5 %
Moyenne nationale 1,9 % 6,1 % 16,2 % 25,0 % 28,6 % 22,2 %
Sources des données : INSEE[27],[28]

Tourisme[modifier | modifier le code]

À l'ouest de la commune, le marais de Condette, le lac des miroirs et le Château d'Hardelot forment un site touristique attractif du boulonnais.

Condette est, par ailleurs, situé à côté de la très attractive station balnéaire d'Hardelot-Plage et des sites naturels du village d'Écault.

Le village abrite également un hôtel et des terrains de camping.

Vie locale[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune est équipée de deux écoles maternelles et primaires : l'une est publique, l'école Louis Pasteur, l'autre est privée, l'école Notre Dame du Rosaire.

Loisirs[modifier | modifier le code]

La ville abrite une école de musique, une salle de sport, un stade de football et des courts de tennis.

Chaque mois de juillet, l'école Louis Pasteur devient un centre de loisirs et accueille les enfants de 3 à 15 ans pour diverses activités.

Santé[modifier | modifier le code]

Différents médecins généralistes et spécialistes[29] (infirmiers, kinésithérapeutes, podologues, psychologues, opticiens, etc) sont présents sur la commune, qui a également fait construire un « béguinage » (14 petites maisons individuelles groupées et de plain-pied) pour personnes âgées, nommé « Le vert bocage »[30].

Le village abrite également une pharmacie.

Écologie[modifier | modifier le code]

Le marais de Condette est classé au niveau régional (réserve naturelle régionale). La zone humide située à proximité de l'étang a été réhabilitée. Anciennement zone boisée, elle a été coupée et réaménagée afin d’accueillir à nouveau la flore et la faune originelle[5].

Marais et étang de Condette, 2009

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La maison diocésaine Les Tourelles

Monuments[modifier | modifier le code]

Sont inscrits  Monuments historiques :

  • Les Tourelles : maison d'accueil diocésaine qui organise des sessions religieuses, des formations, des préparations au mariage et anime des groupes de réflexion.
  • Le manoir dit Grand Moulin (inscrit le 12 août 1998)[31].

Différents monuments sont par ailleurs inscrits à l'inventaire général[32] :

  • Deux chapelles funéraires datent du dernier quart du XIXe siècle.
  • L'église Saint-Martin se compose d'un chœur et d'une chapelle nord datant de la deuxième moitié du XVe siècle ou de la première moitié du XVIe siècle. La nef et la tour furent reconstruites au XIXe siècle.
  • Une ferme se compose de logis et étable datant probablement de la fin du XIXe siècle, d'un colombier du XIXe siècle, d'un four à pain, d'un puits et d'une porcherie.

Cadre de vie et espaces verts[modifier | modifier le code]

Condette est Ville fleurie avec deux fleurs attribuées par le Concours des villes et villages fleuris[33].

Des promenades accessibles aux handicapés ont été aménagées autour de l'étang, de la zone humide et du château d'Hardelot. Une signalisation et un mobilier adaptés ont été mis en place : panneaux d'informations sur le site et son histoire en braille avec plans en relief, poteaux directionnels avec bandes podotactiles, guides en bois au sol le long de certaines parties.

Manifestations[modifier | modifier le code]

  • Foire aux vins et aux fromages (Pâques)
  • Les feux de la Saint Jean (juin)
  • Retraite aux flambeaux (14 juillet)
  • Marché de Noël (décembre)

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • L'abbé Alexis Bouly, curé de Condette et d'Hardelot, il fut l'inventeur de la radiesthésie

Charles Dikens y a vécu 4 ans

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Distance à vol d'oiseau entre Condette et Boulogne-sur-Mer », sur www.lion1906.com (consulté le 5 juin 2012)
  2. « Distance à vol d'oiseau entre Condette et Calais », sur www.lion1906.com (consulté le 5 juin 2012)
  3. « Distance à vol d'oiseau entre Condette et Lille », sur www.lion1906.com (consulté le 5 juin 2012)
  4. « Distance à vol d'oiseau entre Condette et Paris », sur www.lion1906.com (consulté le 5 juin 2012)
  5. a et b Panneaux d'information du site de l'étang et du Château d'Hardelot, commune de Condette
  6. (fr) « Intempéries de fin octobre : 30 premières communes en état de catastrophe naturelle », sur La Voix du Nord,‎ (consulté le 24 février 2013)
  7. Données climatologiques - Boulogne sur Météociel
  8. Climat, Boulogne-sur-Mer - Pas-de-Calais (62200) sur www.linternaute.com
  9. L'histoire sur www.condette.fr, consulté le 27 février 2013
  10. Romain Douchin, « Le bilan du maire de Condette: Kaddour-Jean Derrar se représente pour finir son œuvre «par petites touches» comme un peintre : Kaddour-Jean Derrar rempile pour un troisième mandat. Ce n’était pas son idée. « Je voulais montrer l’exemple et passer le relais, deux mandats c’est bien. Mais personne dans mon équipe ne veut me remplacer. » Sa liste a été élue confortablement avec 70 % des suffrages il y a six ans. Les gros équipements étant réalisés, il souhaite désormais améliorer l’existant « par petites touches ». Comme un peintre aimant le vert… », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  11. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais,‎ (consulté le 7 décembre 2014)
  12. Fiche d'élu de la préfecture du Pas-de-Calais
  13. Association Tous Parrains
  14. Liste des citoyens ayant présenté les candidats à l'élection du Président de la République
  15. Élections municipales 2008 - Liste complète des candidats sur La Voix du Nord, consulté le 27 février 2013
  16. Résultats officiels nominatifs, Ministère de l'Intérieur
  17. PLU communautaire sur le site officiel de la CAB, consulté le 2 août 2011.
  18. Avis de la communauté d'agglomération du Boulonnais sur le projet de ZPPAUP (AMVAP) de Condette, PV du Conseil communautaire du 7 octobre 2010, p. 25, consulté le 2 août 2011
  19. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  20. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2012.
  21. « Évolution et structure de la population à Condette en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 13 août 2010)
  22. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 13 août 2010)
  23. a et b Emploi, Condette - Pas-de-Calais (62360) sur linternaute.com
  24. Les villes les plus riches sur Le Journal du Net, consulté le 27 février 2013
  25. « Condette - EMP2 - Emplois au lieu de travail par sexe, statut et secteur d'activité économique », sur le site de l'Insee (consulté le 27 février 2013)
  26. « France - EMP2 - Emplois au lieu de travail par sexe, statut et secteur d'activité économique », sur le site de l'Insee (consulté le 27 février 2013)
  27. « Condette - EMP3 - Emplois au lieu de travail par sexe, catégorie socioprofessionnelle et secteur d'activité économique », sur le site de l'Insee (consulté le 27 février 2013)
  28. « France - EMP3 - Emplois au lieu de travail par sexe, catégorie socioprofessionnelle et secteur d'activité économique », sur le site de l'Insee (consulté le 27 février 2013)
  29. Santé sur www.condette.fr, consulté le 27 février 2013
  30. Réalisation exemplaire, le béguinage « le Vert Bocage » vient d'être inauguré dans La voix du Nord, le 15 décembre 2008
  31. Bases de données Ministère de la culture
  32. base Mérimée
  33. Palmarès du Concours des villes et villages fleuris de France en 2007