Saint-Augustin (Pas-de-Calais)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint-Augustin
Saint-Augustin (Pas-de-Calais)
L'église Saint-Martin de Clarques.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Saint-Omer
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Pays de Saint-Omer
Maire
Mandat
René Allouchery
2020-2026
Code postal 62120 et 62129
Code commune 62691
Démographie
Population
municipale
824 hab. (2020)
Densité 70 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 38′ 46″ nord, 2° 18′ 25″ est
Altitude Min. 24 m
Max. 97 m
Superficie 11,80 km2
Type Commune rurale
Aire d'attraction Saint-Omer
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Fruges
Législatives Huitième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Augustin
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Augustin
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Saint-Augustin
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Saint-Augustin
Liens
Site web saintaugustin62.fr

Saint-Augustin est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

La nouvelle commune de Saint-Augustin est créée le par la fusion de deux communes limitrophes : Clarques et Rebecques. L'arrêté préfectoral est signé le et signale que le chef-lieu de cette commune est celui situé auparavant à Rebecques. Le nom a été choisi pour faire référence à l'abbaye de Saint-Augustin, dont le territoire se situe à cheval sur les deux communes.

La commune fait partie de la communauté d'agglomération du Pays de Saint-Omer qui regroupe 53 communes et compte 105 142 habitants en 2019.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Représentations cartographiques de la commune
Carte OpenStreetMap
Carte topographique
Carte avec les communes environnantes
Carte interactive (cliquer sur la carte).

Le territoire de la nouvelle commune est limitrophe de ceux de six communes :

Communes limitrophes de Saint-Augustin
Ecques Roquetoire
Bellinghem Saint-Augustin Aire-sur-la-Lys
Thérouanne Mametz

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune est situé dans le bassin Artois-Picardie.

La commune est traversée la Lys, cours d'eau d'une longueur de 134,01 km, qui prend sa source dans la commune de Lisbourg, dans le département du Pas-de-Calais, et se jette dans l'Escaut au niveau de la commune de Gand, en Belgique[1].

Milieux naturels et biodiversité[modifier | modifier le code]

Zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique[modifier | modifier le code]

L’inventaire des zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) a pour objectif de réaliser une couverture des zones les plus intéressantes sur le plan écologique, essentiellement dans la perspective d’améliorer la connaissance du patrimoine naturel national et de fournir aux différents décideurs un outil d’aide à la prise en compte de l’environnement dans l’aménagement du territoire.

Le territoire communal comprend une ZNIEFF de type 1[Note 1] : la moyenne vallée de la Lys entre Thérouanne et Aire-sur-la-Lys. Cette ZNIEFF est un ensemble intégrant un système alluvial du fond de la vallée et quelques bois, bosquets et landes[2].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Saint-Augustin est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 2],[3],[4],[5].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Saint-Omer, dont elle est une commune de la couronne[Note 3]. Cette aire, qui regroupe 79 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[6],[7].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Sanctus Amandus (1171) ; Sanctus Amandus versus Passum (1274) ; Saint-Amant (1299) ; Saint Aimand (1444) ; Saint-Amand emprès Pas-en-Arthoys (1476) ; Saint-Amand-lez-Souastre (1515)[8].

Saint-Augustin est un hagiotoponyme qui fait référence à Augustin de Cantorbéry.

Le nom a été choisi pour faire référence à l'abbaye de Saint-Augustin, dont le territoire se situe à cheval sur les deux communes de Clarques et Rebecques[9].

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune est créée le par la fusion de deux communes limitrophes : Clarques et Rebecques[9]. L'arrêté préfectoral est signé le et signale que le chef-lieu de cette commune est celui situé auparavant à Rebecques[10].

Les deux communes ont vu l'intérêt de cette fusion, car à l'époque, en cas de création d'une commune nouvelle, l'État annonçait un gel de la baisse des dotations pendant trois ans. Des projets ont ainsi pu être menés à bien grâce aux subventions obtenues avec cette nouvelle taille[11].

La commune nouvelle décide, le , de supprimer les deux communes déléguées par décision du conseil municipal[12],[13].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

La commune se trouve dans l'arrondissement de Saint-Omer du département du Pas-de-Calais.

Commune et intercommunalités[modifier | modifier le code]

La commune est membre de la communauté d'agglomération du Pays de Saint-Omer.

Circonscriptions administratives[modifier | modifier le code]

La commune est rattachée au canton de Fruges.

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Pour l'élection des députés, la commune fait partie de la huitième circonscription du Pas-de-Calais.

Élections municipales et communautaires[modifier | modifier le code]

En attendant les élections municipales de 2020, le conseil municipal élisant le maire sera composé des conseillers des deux anciennes communes.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs de la nouvelle commune de Saint-Augustin
Période Identité Étiquette Qualité
En cours
(au 30 mai 2020)
René Allouchery   Ancien agriculteur
Réélu pour le mandat 2020-2026[14],[15],[16],[17] Président de la communauté de communes de la Morinie (depuis 2008)

Communes déléguées[modifier | modifier le code]

Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Rebecques
(siège)
62691 CC de la Morinie 4,84 475 (2013) 98


Clarques 62226 CC de la Morinie 6,96 306 (2013) 44

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants de la commune sont les Augustins[15]. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis sa création.

En 2020, la commune comptait 824 habitants[Note 4], en augmentation de 3,65 % par rapport à 2014 (Pas-de-Calais : −0,71 %, France hors Mayotte : +1,9 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2014 2015 2016 2017 2020
795794799805824
(Sources : Insee à partir de 2014[18].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune dans les arts[modifier | modifier le code]

Une jeune habitante de la commune, Rachel Bauchet, fait ses débuts au cinéma dans Mascarade, de Nicolas Bedos, et dans des séries télévisées[19].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les ZNIEFF de type 1 sont des secteurs d’une superficie en général limitée, caractérisés par la présence d’espèces, d’association d’espèces ou de milieux rares, remarquables, ou caractéristiques du milieu du patrimoine naturel régional ou national.
  2. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  3. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  4. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2023, millésimée 2020, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2022, date de référence statistique : 1er janvier 2020.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sandre, « Fiche cours d'eau - Lys (E3--0120) » (consulté le )
  2. « ZNIEFF 310013360 - Moyenne vallée de la Lys entre Thérouanne et Aire-sur-la-Lys », sur Le site de l'inventaire national du patrimoine naturel (consulté le ).
  3. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  4. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  5. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  6. « Liste des communes composant l'aire d'attraction de Saint-Omer », sur insee.fr (consulté le ).
  7. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  8. Comte Auguste De Loisne, Dictionnaire topographique du département du Pas-de-Calais, Paris, (lire en ligne), p. 338.
  9. a et b « Saint-Augustin : naissance d’un nouveau village dans le Pas-de-Calais », france3-regions.francetvinfo.fr,‎ (lire en ligne).
  10. « Arrêté portant création de la commune nouvelle de Saint-Augustin », Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais, no 23,‎ (lire en ligne [PDF]).
  11. Loïc Costet, « Et si, par souci d'économie, on fusionnait des communes... », dans La Voix du Nord du 3 avril 2019, p. 3.
  12. Claire Courbet, « Les communes de Clarques et Rebecques disparaissent officiellement », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  13. « Commune de Saint-Augustin : Compte-rendu de la réunion du 2 juin 2020 », sur saintaugustin62.fr, (consulté le ).
  14. https://reader.cafeyn.co/fr/1978716/21599238
  15. a et b Jean-Marc Szuba, « Commune nouvelle : les Augustins ont désormais des élus de Clarques et Rebecques », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  16. « Répertoire national des maires » [txt], Répertoire national des élus, sur https://www.data.gouv.fr, (consulté le ).
  17. « Résultats des élections municipales et communautaires 2020 », sur Le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le ).
  18. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020.
  19. Simon Henry, « À 9 ans, l’Audomaroise Rachel Bauchet joue dans le film « Mascarade », et rêve de cinéma », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le ).