Épinoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Épinoy
Épinoy
Façade de la mairie d'Épinoy.
Blason de Épinoy
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Arras
Canton Bapaume
Intercommunalité Communauté de communes Osartis Marquion
Maire
Mandat
Gilbert Théron
2014-2020
Code postal 62860
Code commune 62298
Démographie
Gentilé Spinassiens
Population
municipale
546 hab. (2016 en augmentation de 1,68 % par rapport à 2011)
Densité 68 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 13′ 50″ nord, 3° 09′ 48″ est
Altitude Min. 45 m
Max. 79 m
Superficie 8,08 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Épinoy

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Épinoy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Épinoy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Épinoy

Épinoy est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais (62), en région Hauts-de-France.

Ses habitants sont appelés les Spinassiens.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune à la frontière entre les départements du Nord (59) et du Pas-de-Calais (62). À égale distance entre Douai et Cambrai. Épinoy se situe sur un plateau, à quelques kilomètres de la vallée de la Sensée. Une base aérienne militaire est installée (BA 103) sur le territoire de la commune.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Épinoy
Oisy-le-Verger Aubencheul-au-Bac Fressies
Épinoy Abancourt
Sauchy-Lestrée Haynecourt Sancourt

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tombe d'Eugène Bustin dans le cimetière d'Épinoy.
Épinoy dans son canton et dans l'arrondissement d'Arras.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Léon Rincheval devient chevalier de la légion d'honneur le 11 août 1936 en sa qualité de maire, fonction qu'il occupe alors depuis trente-quatre ans et huit mois.

Titulaires de la fonction de maire d'ÉpinoyVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Eugène Bustin (d)
( - )
Léon Rincheval (d)[1]
(né le )
Gilbert Théron (d)[2],[3],[4]
(né le )
En cours24 ans divers droite

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6].

En 2016, la commune comptait 546 habitants[Note 1], en augmentation de 1,68 % par rapport à 2011 (Pas-de-Calais : +0,54 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
597571697867956924920878846
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
776819860800801866850793750
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
739747708555596552551426523
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
478452466444463498514517544
2016 - - - - - - - -
546--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (19,3 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,3 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,3 % d'hommes (0 à 14 ans = 23,8 %, 15 à 29 ans = 15 %, 30 à 44 ans = 27,7 %, 45 à 59 ans = 16,5 %, plus de 60 ans = 16,9 %) ;
  • 49,7 % de femmes (0 à 14 ans = 21 %, 15 à 29 ans = 14 %, 30 à 44 ans = 23,7 %, 45 à 59 ans = 19,5 %, plus de 60 ans = 21,7 %).
Pyramide des âges à Épinoy en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
5,0 
75 à 89 ans
8,9 
11,9 
60 à 74 ans
12,8 
16,5 
45 à 59 ans
19,5 
27,7 
30 à 44 ans
23,7 
15,0 
15 à 29 ans
14,0 
23,8 
0 à 14 ans
21,0 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Epinoy.svg

Les armes de la ville se blasonnent ainsi :

d'or aux trois lionceaux naissants de gueules, armé et lampassés d'argent, au chef d'hermine chargé d'un croissant de sable.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Façade de l'église d'Épinoy
(Pas-de-Calais).
Panneau d'accueil de la commune d'Épinoy.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]