Saint-Nicolas (Pas-de-Calais)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Nicolas.
Saint-Nicolas
Monument aux morts.
Monument aux morts.
Blason de Saint-Nicolas
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Arras
Canton Arras-2
Intercommunalité Communauté urbaine d'Arras
Maire
Mandat
Alain Cayet
2014-2020
Code postal 62223
Code commune 62764
Démographie
Gentilé Médiolanais
Population
municipale
4 941 hab. (2014)
Densité 1 549 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 18′ 11″ nord, 2° 46′ 41″ est
Altitude Min. 52 m
Max. 102 m
Superficie 3,19 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Saint-Nicolas

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Saint-Nicolas

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Nicolas

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Nicolas
Liens
Site web ville-saintnicolas.fr

Saint-Nicolas, nommée également localement Saint-Nicolas-lez-Arras, est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-Nicolas
Roclincourt
Sainte-Catherine-lès-Arras Saint-Nicolas Saint-Laurent-Blangy
Arras

Toponymie[modifier | modifier le code]

Durant la Révolution, la commune porte le nom de La Fraternité[1].

Sint-Niklaes en flamand, Sint-Niklaas en néerlandais[2].

Ses habitants sont appelés les Médiolanais[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Saint-Nicolas dans son canton et dans l'arrondissement d'Arras.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1973 2001 Charles Gheerbrant UDF Député du Pas-de-Calais (1993 → 1997)
2001 2014[4] Annie Cardon PS  
mars 2014[5],[6],[7] en cours
(au 27 février 2015)
Alain Cayet UDI Fonctionnaire territorial

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[9],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 4 941 habitants, en augmentation de 0,14 % par rapport à 2009 (Pas-de-Calais : 0,77 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
580 613 652 811 904 944 975 1 005 1 017
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 000 1 015 1 076 986 1 034 1 087 1 182 1 222 1 285
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 286 1 293 1 262 1 085 1 596 1 519 1 567 1 565 1 579
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
1 936 2 402 4 072 6 224 6 121 5 659 5 059 4 751 4 941
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (16,8 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,8 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,2 % d’hommes (0 à 14 ans = 21,5 %, 15 à 29 ans = 22,2 %, 30 à 44 ans = 21 %, 45 à 59 ans = 20,8 %, plus de 60 ans = 14,5 %) ;
  • 51,8 % de femmes (0 à 14 ans = 18,5 %, 15 à 29 ans = 20,4 %, 30 à 44 ans = 19,9 %, 45 à 59 ans = 22,2 %, plus de 60 ans = 19 %).
Pyramide des âges à Saint-Nicolas en 2007 en pourcentage[11]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
3,5 
75 à 89 ans
6,9 
10,8 
60 à 74 ans
11,4 
20,8 
45 à 59 ans
22,2 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,2 
15 à 29 ans
20,4 
21,5 
0 à 14 ans
18,5 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[12]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

ZUP

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Marie-Louise Gheerbrant

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Saint-Nicolas 62.svg

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

De gueules à la bande d’argent côtoyée de deux cotices du même.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. flandreetartois.over-blog.com
  3. Nom des habitants de la commune sur habitants.fr.
  4. Géraldine Csizmadia, « Bilan des maires - Saint-Nicolas - Annie Cardon: «Une ville qui s’est entièrement redessinée» : Annie Cardon se représentera aux prochaines municipales, forte d’un mandat étoffé, notamment grâce aux chantiers de renouvellement urbain », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  5. Nicolas André, « Saint-Nicolas-lez-Arras : Alain Cayet enlève la mairie à Annie Cardon (PS), avec 54,8% : La maire PS sortante de Saint-Nicolas, Annie Cardon, avait fort à faire face à Alain Cayet et Guy Bras, ses deux opposants du premier tour, alliés au second. Elle doit finalement céder son fautauil de maire à Alain Cayet, qui l’emporte avec 54,8 % des suffrages », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  6. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 21 février 2015).
  7. Géraldine Csizmadia, « Projets des maires - Saint-Nicolas: Alain Cayet : « J’ai un projet pour Saint-Nicolas, c’est ça qui me tient à cœur » : Depuis son élection le 30 mars, Alain Cayet a pris un à un les dossiers de la commune, animé par « l’envie ». Et conforté par son expérience d’une carrière dans la fonction publique territoriale, à la CUA, mais précédemment durant vingt-six ans à Saint-Nicolas », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  8. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  11. « Évolution et structure de la population à Saint-Nicolas en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 28 août 2010)
  12. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 28 août 2010)