Boisleux-au-Mont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boisleux.

SITE WEB BOISLEUX AU MONT www.boisleuxaumont.com

Boisleux-au-Mont
Boisleux-au-Mont
La mairie.
Blason de Boisleux-au-Mont
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Arras
Canton Arras-3
Intercommunalité Communauté urbaine d'Arras
Maire
Mandat
Jean-Marie Distinguin
2014-2020
Code postal 62175
Code commune 62151
Démographie
Population
municipale
519 hab. (2016 en augmentation de 4,22 % par rapport à 2011)
Densité 111 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 12′ 39″ nord, 2° 46′ 57″ est
Altitude Min. 73 m
Max. 108 m
Superficie 4,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Boisleux-au-Mont

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Boisleux-au-Mont

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Boisleux-au-Mont

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Boisleux-au-Mont
Liens
Site web www.boisleuxaumont.com

Boisleux-au-Mont est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Une entrée de la commune.
Communes limitrophes de Boisleux-au-Mont
Ficheux Mercatel
Boiry-Sainte-Rictrude Boisleux-au-Mont Boisleux-Saint-Marc
Boiry-Saint-Martin Moyenneville Hamelincourt

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Aux XVIe et XVIIe siècles, la seigneurie de Boisleux-au-Mont est détenue par des membres de la famille de Beauffort.

Au XVIe siècle, le seigneur de Boisleux est un militaire au service de son suzerain le roi d'Espagne (à l'époque, la région relève de l'Espagne) ː le 15 mai 1596, par acte pris à la maison royale d'Espagne (maison royale d'Alcala en Castille), est élevé chevalier Louis de Beauffort, seigneur de Boisleux, lieutenant de la compagnie d'hommes d'armes sous la charge du comte de Solre (sans doute Solre-le-Château) (le comte de Solre relève de la maison de Croÿ), au service depuis son plus jeune âge. Il a assuré plusieurs sièges et prises de villes, a été blessé plusieurs fois, a fait partie à ses frais de la suite du marquis de Roubaix pendant quatre ans. Il a voyagé en Lorraine avec le marquis d'Havré (il s'agit toujours de la maison de Croÿ), qui lui a donné l'enseigne de sa compagnie d'hommes d'armes pour empêcher le passage des reîtres qui allaient en France pour le prince de Béarn. Il a été envoyé avec la même compagnie vers Bonne où il est resté jusqu'à la prise de cette ville, puis étant avec le comte d'Egmont (Maison d'Egmond), en qualité de lieutenant de sa compagnie, fut blessé par un coup d'arquebuse à la gorge. Il alla encore au secours de Paris et continua de servir en qualité de lieutenant du comte de Solre[1].

Le 19 juin 1957, le train express Tourcoing-Paris déraille à Boisleux-au-Mont, l'accident fait huit morts et une trentaine de blessés[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Boisleux-au-Mont dans son canton et dans l'arrondissement d'Arras.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  mars 1989 Charles Trannin    
mars 1989 mars 2001 M. Ducoulombier    
mars 2001 mars 2008 Hubert Triplet    
mars 2008 En cours
(au 23 novembre 2014)
Jean-Marie Distinguin   Réélu pour le mandat 2014-2020[3],[4],[5]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[7].

En 2016, la commune comptait 519 habitants[Note 1], en augmentation de 4,22 % par rapport à 2011 (Pas-de-Calais : +0,54 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
455292304384406411438487462
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
464461482468477494491470461
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
436439456280412418414406384
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
381395361409449407479497511
2016 - - - - - - - -
519--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (18,5 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52,1 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 47,9 % d'hommes (0 à 14 ans = 20,2 %, 15 à 29 ans = 16 %, 30 à 44 ans = 23,1 %, 45 à 59 ans = 23,9 %, plus de 60 ans = 16,8 %) ;
  • 52,1 % de femmes (0 à 14 ans = 23,2 %, 15 à 29 ans = 15,8 %, 30 à 44 ans = 24,3 %, 45 à 59 ans = 16,6 %, plus de 60 ans = 20,1 %).
Pyramide des âges à Boisleux-au-Mont en 2007 en pourcentage[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,8 
4,6 
75 à 89 ans
6,6 
12,2 
60 à 74 ans
12,7 
23,9 
45 à 59 ans
16,6 
23,1 
30 à 44 ans
24,3 
16,0 
15 à 29 ans
15,8 
20,2 
0 à 14 ans
23,2 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[11]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Boisleux-au-Mont

Les armes de Boisleux-au-Mont blasonnent ainsi :

écartelé au 1) et 4) d’azur aux trois jumelles d'or, au 2) et 3) d'or à la crois ancrée de gueules.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Vaast.
  • Le monument aux morts.
  • La gare.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Amédée le Boucq de Ternas, Recueil de la noblesse des Pays-Bas, de Flandre et d'Artois, Douai, 1884, p. 16, lire en ligne
  2. Cent ans de vie dans la région, tome 3 : 1939-1958, La Voix du Nord éditions, hors série du 17 juin 1999, p. 61.
  3. Benoît Fauconnier, « Le bilan du maire à Boisleux-au-Mont : la réfection de la rue d’Arras, achevée cet été, a été un chantier de taille : Jean-Marie Distinguin est élu depuis 1977. Maire depuis 2008, il dresse le bilan du mandat. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2014).
  4. « Boisleux-au-Mont: le conseil municipal a réélu Jean-Marie Distinguin », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2014).
  5. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 23 novembre 2014)
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  10. « Évolution et structure de la population à Boisleux-au-Mont en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)
  11. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)