Guarbecque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guarbecque
La mairie.
La mairie.
Blason de Guarbecque
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Béthune
Canton Aire-sur-la-Lys
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane
Maire
Mandat
Christophe Fiancette
2014-2020
Code postal 62330
Code commune 62391
Démographie
Population
municipale
1 444 hab. (2014)
Densité 264 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 36′ 41″ nord, 2° 29′ 25″ est
Altitude Min. 16 m
Max. 22 m
Superficie 5,46 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Guarbecque

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Guarbecque

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Guarbecque

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Guarbecque
Liens
Site web http://www.guarbecque.fr

Guarbecque est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Un marais commun existait autrefois sur les territoires de Guarbecque, Ham, Norrent-Fontes, Mazinghem, Molinghem et Berguette. On y cultivait notamment le cresson.
Un plan de lotissement de ce marais a été dressé le 2 messidor an II. Il est cité par l'archiviste départemental[1].
À la suite du drainage généralisé des zones humides et de l'industrialisation lourde (avec pompages) de la région, le niveau des nappes d'eau a fortement baissé. Les puits artésiens ne donnant plus assez d'eau, de nombreuses cressonnières sont aujourd'hui asséchées et comblées. Il reste deux cressiculteurs en activité à Norrent-Fontes.

Il est à noter que le ruisseau de Guarbecque a contribué à l'assèchement du marais pourri en drainant ses eaux dans une rivière construite par l'homme et ayant pour conséquence la réduction du débit d'eau de ruisseaux.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Guarbecque
Saint-Venant
Isbergues Guarbecque
Ham-en-Artois Busnes

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Gaverbeca (1161), Garbeka (1190).
  • Gaverbeke en flamand[2].
  • Guérbécque en Picard

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Guarbecque dans son canton et dans l'arrondissement de Béthune.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours
(au 16 janvier 2015)
Christophe Fiancette DVG Réélu pour le mandat 2014-2020[3],[4],[5]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 444 habitants, en augmentation de 3 % par rapport à 2009 (Pas-de-Calais : 0,77 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
650 634 687 729 765 742 730 743 701
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
712 715 666 708 790 800 906 904 864
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
926 962 1 018 948 971 919 1 006 984 1 042
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
1 118 1 171 1 270 1 373 1 299 1 268 1 410 1 429 1 444
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (22,5 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,1 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,1 % d’hommes (0 à 14 ans = 20,5 %, 15 à 29 ans = 16,8 %, 30 à 44 ans = 20,5 %, 45 à 59 ans = 21,2 %, plus de 60 ans = 21 %) ;
  • 49,9 % de femmes (0 à 14 ans = 17,4 %, 15 à 29 ans = 15,5 %, 30 à 44 ans = 22,5 %, 45 à 59 ans = 20,6 %, plus de 60 ans = 24,1 %).
Pyramide des âges à Guarbecque en 2007 en pourcentage[10]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,3 
90 ans ou +
0,7 
5,1 
75 à 89 ans
6,3 
15,6 
60 à 74 ans
17,1 
21,2 
45 à 59 ans
20,6 
20,5 
30 à 44 ans
22,5 
16,8 
15 à 29 ans
15,5 
20,5 
0 à 14 ans
17,4 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[11]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Économie[modifier | modifier le code]

La société Vicat dispose d'une unité de production de béton.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Guarbecque.svg

Les armes de la ville se blasonnent ainsi :

d’argent vêtu de gueules à la tête de léopard du même.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Guarbecque a obtenu le label Village patrimoine du Pays de la Lys romane.

  • L'église Saint-Nicolas de Guarbecque du XIIe siècle est classé Monument historique le 15 mars 1909[12],[13].
  • Dans le cimetière des tombes de guerre de la Commonwealth War Graves Commission.
  • Le monument aux morts, inauguré en 1921, commémore les victimes des guerres 1914-1918 et 1939-1945.
  • Petit mémorial de guerre commémorant deux victimes du 4 septembre 1944.
  • Quelques calvaires, sept chapelles et une grotte de Lourdes ; des panneaux explicatives donnent leur histoire.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rapport de M. l'archiviste départemental sur la situation des archives de la préfecture, des sous-préfectures, des communes et des hospices du Pas-de-Calais et sur la bibliothèque départementale durant l'exercice 1893-1894, Arras, 1894 (extrait du volume du Conseil Général du Pas-de-Calais de la session d'août 1894) (consulté 2009 12 30)( voir p. 287)
  2. Centre de Recherche généalogique Flandre-Artois
  3. « Guarbecque : l’équipe de Christophe Fiancette installée mais incomplète : Dimanche, les élus se sont rassemblés pour installer le conseil. Dans la salle de la mairie, le public était venu en nombre pour la réélection du maire sortant Christophe Fiancette. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  4. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 16 janvier 2015).
  5. Cécile Rubichon, « Guarbecque : entretenir et améliorer l’existant, base de travail de Christophe Fiancette : Proposer des activités périscolaires plutôt que de la garderie, adapter l’ancienne école aux besoins des assos… Christophe Fiancette déroule les projets de son troisième mandat avec la prudence imposée par la baisse des dotations. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. « Évolution et structure de la population à Guarbecque en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 16 août 2010)
  11. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 16 août 2010)
  12. Base de données Mérimée
  13. Histoire et description de l'église