Hubersent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hubersent
L'église Saint-Martin.
L'église Saint-Martin.
Blason de Hubersent
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Canton Berck
Intercommunalité Communauté de communes du Montreuillois
Maire
Mandat
Maurice Neuville
2014-2020
Code postal 62630
Code commune 62460
Démographie
Population
municipale
255 hab. (2014)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 34′ 55″ nord, 1° 43′ 42″ est
Altitude Min. 59 m – Max. 132 m
Superficie 7,97 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Hubersent

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Hubersent

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hubersent

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hubersent

Hubersent est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Géologie, reliefs et hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boues du 29 octobre 2012[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Hubersent
Tingry Lacres
Frencq Hubersent Parenty
Cormont Beussent

Bernieulles

Toponymie[modifier | modifier le code]

Hubersent et Tubersent sont les plus anciennement attestés des nombreux toponymes en -sent du Pas-de-Calais, sous les formes respectives de Humboldinga[s]hem en 826 et Torbodeshem en 844 - 864 (par évolution phonétique Turbessem en 1144 et enfin la forme actuelle par métathèse de [r] et adjonction d'un -t graphique) présentent l'appellatif germanique -hem, fréquent dans la région, signifiant « foyer, maison », précédé du nom de personnage Humbold, tombé dans l'attraction du plus fréquent Hubert dans le premier cas et Thorbod dans le second. Le -s- intermédiaire du génitif germanique indique qu'il ne s'agit pas de toponymes très anciens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Hubersent dans son canton et dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1983 2014[2] Michel de Sainte-Maresville DVG  
mars 2014[3],[4],[5] en cours
(au 25 janvier 2015)
Maurice Neuville SE Agriculteur en polyculture

La mairie de la commune a été rénovée et agrandie en 2013-2014[6]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[8],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 255 habitants, en augmentation de 2 % par rapport à 2009 (Pas-de-Calais : 0,77 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
385 329 398 403 371 407 409 389 383
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
367 407 440 405 424 411 412 373 401
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
372 380 338 270 258 255 249 245 270
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
257 224 196 219 222 225 248 253 255
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (16,1 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,8 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,8 % d’hommes (0 à 14 ans = 14,3 %, 15 à 29 ans = 20,6 %, 30 à 44 ans = 26,2 %, 45 à 59 ans = 24,6 %, plus de 60 ans = 14,2 %) ;
  • 49,2 % de femmes (0 à 14 ans = 19,7 %, 15 à 29 ans = 17,2 %, 30 à 44 ans = 18,9 %, 45 à 59 ans = 26,2 %, plus de 60 ans = 18 %).
Pyramide des âges à Hubersent en 2007 en pourcentage[11]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,8 
6,3 
75 à 89 ans
9,0 
7,9 
60 à 74 ans
8,2 
24,6 
45 à 59 ans
26,2 
26,2 
30 à 44 ans
18,9 
20,6 
15 à 29 ans
17,2 
14,3 
0 à 14 ans
19,7 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[12]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Hubersent.svg

Les armes de la ville se blasonnent ainsi : de gueules au château essoré d’argent de deux tours crénellées du même, au chef d’or chargé de six fleurs de lys du champ

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Le monument aux morts.
  • L'église Saint-Martin.
  • Le monument aux morts.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Intempéries de fin octobre : 30 premières communes en état de catastrophe naturelle », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  2. Élise Chiari, « Bilan du maire d’Hubersent, Michel de Sainte-Maresville : « Trente ans c’est déjà pas mal, il est temps d’arrêter » : Des travaux à l’école et à la mairie, les inondations, des problèmes de santé… le cinquième et dernier mandat de Michel de Sainte-Maresville a été difficile », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  3. « Hubersent: Maurice Neuville élu par le nouveau conseil : La liste emmenée par Maurice Neuville étant passée dès le premier tour, les conseillers se sont réunis vendredi à la maison commune pour procéder à l’élection d’un nouveau maire puisque Michel De Sainte Maresville, maire sortant, ne se représentait plus. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  4. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 25 janvier 2015).
  5. « À Hubersent, Michel Neuville veut « Prévenir les inondations qui gênent la vie des habitants » : Maurice Neuville veut travailler pour Hubersent dans la continuité de son prédécesseur Michel de Sainte-Maresville avec pour objectif que la commune soit la moins endettée possible. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  6. « Hubersent : une mairie plus grande et plus belle : La mairie d’Hubersent a été rénovée et agrandie. Et les habitants de la commune ont été conviés à l’inauguration marquant la fin des travaux. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  11. « Évolution et structure de la population à Hubersent en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 18 août 2010)
  12. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 18 août 2010)