Lignereuil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lignereuil
La façade avant du château.
La façade avant du château.
Blason de Lignereuil
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Arras
Canton Avesnes-le-Comte
Intercommunalité Communauté de communes des campagnes de l'Artois
Maire
Mandat
Sylviane Évain
2014-2020
Code postal 62810
Code commune 62511
Démographie
Population
municipale
142 hab. (2014)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 17′ 30″ nord, 2° 28′ 18″ est
Altitude Min. 120 m
Max. 157 m
Superficie 2,92 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Lignereuil

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Lignereuil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lignereuil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lignereuil

Lignereuil est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Lignereuil
Ambrines Givenchy-le-Noble
Denier Lignereuil Manin
Beaufort-Blavincourt

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Lignereuil dans son canton et dans l'arrondissement d'Arras.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1980 2001 le Vicomte de Chabot-Tramecourt    
mars 2001 2008 Guy Ledru    
mars 2008 2014[1] René Van Eetvelde   Directeur général d’entreprise retraité
2014[2],[3] en cours
(au 30 janvier 2015)
Sylviane Évain    

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 142 habitants, en diminution de -0,7 % par rapport à 2009 (Pas-de-Calais : 0,77 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
188 175 220 241 238 241 255 251 242
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
234 220 231 211 199 216 212 190 202
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
201 193 190 162 166 146 148 168 147
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
144 160 135 144 149 133 121 143 142
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (32,9 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,3 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49,7 % d’hommes (0 à 14 ans = 19,7 %, 15 à 29 ans = 11,3 %, 30 à 44 ans = 21,1 %, 45 à 59 ans = 15,5 %, plus de 60 ans = 32,4 %) ;
  • 50,3 % de femmes (0 à 14 ans = 16,7 %, 15 à 29 ans = 11,1 %, 30 à 44 ans = 20,8 %, 45 à 59 ans = 18,1 %, plus de 60 ans = 33,3 %).
Pyramide des âges à Lignereuil en 2007 en pourcentage[8]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
12,7 
75 à 89 ans
13,9 
19,7 
60 à 74 ans
19,4 
15,5 
45 à 59 ans
18,1 
21,1 
30 à 44 ans
20,8 
11,3 
15 à 29 ans
11,1 
19,7 
0 à 14 ans
16,7 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[9]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Lignereuil.svg

Les armes de la ville se blasonnent ainsi :

d’or à la bande de sable, au chef soudé d’argent chargé de cinq arbre de sinople.

Élections[modifier | modifier le code]

résultat des élections du second tour des régionales 2010 Inscrits 119 Votants 73 61.34% Exprimés 71 59.66%

D. Percheron Liste du rassemblement des forces de gauche et écologistes 22 voix 30.99%

V. Létard Liste UMP Nouveau Centre Ma vie, ma région, mon avenir 23 voix 32.39%

M. Le Pen Liste Front National 26 voix 36.62%

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le château[modifier | modifier le code]

L'entrée arrière du château.

L'allée des Tilleuls[modifier | modifier le code]

Une double rangée de tilleuls est implantée depuis 1850 de chaque côté de la route reliant le château de Givenchy-le-Noble et le château de Lignereuil, sur plus de deux kilomètres.

L'allée des Tilleuls datant de 1850.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Le vicomte et la vicomtesse de Chabot-Tramecourt.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « « Le Bilan des maires » de Lignereuil : réouverture de l’école et aménagement d’un restaurant scolaire, en gardant le budget équilibré : René Van-Eetvelde, directeur général d’entreprise à la retraite, a la particularité de ne plus habiter sa commune. Natif de Vendin-le-Vieil, il s’est installé à Lignereuil en 2001. Élu maire en 2008, il avait annoncé qu’il n’exercerait durant qu’un seul mandat. Il ne se représentera donc pas aux prochaines élections », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  2. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 30 janvier 2015).
  3. Claudie Deschamps (CLP), « Lignereuil – La rénovation de l’église, un des chantiers majeurs : LES PROJETS DES MAIRES. Après avoir effectué un mandat en tant qu’adjointe, Sylviane Évain entame son premier mandat de maire. « Cela me tenait à cœur. Il y a tant de choses à faire pour notre village. Cependant les élections ont été compliquées. » », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  8. « Évolution et structure de la population à Lignereuil en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 26 août 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 26 août 2010)