Saint-Martin-lez-Tatinghem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint-Martin-lez-Tatinghem
Saint-Martin-lez-Tatinghem
Le moulin de Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Saint-Omer
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Pays de Saint-Omer
Maire
Mandat
Bertrand Petit
2020-2026
Code postal 62500
Code commune 62757
Démographie
Population
municipale
5 923 hab. (2019)
Densité 562 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 45′ 21″ nord, 2° 14′ 12″ est
Altitude Min. 1 m
Max. 88 m
Superficie 10,54 km2
Type Commune urbaine
Unité urbaine Saint-Omer
(banlieue)
Aire d'attraction Saint-Omer
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Saint-Omer
Législatives Huitième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Saint-Martin-lez-Tatinghem
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Saint-Martin-lez-Tatinghem
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-lez-Tatinghem
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-lez-Tatinghem
Liens
Site web stmartinleztatinghem.fr

Saint-Martin-lez-Tatinghem est une commune nouvelle située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France, créée en 2016 et regroupant les anciennes communes de Saint-Martin-au-Laërt et Tatinghem.

La commune fait partie de la communauté d'agglomération du Pays de Saint-Omer qui regroupe 53 communes et compte 105 169 habitants en 2018.

Le territoire de la commune est situé dans le parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Représentations cartographiques de la commune
Carte OpenStreetMap
Carte topographique
Carte interactive (cliquer sur la carte).

Le territoire de la nouvelle commune est limitrophe de ceux de six communes :

Communes limitrophes de Saint-Martin-lez-Tatinghem
Salperwick
Zudausques Saint-Martin-lez-Tatinghem Saint-Omer
Leulinghem Wisques Longuenesse

Milieux naturels et biodiversité[modifier | modifier le code]

Espaces protégés[modifier | modifier le code]

La protection réglementaire est le mode d’intervention le plus fort pour préserver des espaces naturels remarquables et leur biodiversité associée[1].

Dans ce cadre, la commune fait partie de deux espaces protégés :

Zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique[modifier | modifier le code]

La commune est située, pour partie, sur un site classé en zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) : le complexe écologique du marais Audomarois et de ses versants. Cette ZNIEFF est un élément de la dépression préartésienne, drainé par l’Aa, le marais Audomarois est un golfe de basses terres bordé à l’Ouest par la retombée crayeuse de l’Artois et à l’Est par les collines argileuses de la Flandre intérieure[4].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Saint-Martin-lez-Tatinghem est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[5],[6],[7]. Elle appartient à l'unité urbaine de Saint-Omer, une agglomération inter-départementale regroupant 23 communes[8] et 74 682 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue[9],[10].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Saint-Omer dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 79 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[11],[12].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune est créée depuis le par la fusion de deux communes limitrophes : Saint-Martin-au-Laërt et Tatinghem[13]. L'arrêté préfectoral est signé le et signale que le chef-lieu de cette commune est celui situé auparavant à Saint-Martin-au-Laërt[14].

La commune nouvelle décide, le , de supprimer les deux communes déléguées par décision du conseil municipal[15],[16].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

La commune se trouve dans l'arrondissement de Saint-Omer du département du Pas-de-Calais.

Commune et intercommunalités[modifier | modifier le code]

La commune est membre de la communauté d'agglomération du Pays de Saint-Omer.

Circonscriptions administratives[modifier | modifier le code]

La commune est rattachée au canton de Saint-Omer.

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Pour l'élection des députés, la commune fait partie de la huitième circonscription du Pas-de-Calais.

Élections municipales et communautaires[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs de la nouvelle commune de Saint-Martin-lez-Tatinghem
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
En cours
(au 5 avril 2022)
Bertrand Petit PS Personne sans activité professionnelle
Conseiller départemental du canton de Saint-Omer
Vice-président de la CASO (depuis 2014)[17]
Réélu pour le mandat 2020-2026[18],[19],[20]

Démographie[modifier | modifier le code]

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Martin-au-Laërt
(siège)
62757 CA de Saint Omer 4,94 3 903 (2013) 790


Tatinghem 62807 CA de Saint Omer 5,60 1 803 (2013) 322

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Vue d'une entrée de Saint-Martin-au-Laërt, une commune déléguée de Saint-Martin-lez-Tatinghem à partir du .

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé, en , celle d'aire urbaine afin de permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les espaces protégés. », sur le site de l'INPN (consulté le )
  2. « espace protégé FR6500012 - Marais Audomarois », sur Le site de l'inventaire national du patrimoine naturel (consulté le ).
  3. « espace protégé FR8000007 - Caps et Marais d'Opale », sur Le site de l'inventaire national du patrimoine naturel (consulté le ).
  4. « ZNIEFF 310013353 - Le complexe écologique du Marais Audomarois et de ses versants », sur Le site de l'inventaire national du patrimoine naturel (consulté le ).
  5. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  6. « Commune urbaine - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  7. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  8. « Unité urbaine 2020 de Saint-Omer », sur https://www.insee.fr/ (consulté le ).
  9. « Base des unités urbaines 2020 », sur www.insee.fr, (consulté le ).
  10. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le ).
  11. « Liste des communes composant l'aire d'attraction de Saint-Omer », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques (consulté le ).
  12. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le ).
  13. « Saint-Martin-lez-Tatinghem devient réalité », sur lavoixdunord.fr, La Voix du Nord, .
  14. « Arrêté portant création de la commune nouvelle de Saint-Martin-lez-Tatinghem », Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais, no 1,‎ (lire en ligne [PDF]).
  15. Valéry Duhaut, « Les communes Saint-Martin-au-Laërt et Tatinghem n’existeront plus que dans nos souvenirs », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  16. « Commune de Saint-Martin-lez-Tatinghem : Procès verbal de la réunion du 19 juin 2020 », sur stmartinleztatinghem.fr, (consulté le ).
  17. Bertrand Petit élu maire de Saint-Martin-lez-Tatinghem
  18. https://reader.cafeyn.co/fr/1926576/21598919
  19. « Répertoire national des maires » [txt], Répertoire national des élus, sur https://www.data.gouv.fr, (consulté le ).
  20. « Résultats des élections municipales et communautaires 2020 », sur Le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le ).