Liste d'anciennes lignes de chemin de fer et de tramway dans le Pas-de-Calais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cette liste d'anciennes lignes de chemin de fer et de tramway dans le Pas-de-Calaiss répertorie les lignes de chemin de fer et de tramway qui étaient en exploitation dans le département du Pas-de-Calais. Ces lignes ont été exploitées de la fin du XIXe siècle jusqu'au miieu du XXe siècle.

Le département du Pas-de-Calais disposait de quatorze lignes de chemin de fer et de onze lignes de tramways.

Lignes ferroviaires[modifier | modifier le code]

Nom de la ligne Période d'exploitation Communes ayant disposé
d'une gare ou d'une halte
Chemin de fer d'Achiet à Bapaume et Marcoing[1]
de 1871 à 1969
Pas-de-Calais : AchietBihucourtBiefvillersBapaumeFrémicourtBeugnyVéluHermiesHavrincourt
Nord : Flesquières - RibécourtMarcoing
Chemin de fer Aire-sur-la-Lys - Berck-Plage[1]
de 1893 à 1955
Aire-sur-la-LysMametzThérouanneDelettesCoyecquesDennebrœucqMencas-BellefontaineMatringhemLugyFrugesCoupelle-VieilleRenty - VerchocqRumillyAix-en-ErgnyErgnyWicquinghemBourthesHucqueliersPreuresEnquin-sur-BaillonsBeussentInxentRecques-sur-CourseEstréellesAttinMontreuil-sur-MerCampigneulles-les-PetitesWailly-BeaucampLépineVertonRang-du-FliersBerck
Chemin de fer Boulogne - Bonningues[1]
de 1909 à 1935
Boulogne-sur-MerSaint-Martin-BoulognePernes-lès-BoulogneLa Capelle-lès-BoulogneConteville-lès-BoulogneBelle-et-HoullefortAlincthunColembertLonguevilleSurquesHerbinghenHocquinghenLicquesClerquesBonningues-lès-Ardres
Ligne de Berck-Plage à Paris-Plage[1]
de 1909 à 1929
BerckMerlimontCucqParis-Plage
Ligne de Beuvry à Béthune-Rivage[2]
depuis 1865,
une petite partie de la ligne est toujours en exploitation
BeuvryBéthune-Rivage
Ligne de Boisleux à Marquion[1]
de 1878 à 1969
Boisleux-au-MontBoyellesSaint-LégerCroisillesÉcoust-Saint-MeinQuéantInchy-en-ArtoisBuissyBaralleMarquion
Ligne de Bully - Grenay à La Bassée - Violaines[1]
depuis 1862,
une petite partie de la ligne est toujours en exploitation
Pas-de-Calais : Bully-les-MinesGrenay
Nord : La Bassée
Ligne de Bully - Grenay à Brias[3]
de 1875 à 1990
Bully-les-MinesGrenaySains - BouvignyHersin-CoupignyBarlinRuitz - HaillicourtBruay-la-BuissièreHoudainBeuginLa Comté - OurtonBajusDiévalBrias
Ligne d'Hénin-Beaumont à Bauvin - Provin
de 1879 à 1970
Pas-de-Calais : Hénin-BeaumontMontigny-en-GohelleCourrièresCarvin
Nord : Bauvin
Chemin de fer Lens - Frévent[1]
de 1895 à 1948
LensLiévinSouchezAblain-Saint-NazaireCarencyVillers-au-BoisCamblain-l'AbbéFrévin-CapelleAubigny-en-ArtoisSavy-BerletteTilloy-lès-HermavilleIzel-lès-HameauNoyelle-VionAvesnes-le-ComteBeaufort-BlavincourtLiencourtBerlencourt-le-CauroyEstrée-WaminRebreuvietteRebreuve-sur-CancheBouret-sur-CancheFrévent
Chemin de fer de Marquion à Cambrai[1]
de 1899 à 1964
Pas-de-Calais : Marquion
Nord : Cambrai
Ligne de Saint-Roch à Frévent[4]
depuis 1873,
une petite partie de la ligne est toujours en exploitation
Somme : Amiens […]
Pas-de-Calais : RebreuvietteFrévent
Chemin de fer de Vélu-Bertincourt à Saint-Quentin[1]
de 1879 à 1955
Pas-de-Calais : VéluBertincourtYtres
Somme : […]
Aisne […] • Saint-Quentin
Ligne de Watten - Éperlecques à Bourbourg[2]
de 1873 à 1958
Pas-de-Calais : Éperlecques
Nord […] • Bourbourg

Lignes de tramway[modifier | modifier le code]

Nom de la ligne Période d'exploitation Communes concernées
Tramway d'Ardres à Pont-d'Ardres[1]
de 1902 à 1955
Ardres
Tramway d'Aubengue à Wimereux[5]
de 1909 à 1914
Wimereux
Tramway de Béthune à Estaires[1]
de 1899 à 1932
Pas-de-Calais : BéthuneEssarsLoconLa Couture
Nord : La GorgueEstaires
Tramway de Boulogne-sur-Mer[6]
de 1879 à 1951
Boulogne-sur-Mer
Tramway de Boulogne-sur-Mer à Hardelot[1]
de 1911 à 1930
Boulogne-sur-MerSaint-Étienne-au-MontNeufchâtel-Hardelot
Tramway de Boulogne-sur-Mer au Portel
de 1900 à 1940
Boulogne-sur-MerLe Portel
Tramway de Calais[7],[8]
de 1879 à 1940
CalaisCoulogneGuînes
Tramway de Dannes-Camiers à Sainte-Cécile[1]
de 1898 à 1914
Camiers
Tramway d'Étaples à Paris-Plage[1]
de 1900 à 1940
ÉtaplesCucqLe Touquet-Paris-Plage
Tramway de Lens
de 1923 à ?
Lens
Tramway du Touquet-Paris-Plage[1]
de 1900 à 1929
Le Touquet-Paris-Plage

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n et o FACS - Patrimoine Ferroviaire, « Les chemins de fer secondaires de France - Département du Pas-de-Calais », sur facs-patrimoine-ferroviaire.fr, (consulté le ).
  2. a et b « No 5228 — Décret qui autorise la Compagnie du Chemin de fer du Nord à exploiter les lignes concédées aux Compagnies du Nord-Est, de Lille à Valenciennes et de Lille à Béthune », Bulletin des lois de la République française,‎ (lire en ligne).
  3. « no 14214 - Loi qui approuve la convention passée le 5 juin 1883, entre le ministre des Travaux publics, et la Compagnie des chemins de fer du Nord : 20 novembre 1883 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, xII, vol. 28, no 834,‎ , p. 333 - 339 (lire en ligne).
  4. « N° 4264 - Décret qui autorise la cession à la Compagnie du chemin de fer du Nord de la section du chemin de fer d'intérêt local de Bouquemaison sur Gamaches comprise entre l'extrémité de la station de Doullens et la limite du département du Pas-de-Calais : 19 juin 1875 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, xII, vol. 10, no 259,‎ , p. 782 - 783 (lire en ligne).
  5. « Décret du 29 juin 1906 déclarant d'utilité publique l'établissement, dans le département du Pas-de-Calais d'une ligne de Tramway entre le pont de Wimereux et l'hippodrome d'Aubengue et approuvant la convention passée entre le départemerat et un concessionnaire. », Bulletin des lois de la République française, no 2771,‎ , p. 2373-2383 (lire en ligne)
  6. « Décret du 24 avril 1877 qui déclare d'utilité publique l'établissement de diverses Voies ferrées à traction de chevaux dans la ville de Boulogne-sur-Mer (ainsi que la convention passée entre la ville et le rétro-concessionnaire et le cahier des charges de la concession) », Bulletin des lois de la République française, no 341,‎ , p. 358-367 (lire en ligne)
  7. « Décret du 25 octobre 1877 qui déclare d'utilité publique l'établissement d'un réseau de voies ferrées à traction de chevaux destiné à desservir les communes de Calais, Saint-Pierre-lès-Calais, Coulogne, Hames-Boucres et Guînes (Pas-de-Calais) - Ainsi que le cahier des charges de cette concession. », Bulletin des lois de la République française, no 365,‎ , p. 896-903 (lire en ligne)
  8. « Décret du 16 juillet 1879 qui déclare d'utilité publique les Travaux à exécuter pour le prolongement jusqu'à la Place d'Armes de la ligne principale du réseau de Tramway de la ville de Calais », Bulletin des lois de la République française, no 467,‎ , p. 321-322 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]