Canton de Berck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Berck
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement(s) Montreuil
Bureau centralisateur Berck
Conseillers
départementaux
Bruno Cousein
Maryse Jumez
2015-2021
Code canton 62 10
Histoire de la division
Création 27 février 1991[1]
Modification(s) 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 35 852 hab. (2014)
Densité 155 hab./km2
Géographie
Superficie 231,85 km2
Subdivisions
Communes 31

Le canton de Berck est une division administrative française située dans le département du Pas-de-Calais et la région Hauts-de-France. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 10 à 31.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Canton de Berck dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer

Ce canton est organisé autour de Berck dans l'arrondissement de Montreuil. Son altitude varie de 0 m (Berck) à 57 m (Conchil-le-Temple) pour une altitude moyenne de 10 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1985 2011 Jean-Marie Krajewski PS Professeur de collège
Vice-président du Conseil Général du Pas-de-Calais
maire de Berck
Président de la Communauté de Communes Opale-Sud
2011 2015 Bruno Cousein UMP Ancien Maire de Berck
Président de la Communauté de Communes Opale-Sud (2001-2008)

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Bruno Cousein   LR Président de la CC Opale sud, maire de Berck
2015 en cours Maryse Jumez   LR Maire de Recques-sur-Course

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Bruno Cousein et Maryse Jumez (Union de la Droite, 38,72 %) et Mauricette Lelong et Guy Sailliot (FN, 28,8 %). Le taux de participation est de 51,38 % (14 198 votants sur 27 632 inscrits)[3] contre 51,81 % au niveau départemental[4] et 50,17 % au niveau national[5]. Au second tour, Bruno Cousein et Maryse Jumez (Union de la Droite) sont élus avec 63,45 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 50,61 % (7 902 voix pour 13 995 votants et 27 653 inscrits)[6].

Composition[modifier | modifier le code]

Jusque 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Berck groupe 10 communes et compte 24 841 habitants (recensement de 2006 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Airon-Notre-Dame 193 62180 62015
Airon-Saint-Vaast 223 62180 62016
Berck 15 145 62600 62108
Colline-Beaumont 140 62180 62231
Conchil-le-Temple 987 62180 62233
Groffliers 1 479 62600 62390
Rang-du-Fliers 3 983 62180 62688
Tigny-Noyelle 166 62180 62815
Verton 2 223 62180 62849
Waben 378 62180 62866

À partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Berck comprend les 31 communes suivantes[7]

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Airon-Notre-Dame 62015 CC Opale Sud 5,05 210 (2014) 42
Airon-Saint-Vaast 62016 CC Opale Sud 5,92 192 (2014) 32
Attin 62044 CC du Montreuillois 6,70 722 (2014) 108
Beaumerie-Saint-Martin 62094 CC du Montreuillois 9,37 391 (2014) 42
Berck 62108 CC Opale Sud 14,88 14 543 (2014) 977
Bernieulles 62116 CC du Montreuillois 5,74 193 (2014) 34
Beutin 62124 CC du Montreuillois 3,00 475 (2014) 158
La Calotterie 62196 CC du Montreuillois 9,48 648 (2014) 68
Campigneulles-les-Grandes 62206 CC du Montreuillois 5,34 304 (2014) 57
Campigneulles-les-Petites 62207 CC du Montreuillois 6,19 571 (2014) 92
Colline-Beaumont 62231 CC Opale Sud 4,60 135 (2014) 29
Conchil-le-Temple 62233 CC Opale Sud 16,72 1 129 (2014) 68
Écuires 62289 CC du Montreuillois 9,15 783 (2014) 86
Estrée 62312 CC du Montreuillois 4,47 291 (2014) 65
Estréelles 62315 CC du Montreuillois 3,18 366 (2014) 115
Groffliers 62390 CC Opale Sud 8,09 1 472 (2014) 182
Hubersent 62460 CC du Montreuillois 7,97 255 (2014) 32
Inxent 62472 CC du Montreuillois 3,78 170 (2014) 45
Lépine 62499 CC du Montreuillois 10,82 263 (2014) 24
La Madelaine-sous-Montreuil 62535 CC du Montreuillois 2,46 167 (2014) 68
Montcavrel 62585 CC du Montreuillois 9,56 409 (2014) 43
Montreuil 62588 CC du Montreuillois 2,85 2 132 (2014) 748
Nempont-Saint-Firmin 62602 CC du Montreuillois 4,48 180 (2014) 40
Neuville-sous-Montreuil 62610 CC du Montreuillois 8,82 659 (2014) 75
Rang-du-Fliers 62688 CC Opale Sud 10,47 4 189 (2014) 400
Recques-sur-Course 62698 CC du Montreuillois 4,83 290 (2014) 60
Sorrus 62799 CC du Montreuillois 6,79 760 (2014) 112
Tigny-Noyelle 62815 CC Opale Sud 6,76 172 (2014) 25
Verton 62849 CC Opale Sud 11,06 2 336 (2014) 211
Waben 62866 CC Opale Sud 8,99 425 (2014) 47
Wailly-Beaucamp 62870 CC du Montreuillois 14,33 1 020 (2014) 71

Démographie[modifier | modifier le code]

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009
17 344 18 612 20 307 21 429 22 714 23 379 24 841 -
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 35 852 habitants[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]