Aérodrome de Saint-Inglevert - Les deux Caps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Inglevert - Les deux Caps
Image illustrative de l'article Aérodrome de Saint-Inglevert - Les deux Caps
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Département Pas-de-Calais
Ville Saint-Inglevert
Date d'ouverture 1920
Coordonnées 50° 52′ 57″ N 1° 44′ 10″ E / 50.8825, 1.736150° 52′ 57″ Nord 1° 44′ 10″ Est / 50.8825, 1.7361  
Altitude 135 m (443 ft)

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

(Voir situation sur carte : Pas-de-Calais)
Saint-Inglevert - Les deux Caps

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Saint-Inglevert - Les deux Caps
Pistes
Direction Longueur Surface
03/21 603 m (1 978 ft) Revêtue
Informations aéronautiques
Code OACI LFIS
Nom cartographique SAINT INGLEVERT
Type d'aéroport Ouvert à la CAP
Gestionnaire Aéroclub du Boulonnais
Site web gestionnaire Consulter
Cartes SIA VAC

L’aérodrome de Saint-Inglevert - Les deux Caps (code OACI : LFIS) est un aérodrome ouvert à la circulation aérienne publique (CAP)[1], situé à 0,5 km au nord-nord-ouest de Saint-Inglevert dans le Pas-de-Calais (région Nord-Pas-de-Calais, France).

Il est utilisé pour la pratique d’activités de loisirs et de tourisme (aviation légère et aéromodélisme).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'aérodrome de Saint-Inglevert, du fait de son passé aéronautique depuis son utilisation pendant la première guerre mondiale par le Royal Flying Corps jusqu'à l'arrivée des allemands pendant la seconde guerre mondiale fait ainsi partie du patrimoine aéronautique français[2].

Installations[modifier | modifier le code]

L’aérodrome dispose d’une piste bitumée orientée sud-nord (03/21), longue de 603 mètres et large de 40 mètres, construite par les allemands durant la seconde guerre mondiale. Elle est dotée d’un balisage nocturne.

L’aérodrome n’est pas contrôlé. Les communications s’effectuent en auto-information sur la fréquence 123,500 MHz. Il est agréé avec limitations pour le vol à vue.

S’y ajoutent :


Activités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des aérodromes dont la création et la mise en service ont été autorisées, liste no 1 : Aérodromes ouverts à la circulation aérienne publique (Journal officiel du 27 mai 2010, p. 9575)
  2. Anciens aérodromes
  3. N.B. : les informations aéronautiques contenues dans cette section sont citées sans garantie de mises à jour régulières. Seules les informations publiées par le Service de l'information aéronautique (SIA) et/ou le gestionnaire de l’aérodrome peuvent être utilisées pour la navigation aérienne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]