Wikipédia:Accueil principal

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article labellisé du jour

Salon de thé gastronomique, Paris.

La consommation de thé en France remonte au XVIIe siècle et s'y est depuis lentement développée. Le marché y est très fragmenté, avec des marques de thé haut de gamme qui construisent une image de « thé à la française » s'exportant facilement, et des classes populaires plutôt consommatrices de thé en sachet britannique.

Le thé arrive en France sous le règne de Louis XIII, au même moment que d'autres produits coloniaux de luxe, le chocolat et le café, et gagne en popularité à l’arrivée de Jules Mazarin à la cour, ce dernier prêtant des qualités médicinales au thé. Le prix est cependant élevé et le thé est réservé aux aristocrates, qui ne se contentent pas de le boire : il sert aussi de plante à fumer, d'herbe à salade ou d'ingrédient pour onguent. L’usage de mettre du lait dans le thé se développe à la cour française, le liquide trop chaud pouvant abîmer les tasses en porcelaine. À la Révolution française, le thé est vu comme un bien de luxe et on décourage sa consommation. Sous le Second Empire, l'anglomanie donne un nouveau souffle à la consommation de thé et l’impératrice Eugénie ouvre un salon de thé privé inspiré des salons littéraires du siècle précédent. D’autres salons de thé français, ouverts au public, font leur apparition à la même époque, dont Ladurée. Le thé commence à être consommé dans toute la France, mais reste réservé aux notables. Au XIXe siècle, les classes populaires se voient obligées de faire bouillir l’eau pour se protéger des épidémies de choléra et s’habituent au thé, qui est cependant concurrencé par le café. La fin du XIXe siècle est marquée par le courant japoniste et la fascination des élites culturelles parisiennes pour l'Extrême-Orient, ce qui cause un nouvel élan du thé. Le thé noir domine la consommation française jusque dans les années 1970, puis les thés parfumés deviennent les plus porteurs jusqu'au début du XXIe siècle, où la tendance est au retour au thé vert, vu comme naturel et sain.

La production de thé au XIXe siècle est coloniale, essentiellement en Indochine. Une tentative de cultiver du thé en Guyane se solde par un échec. Des tentatives de produire du thé en France ont lieu au cours de ce siècle, mais les spécimens restent cantonnés aux jardins botaniques. Une tentative de production de thé à La Réunion est abandonnée en 1972 pour ne reprendre qu'au début du XXIe siècle, tandis que des expériences locales sont organisées en Bretagne et à Nantes. Si la production française reste anecdotique, les maisons de thé françaises jouissent d’une bonne réputation et plusieurs grandes marques transforment le thé en France, avant de l'exporter vers le reste de l'Europe ou le Japon.

Actualités

Mikhail Mishustin (2018).jpg

Événements en cours : Épidémie du coronavirus · Crise américano-iranienne · Mouvement social contre la réforme des retraites en France · Manifestations en Inde contre l'amendement de la loi sur la citoyenneté · Manifestations en Colombie · Manifestations en Iran · Crise post-électorale bolivienne · Manifestations en Catalogne · Manifestations au Honduras · Manifestations au Liban · Manifestations au Chili · Manifestations en Irak · Procédure de destitution de Donald Trump · Feux de brousse en Australie · Manifestations à Hong Kong · Hirak (Algérie) · Manifestations en Haïti · Crise présidentielle au Venezuela · Épidémie de maladie à virus Ebola au Kivu · Négociations sur le Brexit · Guerre civile yéménite · Guerre civile syrienne    Open d'Australie · Championnats d'Europe de patinage artistique · Championnat d'Europe masculin de handball


Nécrologie : Seamus Mallon, Juan José Pizzuti (· Clayton M. Christensen, Fernand Daoust, Raymond Gariépy, Alfred Körner, Jim Lehrer, Franz Mazura, Adolfo Natalini, Gudrun Pausewang, Kalevi Tuominen, Armando Uribe (· Sonny Grosso, John Karlen (· Hédi Baccouche, Eugène Berger, Sébastien Demorand, Terry Jones, Tenguiz Sigoua, Theodor Wagner ()

Le saviez-vous ?

Présentation

Wikipédia est un projet d’encyclopédie collective en ligne, universelle, multilingue et fonctionnant sur le principe du wiki. Ce projet vise à offrir un contenu librement réutilisable, objectif et vérifiable, que chacun peut modifier et améliorer.

Wikipédia est définie par des principes fondateurs. Son contenu est sous licence Creative Commons BY-SA. Il peut être copié et réutilisé sous la même licence, sous réserve d'en respecter les conditions. Wikipédia fournit tous ses contenus gratuitement, sans publicité, et sans recourir à l'exploitation des données personnelles de ses utilisateurs.

Les rédacteurs des articles de Wikipédia sont bénévoles. Ils coordonnent leurs efforts au sein d'une communauté collaborative, sans dirigeant.

Aujourd'hui, Wikipédia en français compte :
2 174 197
articles
19 445
contributeurs enregistrés actifs

Comment contribuer ?

Chacun peut publier immédiatement du contenu en ligne, à condition de respecter les règles essentielles établies par la Fondation Wikimedia et par la communauté ; par exemple, la vérifiabilité du contenu, l'admissibilité des articles et garder une attitude cordiale.

De nombreuses pages d’aide sont à votre disposition, notamment pour créer un article, modifier un article ou insérer une image. N’hésitez pas à poser une question pour être aidé dans vos premiers pas, notamment dans un des projets thématiques ou dans divers espaces de discussion.

Les pages de discussion servent à centraliser les réflexions et les remarques permettant d’améliorer les articles.

Image labellisée du jour

Vue d'Étretat (Normandie). (définition réelle 7 979 × 3 000)
Vue d'Étretat (Normandie).
(définition réelle 7 979 × 3 000)