Planques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Planques
Église de Planques.
Église de Planques.
Blason de Planques
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Canton Fruges
Intercommunalité Communauté de communes du Canton de Fruges et environs
Maire
Mandat
Paul-Marie Vienne
2014-2020
Code postal 62310
Code commune 62659
Démographie
Population
municipale
92 hab. (2014 en diminution de 14,81 % par rapport à 2009)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 27′ 47″ nord, 2° 04′ 57″ est
Altitude Min. 72 m
Max. 144 m
Superficie 6,18 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Planques

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Planques

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Planques

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Planques

Planques est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Planques
Sains-lès-Fressin Créquy Ruisseauville Avondance
Planques
Fressin Azincourt

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La superficie de la commune est de 618 hectares ; l'altitude varie entre 72 et 144 mètres[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Logement[modifier | modifier le code]

En 2009, le nombre total de logements dans la commune était de 53, alors qu'il était de 50 en 1999[a 1].

Parmi ces logements, 78,8 % étaient des résidences principales, 17,3 % des résidences secondaires et 3,9 % des logements vacants. Ces logements étaient pour 96,2 % d'entre eux des maisons individuelles et pour 1,9 % des appartements[a 2].

La proportion des résidences principales, propriétés de leurs occupants était de 81,0 %, légèrement en baisse par rapport à 1999 (83,3 %)[a 3].

Projets d'aménagements[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Lieu d'origine du nom de famille Planque, qui date du moyen âge et compte plusieurs variations telles que La Plante, Plant, Planté, DuPlante, etc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Planques dans son canton et dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer.

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Le nombre d'habitants au dernier recensement étant compris entre 100 et 499, le nombre de membres du conseil municipal est de 11[2].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  juin 1995[3] Joseph Thellier    
juin 1995 2008 Amédée Dewailly    
mars 2008 2014[3] Étienne Thellier   Agriculteur
2014[4],[5],[6] en cours
(au 15 février 2015)
Paul Marie Vienne   Agriculteur retraité

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

Planques relève du tribunal d'instance de Montreuil, du tribunal de grande instance de Boulogne-sur-Mer, de la cour d'appel de Douai, du tribunal pour enfants de Boulogne-sur-Mer, du conseil de prud'hommes de Boulogne-sur-Mer, du tribunal de commerce de Boulogne-sur-Mer, du tribunal administratif de Lille et de la cour administrative d'appel de Douai[7].

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Au 10 mai 2013, Planques n'est jumelée avec aucune commune[8].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[10].

En 2014, la commune comptait 92 habitants[Note 1], en diminution de 14,81 % par rapport à 2009 (Pas-de-Calais : +0,78 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
220 258 246 259 294 273 286 271 285
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
283 255 246 239 229 223 227 217 234
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
244 242 232 181 169 167 161 159 162
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
139 131 122 110 95 99 110 109 92
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (23,6 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,9 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49,1 % d’hommes (0 à 14 ans = 37 %, 15 à 29 ans = 5,6 %, 30 à 44 ans = 16,7 %, 45 à 59 ans = 14,8 %, plus de 60 ans = 25,9 %) ;
  • 50,9 % de femmes (0 à 14 ans = 14,3 %, 15 à 29 ans = 25 %, 30 à 44 ans = 14,3 %, 45 à 59 ans = 25 %, plus de 60 ans = 21,4 %).
Pyramide des âges à Planques en 2007 en pourcentage[13]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
7,4 
75 à 89 ans
8,9 
18,5 
60 à 74 ans
12,5 
14,8 
45 à 59 ans
25,0 
16,7 
30 à 44 ans
14,3 
5,6 
15 à 29 ans
25,0 
37,0 
0 à 14 ans
14,3 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[14]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Enseignement[modifier | modifier le code]

Planques est située dans l'académie de Lille.

La commune n'administre ni école maternelle ni école élémentaire[15].

Manifestations culturelles et festivités, santé, sports, cultes[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption est « inscrite » à l'inventaire des monuments historiques depuis le 10 juin 1926[16].

À l'intérieur de cette église, ont été « classés » à l'inventaire des monuments historiques :

  • le 1er février 1911, le tableau Le Bon pasteur du XVIIe siècle[17] ;
  • le 18 mai 1908 : la cloche de 1505[18] ;
  • le 5 décembre 1908 : le groupe sculpté saint Gengoult du XVe siècle[19] ;
  • le 3 décembre 1984 : l'autel, le tabernacle, le retable et le tableau Assomption de la Vierge (situé sur le maître-autel). Ce tableau est signé et daté : A. Barelle invenit et pinxit 1742[20].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Planques.svg

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

Écartelé : au 1) et 4) d’or au créquier arraché de gueules, au 2) d’argent aux trois jumelles de gueules, au 3) palé d’or et de gueules de six pièces.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

Insee[modifier | modifier le code]

  1. LOG T1M - Évolution du nombre de logements par catégorie.
  2. LOG T2 - Catégories et types de logements.
  3. LOG T7 - Résidences principales selon le statut d'occupation.

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire géographique des communes, publié par l'Institut national de l'information géographique et forestière, [lire en ligne]
  2. art L. 2121-2 du code général des collectivités territoriales.
  3. a et b « Planques, le bilan d’Étienne Thellier : « si on veut la mort des villages, qu’on le dise tout de suite ! » : Pour son premier mandat d’élu et de maire, Étienne Thellier, un jeune agriculteur de 45 ans, semble avoir perdu quelques illusions en cours de route. Pas sûr qu’il reparte en mars prochain. Pourtant il est le digne successeur de son grand-père Joseph Thellier, qui avait été maire pendant plus de trente ans avant de laisser son fauteuil, en 1995, à Amédé Dewailly », La Voix du Nord,‎ .
  4. Élodie Adjoudj, « Municipales : à Planques, on ira finalement voter dimanche et à Guigny, on se contentera d’un conseil municipal à dix : À Planques, petit village du Montreuillois, les électeurs avaient été privés d’élection dimanche dernier, faute de candidats déclarés. Finalement, dix sont sortis du bois hier… », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  5. « Planques : Paul-Marie Vienne nouveau maire de la commune : La petite commune de Planques aura la particularité de ne compter que dix conseillers municipaux au lieu des onze réglementaires relativement au nombre d’habitants », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  6. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 10 février 2015).
  7. « Liste des juridictions compétentes pour une commune », sur le site du ministère de la Justice et ds libertés (consulté le 10 mai 2013).
  8. « Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures », sur le site du ministère des Affaires étrangères (consulté le 10 mai 2013).
  9. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.
  13. « Évolution et structure de la population à Planques en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 27 août 2010)
  14. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 27 août 2010)
  15. « Liste des écoles », sur le site du ministère de l'Éducation nationale (consulté le 10 mai 2013).
  16. « église Notre-Dame-de-l'Assomption de Planques », notice no PA00108377, base Mérimée, ministère français de la Culture
  17. Notice no PM62001186, base Palissy, ministère français de la Culture
  18. Notice no PM62001184, base Palissy, ministère français de la Culture
  19. Notice no PM62001185, base Palissy, ministère français de la Culture
  20. Notice no PM62001187, base Palissy, ministère français de la Culture