Boisjean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Boisjean
Boisjean
La mairie et l'école.
Blason de Boisjean
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Canton Auxi-le-Château
Intercommunalité Communauté de communes des Sept Vallées
Maire
Mandat
François Douay
2014-2020
Code postal 62170
Code commune 62150
Démographie
Population
municipale
515 hab. (2015 en augmentation de 5,32 % par rapport à 2010)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 24′ 25″ nord, 1° 46′ 05″ est
Altitude Min. 17 m
Max. 82 m
Superficie 12,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Boisjean

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Boisjean

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Boisjean

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Boisjean

Boisjean est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Boisjean est située à 7 km au sud de Montreuil-sur-Mer et à 16 km à l'est de Berck.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Boisjean
Écuires Beaumerie-Saint-Martin

Brimeux Campagne-lès-Hesdin

Wailly-Beaucamp Boisjean Buire-le-Sec
Lépine Roussent Maintenay

Toponymie[modifier | modifier le code]

Boisjean fait partie de ces nombreuses communes dont le nom est composé du mot « bois » suivi d'un déterminant en forme de nom de personne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Boisjean dans son canton et dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1995 mars 2014[1] Andrée Villalon    
mars 2014[2],[3],,[4] en cours
(au 23 novembre 2014)
François Douay Sans étiquette Juriste territorial

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2015, la commune comptait 515 habitants[Note 1], en augmentation de 5,32 % par rapport à 2010 (Pas-de-Calais : +0,77 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
593616643704740761716658671
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
647656651638620603591617610
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
551549514527508478509446415
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
387382372375426437437437437
2013 2015 - - - - - - -
513515-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (19,9 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,3 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,7 % d'hommes (0 à 14 ans = 12,7 %, 15 à 29 ans = 21,6 %, 30 à 44 ans = 19,2 %, 45 à 59 ans = 27,2 %, plus de 60 ans = 19,3 %) ;
  • 51,3 % de femmes (0 à 14 ans = 17 %, 15 à 29 ans = 20,1 %, 30 à 44 ans = 17,9 %, 45 à 59 ans = 24,6 %, plus de 60 ans = 20,5 %).
Pyramide des âges à Boisjean en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90 ans ou +
0,0 
6,1 
75 à 89 ans
7,1 
12,7 
60 à 74 ans
13,4 
27,2 
45 à 59 ans
24,6 
19,2 
30 à 44 ans
17,9 
21,6 
15 à 29 ans
20,1 
12,7 
0 à 14 ans
17,0 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Enseignement[modifier | modifier le code]

En matière d'enseignement primaire, les communes de Boisjean, Nempont-Saint-Firmin, Lépine et Roussent se sont associées au sein d'un regroupement pédagogique intercommunal (RPI).

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Boisjean

Les armes de Boisjean blasonnent ainsi :

d'or aux trois fasces de sinople, chargées chacune de trois corneilles du champ.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Notre-Dame-de-la-Nativité.
  • Le château.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Boisjean : une nouvelle liste, rajeunie, pour succéder à Andrée Villalon : À la suite de la décision d'Andrée Villalon, maire de Boisjean depuis 1995, de ne pas briguer de quatrième mandat, cinq conseillers municipaux ont constitué une liste pour conduire le village. Ils ont décidé de placer tête de liste le fils de l'actuel premier adjoint, François Douay. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  2. Sylvain Delage, « À Boisjean et Bimont, un benjamin et un doyen intronisés maires : Hier soir, les maires de Boisjean et de Bimont ont chacun été élus par leur conseil municipal respectif. Le premier est un novice : à 26 ans, François Douay, revêt l’écharpe tricolore pour la première fois. Le second, Maurice Widehem, la porte depuis 1966. Portraits croisés. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  3. « Boisjean: François Douay a mis son écharpe avec émotion : C'est dans une mairie pleine à craquer que le nouveau maire, François Douay a enfilé, vendredi, l'écharpe de maire, les yeux remplis d'émotion. Il succède à Andrée Villalon qui a souhaité se retirer de la vie municipale. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  4. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 23 novembre 2014)
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  9. « Évolution et structure de la population à Boisjean en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)