Airon-Saint-Vaast

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Airon-Saint-Vaast
Airon-Saint-Vaast
L'église Saint-Vaast.
Blason de Airon-Saint-Vaast
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Canton Berck
Intercommunalité Deux Baies en Montreuillois
Maire
Mandat
Sébastien Béthouart
2014-2020
Code postal 62180
Code commune 62016
Démographie
Population
municipale
188 hab. (2015 en diminution de 6 % par rapport à 2010)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 25′ 56″ nord, 1° 40′ 05″ est
Altitude Min. 4 m
Max. 52 m
Superficie 5,92 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Airon-Saint-Vaast

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Airon-Saint-Vaast

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Airon-Saint-Vaast

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Airon-Saint-Vaast

Airon-Saint-Vaast est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Airon-Saint-Vaast
Airon-Notre-Dame
Airon-Saint-Vaast Campigneulles-les-Grandes
Rang-du-Fliers Wailly-Beaucamp

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Ayron-Saint-Vaast en 1311[1], Esron en 1479[2], Hairon-Saint-Vaast en 1577[3], Airon Saint Vaast en 1793[4].

Tout comme Airon-Notre-Dame, ce toponyme dérive du latin Agro définissant un champ, un sol, « une terre fertile »[5].

Durant la Révolution, la commune porte le nom d'Airon-la-République[6].

Ses habitants sont appelés les Aironnois[7].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire du village d'Airon-Saint-Vaast et liée à celle d'Airon-Notre-Dame, les deux paroisses appartenant à l'abbaye de Saint-Josse.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Airon-Saint-Vaast dans son canton et dans l'arrondissement de
Montreuil-sur-Mer.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Marcel Hanquiez    
mars 2008 en cours
(au 10 novembre 2014[8],[9])
Sébastien Béthouart   Agriculteur, vice-président de la CC Opale Sud

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[11].

En 2015, la commune comptait 188 habitants[Note 1], en diminution de 6 % par rapport à 2010 (Pas-de-Calais : +0,77 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
150129124156155154169157159
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
175192216220239255233208210
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
200207218219203190185191189
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
171144130120166231230206192
2015 - - - - - - - -
188--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (17 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (52,9 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 52,9 % d'hommes (0 à 14 ans = 21,1 %, 15 à 29 ans = 21,1 %, 30 à 44 ans = 13,8 %, 45 à 59 ans = 27,5 %, plus de 60 ans = 16,5 %) ;
  • 47,1 % de femmes (0 à 14 ans = 14,4 %, 15 à 29 ans = 19,6 %, 30 à 44 ans = 18,6 %, 45 à 59 ans = 29,9 %, plus de 60 ans = 17,5 %).
Pyramide des âges à Airon-Saint-Vaast en 2007 en pourcentage[13]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
9,2 
75 à 89 ans
4,1 
7,3 
60 à 74 ans
13,4 
27,5 
45 à 59 ans
29,9 
13,8 
30 à 44 ans
18,6 
21,1 
15 à 29 ans
19,6 
21,1 
0 à 14 ans
14,4 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[14]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La chapelle de Bavemont a été construite en 1809. C'est à cet endroit que saint Josse redonna la vue à une petite fille (Juliule) en revenant de son pèlerinage à Rome en 665. En souvenir de cet acte, un pèlerinage a lieu annuellement, le mardi de Pentecôte, qui procède au transfert de la châsse du saint ermite de l'église du village de Saint-Josse à la chapelle de Bavemont.

  • Un château, construit à la fin du XIXe siècle, est remarquable pour ses décors intérieur et extérieur ainsi que son parc agrémenté de treize statues ; il est inscrit au titre des monuments historiques depuis 1984[15].
  • Le monument aux morts.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Airon-Saint-Vaast Blason D'azur à la chapelle d'or, ouverte et maçonnée de sable, au franc-quartier d'argent chargé d'un écureuil rampant de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dans l'aveu de Maintenay.
  2. Dans l'aveu de Merlimont.
  3. Dictionnaire historique de Montreuil
  4. Loi de brumaire an II.
  5. Extrait du Dictionnaire topographique du département du Pas-de-Calais, par le comte de Loisne, 1907.
  6. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Nom des habitants de la commune sur habitants.fr.
  8. Réélu pour le mandat 2014-2020 : « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 10 novembre 2014)
  9. Sylvain Demonchaux, « « L'avenir est dans la communauté de communes » : Élu en 2008 à la mairie d'Airon-Saint-Vaast à l'âge de 22 ans, Sébastien Béthouart était alors le plus jeune maire du Nord-Pas-de-Calais. Il est aujourd'hui vice-président aux ressources humaines et à l'action sociale à Opale Sud, et a entamé depuis plusieurs mois sont second mandat de maire. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  10. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  13. « Évolution et structure de la population à Airon-Saint-Vaast en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 6 août 2010)
  14. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 6 août 2010)
  15. « Inscription du château », notice no PA00107951, base Mérimée, ministère français de la Culture