Saint-Michel-sous-Bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Michel.
Saint-Michel-sous-Bois
L'église Saint-Michel.
L'église Saint-Michel.
Blason de Saint-Michel-sous-Bois
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Canton Lumbres
Intercommunalité Communauté de communes du Canton d'Hucqueliers et environs
Maire
Mandat
René Lecerf
2014-2020
Code postal 62650
Code commune 62762
Démographie
Gentilé Saint-Michellois
Population
municipale
122 hab. (2012)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 30′ 52″ N 1° 55′ 57″ E / 50.5144444444, 1.932550° 30′ 52″ Nord 1° 55′ 57″ Est / 50.5144444444, 1.9325
Altitude Min. 68 m – Max. 190 m
Superficie 5,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Saint-Michel-sous-Bois

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Saint-Michel-sous-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Michel-sous-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Michel-sous-Bois

Saint-Michel-sous-Bois est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais, en région Nord-Pas-de-Calais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Géologie, reliefs et hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boues du 1er au 3 novembre 2012[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-Michel-sous-Bois
Bimont Quilen Herly
Clenleu Saint-Michel-sous-Bois Rimboval
Humbert Embry

Toponymie[modifier | modifier le code]

Durant la Révolution, la commune, alors appelée simplement Saint-Michel, porte le nom de Bois-au-Mont[2].
En 1905, la commune change de nom au profit de Saint-Michel-sous-Bois[2].

Ses habitants sont appelés les Saint-Michellois[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Saint-Michel-sous-Bois dans son canton et dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours
(au 26 février 2015)
René Lecerf   Agriculteur retraité
Réélu pour le mandat 2014-2020[4],[5]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 122 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
267 258 297 301 292 253 250 276 248
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
233 246 238 220 219 200 194 191 171
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
173 161 167 143 131 129 133 123 110
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2012
111 124 122 125 106 89 108 113 122
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (23 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52,2 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 47,8 % d’hommes (0 à 14 ans = 29,6 %, 15 à 29 ans = 5,6 %, 30 à 44 ans = 29,6 %, 45 à 59 ans = 20,4 %, plus de 60 ans = 14,8 %) ;
  • 52,2 % de femmes (0 à 14 ans = 20,3 %, 15 à 29 ans = 8,5 %, 30 à 44 ans = 27,1 %, 45 à 59 ans = 13,6 %, plus de 60 ans = 30,6 %).
Pyramide des âges à Saint-Michel-sous-Bois en 2007 en pourcentage[7]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
3,4 
3,7 
75 à 89 ans
11,9 
11,1 
60 à 74 ans
15,3 
20,4 
45 à 59 ans
13,6 
29,6 
30 à 44 ans
27,1 
5,6 
15 à 29 ans
8,5 
29,6 
0 à 14 ans
20,3 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[8]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Michel.
  • Le monument aux morts.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Saint-Michel-sous-Bois.svg

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

Échiqueté de gueules et d’or de six tires, au franc-quartier d’hermine chargé d’un chérubin de gueules tenant un rameau de sinople avec sa bouche.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Intempéries de fin octobre : 30 premières communes en état de catastrophe naturelle », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  2. a, b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Nom des habitants de la commune sur habitants.fr.
  4. « Le bilan des maires : à Saint-Michel-sous-Bois, « l’endettement de n’est pas énorme » : René Lecerf, 63 ans, agriculteur à la retraite, termine son second mandat de maire. Dans cette petite commune de cent vingt et un habitants, l’ambiance est saine et constructive au sein du conseil municipal qui se composait de neuf membres et qui va passer à onze. Il y avait en effet quatre-vingt-neuf habitants en 2008, mais quelques constructions neuves et le rachat de logements par de jeunes couples ont fait augmenter la population », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  5. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais,‎ (consulté le 21 février 2015).
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2008, 2012.
  7. « Évolution et structure de la population à Saint-Michel-sous-Bois en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 28 août 2010)
  8. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 28 août 2010)