Lépine (Pas-de-Calais)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lépine.
Lépine
L'église de la Nativité-Notre-Dame.
L'église de la Nativité-Notre-Dame.
Blason de Lépine
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Canton Berck
Intercommunalité Communauté de communes du Montreuillois
Maire
Mandat
Benoît Rouzé
2014-2020
Code postal 62170
Code commune 62499
Démographie
Population
municipale
263 hab. (2014)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 23′ 13″ nord, 1° 44′ 05″ est
Altitude Min. 3 m – Max. 59 m
Superficie 10,82 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

Voir sur la carte administrative des Nord-Pas-de-Calais-Picardie
City locator 14.svg
Lépine

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Lépine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lépine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lépine

Lépine est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lépine est un village agricole, situé sur le plateau du Ponthieu entre la vallée de la Canche et de l'Authie. Ce village de trois hameaux est traversé par la RD 901 (anciennement RN 1), il offre un paysage principalement dominé par les grandes cultures agricoles.

Lieux-dits et hameaux[modifier | modifier le code]

  • Lépine. Ce hameau a donné son nom à la commune, on y trouve l'église.
  • Le Puits-Bérault.Centre administratif où se trouve la mairie et l'école primaire.
  • Ebruyères.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Lépine
Verton Wailly-Beaucamp Boisjean
Conchil-le-Temple Lépine
Tigny-Noyelle Nempont-Saint-Firmin Roussent

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Lépine (Pas-de-Calais) dans son canton et dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1847 1848
(décès)
Vincent Lefebvre de la Houplière   Conseiller général du Canton de Montreuil
         
1858 1883 Achille Ferté   Cultivateur
1883 1888 Victor Lefebvre de la Houplière   Propriétaire
1888 1890 Édouard Wallet   Propriétaire-exploitant
1890 1896 Élisée Cochon   Cultivateur
1896 1912 Émile Trollé   Cultivateur
1912 1959 Abel Wallet   Propriétaire-exploitant
1977 2008 René Masset   Cultivateur
2008 2014[1],[2] Frederic Carré   Cultivateur
2014[3],[4] en cours
(au 29 janvier 2015)
Benoit Rouzé   Expert en assurances

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 263 habitants, en diminution de -6,41 % par rapport à 2009 (Pas-de-Calais : 0,77 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
427 414 450 467 508 525 560 558 556
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
579 560 601 562 547 506 505 504 477
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
462 462 455 451 413 390 388 351 313
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
367 319 268 279 296 297 287 281 263
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (24,9 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52,7 %) est supérieur au taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 47,3 % d’hommes (0 à 14 ans = 17,3 %, 15 à 29 ans = 15,8 %, 30 à 44 ans = 16,5 %, 45 à 59 ans = 25,6 %, plus de 60 ans = 24,8 %) ;
  • 52,7 % de femmes (0 à 14 ans = 14,2 %, 15 à 29 ans = 14,9 %, 30 à 44 ans = 20,3 %, 45 à 59 ans = 25,7 %, plus de 60 ans = 25 %).
Pyramide des âges à Lépine en 2007 en pourcentage[9]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
2,0 
9,0 
75 à 89 ans
8,1 
15,8 
60 à 74 ans
14,9 
25,6 
45 à 59 ans
25,7 
16,5 
30 à 44 ans
20,3 
15,8 
15 à 29 ans
14,9 
17,3 
0 à 14 ans
14,2 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[10]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Lépine.svg

Les armes de la ville se blasonnent ainsi : de sinople au dragon d’or, au chef du même chargé d’une comète de gueules.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le maréchal-ferrant et son "travail à ferrer" à Puits-Bérault, vers 1905.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église de la Nativité-Notre-Dame.
  • Le monument aux morts.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Élise Chiari, « Bilan du maire de Lépine Frédéric Carré : « Dans l’équipe, la mayonnaise a pris tout de suite » : Débarqué maire en 2008 après un mandat comme conseiller, Frédéric Carré n’en démord pas : son bilan, c’est aussi et surtout celui de son équipe ! Avec elle, l’agriculteur de 46 ans a mené moult travaux et projets dans ce village de 300 habitants. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  2. « Lépine : le maire Frédéric Carré ne briguera pas de nouveau mandat aux municipales de mars : Lors de la cérémonie des vœux, qui se déroulait vendredi à la salle des fêtes, Frédéric Carré, le maire, a confié qu’il se retirait de la vie municipale. « Après un mandat de conseiller municipal et un de maire, que j’achève, je ne souhaite pas poursuivre », a-t-il indiqué », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  3. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 29 janvier 2015).
  4. « Les projets du maire de Lépine : « grandir assez pour maintenir les écoles dans la commune » : À 45 ans, Benoît Rouzé vient d’entamer son premier mandat de maire, après avoir été adjoint de Frédéric Carré, qui ne briguait pas de nouveau mandat. En route pour un tour d’horizon », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  9. « Évolution et structure de la population à Lépine en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 25 août 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 25 août 2010)