Code postal en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En France, le code postal est une suite de chiffres située au début (à la gauche) de la dernière ligne de l'adresse (nom de localité). Mis en place en 1964 par l'administration des PTT, prédécesseur de La Poste, son format était initialement un nombre à deux chiffres correspondant au code des départements utilisé pour l'immatriculation des véhicules automobiles, dit « numéro minéralogique ». Il a changé en 1972 pour passer à cinq chiffres.
Il existe un code postal pour chaque commune qui disposait en 1972 d'un bureau distributeur du courrier. Les communes n'ayant pas de tel bureau se sont vu attribuer les codes des bureaux distributeurs auxquelles elles étaient rattachées. Les 36 600 communes de France sont desservies par 6 300[1] codes postaux.

Composition[modifier | modifier le code]

Cas général[modifier | modifier le code]

Les deux premiers chiffres[modifier | modifier le code]

Les deux premiers chiffres du code correspondent au numéro du département dans lequel est situé le bureau distributeur du courrier de la commune : il existe quelques cas rares de communes dont le courrier est distribué par un bureau qui ne se trouve pas dans le même département (cas de villages limitrophes). Par exemple Laveyrune a pour code postal 48250 (48 étant le code de la Lozère), alors qu'elle est située dans l'Ardèche (07).

Les trois chiffres suivants[modifier | modifier le code]

2 digit postcode france.png

Les trois chiffres suivants identifient chaque bureau distributeur existant en 1972 au sein du département.

Les préfectures

Le plus souvent, les préfectures ont le code 000, et les autres principales villes un code finissant par 00. Il arrive par ailleurs que la distribution de certaines communes urbaines étendues soit partagée entre différents bureaux. La commune aura donc plusieurs codes postaux, répartis selon les quartiers (par exemple, Strasbourg : 67000, 67100 et 67200). Assez souvent des voies ferrées, des routes importantes, des cours d'eau ou des détails géographiques définissent leurs limites (par exemple, Orléans : 45000 au nord de la Loire, 45100 au sud), d'autres cas particuliers comme Montpellier où existent cinq codes différents: 34000, 34060, 34070, 34080 et 34090, tout comme Metz avec 57000, 57050 et 57070. La ville de Toulouse est divisée en six districts postaux : 31000, 31100, 31200, 31300, 31400 et 31500. Dans le cas de Paris, Marseille et Lyon, les derniers chiffres indiquent l'arrondissement municipal (respectivement 75001 à 75020, 13001 à 13016, 69001 à 69009). Le XVIe arrondissement de Paris est même divisé en deux : 75016 (partie sud) et 75116 (partie nord).

Les sous-préfectures

Lors de la création du code postal à cinq chiffres en 1972 une circulaire a été envoyée à chaque bureau distributeur pour que les huit principales villes de chaque département français possèdent un code finissant par 100, 200, 300... jusqu'à 800. C'est pourquoi la plupart des sous-préfectures les plus peuplées ont un code qui finit par 100. Toutefois certains chefs de service ont préféré déroger à ce système si celui-ci pouvait prêter à des confusions possibles. Dans les Ardennes (08) la préfecture (Charleville-Mézières) est 08000 mais la première sous-préfecture (Sedan) est 08200. Le code 08100 n'existe pas et n'a jamais été attribué.

Autres villes

La plupart des codes postaux se terminent par un 0, cependant certains codes postaux récents font exception, comme par exemple Cébazat (63118), Fontaine-lès-Dijon (21121), Saint-Martin-Belle-Roche (71118)…

Cedex

Il ne faut pas confondre le code postal dit « normé » tel qu'il figure dans tous les logiciels des administrations (sécurité sociale, URSSAF, impôts fonciers, fisc, etc.) donné à chaque commune (qui peut être attribué à plusieurs communes limitrophes) aux codes postaux dits CEDEX (Courrier d'Entreprise à Distribution EXceptionnelle). En général ces codes sont spécifiques à une administration ou relatifs à la location d'une Boîte Postale (BP). Ils sont donnés selon le choix du Receveur du bureau postal qui les délivre. Exemple: Société ABCD - BP 4221 - 78018 VERSAILLES CEDEX. Le code 78018 est relatif à un CEDEX, car Versailles ne possède que le code « normal » 78000.

Cas particuliers[modifier | modifier le code]

Séries « xx180 » et « xx280 »[modifier | modifier le code]

Pour une raison qui semble non connue, la plupart des départements français en France métropolitaine ont « sauté » la série « xx180 » et « xx280 ». Dans certains départements le code finissant par 180 ou 280 a été rajouté ou créé récemment (exemple: Marzy, commune de la Nièvre dont le code postal est 58180 depuis 1992). On peut ainsi remarquer que beaucoup de départements sont passés volontairement de 170 à 190 comme de 270 à 290 dans les trois derniers chiffres.

France d'outre-mer[modifier | modifier le code]

En France d'outre-mer, le code postal est également composé de cinq chiffres ; cependant, l'identifiant du département (commençant par 97) ou du territoire (commençant par 98) est composé de trois chiffres. Le bureau distributeur est alors identifié par les deux derniers chiffres.

Par exemple, le code de la ville de Trois-Rivières en Guadeloupe est 97114 (le code de la Guadeloupe étant 971) ; le code de la ville de Nouméa en Nouvelle-Calédonie est 98800 (le code de la Nouvelle-Calédonie étant 988).

Les collectivités d'outre-mer de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, créées en 2007 et précédemment rattachées à la Guadeloupe, ont conservé leurs codes postaux respectifs 97150 et 97133 malgré l'attribution par l'Insee des codes géographiques 97-8 et 97-7. Les préfixes 978 et 977 sont en effet déjà attribués à des codes CEDEX de La Réunion.

Code postaux non géographiques[modifier | modifier le code]

Il existe aussi certains 99XXX, utilisés pour les Paris Concours, Paris Entreprises et Paris Vepex, et le 99999 limité au service consommateurs.

Tous les codes postaux du type XX900 (sauf pour XX = 97) et 97Y99 (Y allant de 1 à 3) sont ceux des centres financiers de La Banque Postale.

Dans le cas Paris Concours, il n'y a pas d'adresse spécifique mais le numéro de CEDEX est un numéro à quatre chiffres dont les trois premiers en partant de la gauche (milliers, centaines et dizaines) se retrouvent après 99. Exemple: JEU xxxxxx, CEDEX 1234, 99123 PARIS CONCOURS.

L'Armée française utilise des codes postaux commençant par 00 malgré l'attribution du numéro 96 dans la codification interne des bureaux. Elle utilise aussi des codes terminant par 98 (13898, 69998, 75998).

Corse (20)[modifier | modifier le code]

Découpage département 20 en 2 départements 2A et 2B

Le découpage de l'île en deux départements a remplacé le département 20, par les 2 départements 2A, et 2B. Mais, les codes postaux ayant été maintenus, les 2 départements 2A, et 2B, utilisent le même code postal 20.

Finistère (29)[modifier | modifier le code]

Fusion des codes postaux 29N et 29S du Finistère

Pour des raisons historiques et géographiques, les codes postaux du Finistère sont répartis géographiquement :

  • au sud des monts d'Arrée, les codes postaux sont au format 29XYY (X impair) à l'exception du 29000 pour Quimper ; le Finistère sud, avant 1972 29S, correspondant aux communes dépendant du centre de tri de Quimper où le courrier arrivait par le Morbihan.
  • au nord des monts d'Arrée, les codes postaux sont au format 29XYY (X pair) ; le Finistère nord, avant 1972 29N, correspondant aux communes dépendant du centre de tri de Brest où le courrier arrivait par les Côtes d'Armor.

En 1972 on a instauré la série 100 (impair) pour le 29S et la série 200 (pair) pour le 29N.

Paris - La Défense (92)[modifier | modifier le code]

Le quartier de La Défense est un centre d'affaires situé sur plusieurs communes du département des Hauts-de-Seine (92). Il existe des codes postaux particuliers (92030, 92031, ....,92099, etc...) utilisés dans la gestion du courrier de ce quartier. Ces codes postaux, identifient correctement le département 92, mais sont associés à un bureau distributeur dénommé Paris La Défense.

Monaco (98)[modifier | modifier le code]

Monaco ayant adopté le système français, son code postal est 98000.

Éventuel préfixe du code pays pour le courrier expédié de l’étranger[modifier | modifier le code]

Dans certains pays, il est recommandé de faire précéder le code postal vers l'étranger par la lettre caractérisant le code ISO 3166 à 2 lettres du pays, par exemple FR 75001 ou FR-75001. À noter que l’Union européenne préconise[réf. souhaitée] l’usage du code ISO_3166-1 à trois lettres.

Normes d'écriture du code postal[modifier | modifier le code]

L'article Adresse postale détaille les normes officielles de rédaction des adresses.

Le code postal du destinataire du courrier s'écrit dans la dernière ligne de son adresse. Il est immédiatement suivi du nom de la commune (en lettres capitales)[2], y compris lorsque ladite commune ne possède pas de bureau distributeur (contrairement à l'usage plus ancien, où l'on indiquait le bureau distributeur).

Dans le cadre des envois à destination de pays étrangers, l'Union postale universelle indique que « la partie de l’adresse qui indique le pays de destination est régie par les recommandations du pays d’origine, alors que le reste de l’adresse est soumis aux recommandations du pays de destination »[3]. La Poste indique qu'il faut toujours, pour une lettre postée à partir de la France, écrire le nom du pays de destination en toutes lettres et en français, à la dernière ligne[4], le code postal et la ville étant alors avancés d'une ligne.

Répartition géographique des codes postaux en France métropolitaine[modifier | modifier le code]

Les ressorts de code postal varient d'un simple quartier de ville à des entités territoriales plus grandes que des cantons ruraux.

Toutes les grandes communes urbaines ont leur code postal, mais aussi plusieurs communes de taille moyenne, plus certaines particulièrement fréquentées.

Dans les trois villes à arrondissements municipaux, le code postal est celui du département suivi d'un ou deux zéros puis du ou des deux chiffres de l'arrondissement. À Paris, le XVIe arrondissement est divisé en deux, à cause de la masse du courrier suscité initialement par la Maison de la Radio : 75016 pour les quartiers Auteuil et La Muette, au sud (avec la Maison de la Radio) et 75116 pour le secteur nord, correspondant aux quartiers Chaillot et Porte Dauphine.

Les autres grandes villes divisées le sont quelquefois selon des limites simplement naturelles ou plus souvent selon des limites de voirie majeure. Par exemple, Metz est partagée entre un ressort de code postal au nord de la Moselle, un autre entre Moselle et Seille et un à l'est de la Seille. Pendant que Rouen est simplement divisée entre une rive droite et une rive gauche de la Seine. Alors qu'à Grenoble par exemple, c'est l'axe des anciennes nationales coupant la ville par le milieu et d'est en ouest qui sert de ligne de partage.

Par ailleurs, des quartiers très connus et identifiables sont pourvus d'un code postal particulier. Par exemple, Juan-les-Pins est codé différemment du reste de la ville d'Antibes.

Mais des communes purement rurales sont également divisées. C'est le cas notamment de certaines d'entre les plus cloisonnées par le relief. Par exemple, la commune ardéchoise d'Issanlas, peu peuplée au demeurant, voit ses administrés répartis entre le code postal de Saint-Cirgues-en-Montagne au nord-est et celui de Lespéron au sud-ouest; les deux parties de la commune ne communiquent par aucune route ou même aucun chemin carrossable.

En zone rurale, les codes postaux peuvent correspondre strictement à un canton, ici ou là, mais si l'éloignement au bureau distributeur est trop grand, l'administration des Postes a su adapter la répartition des communes selon une logique de moindre distance en n'hésitant pas à s'affranchir des limites cantonales officielles. Par exemple, les dix communes du canton de Saint-Privas (Corrèze) constituent un code postal sauf la commune de Hautefage, plus proche d'Argentat de 5 km et donc desservie par cette dernière.

Enfin et au total, si la Poste a su dès le départ adapter la couverture du territoire aux codes postaux, elle ne l'a modifié qu'à la marge depuis, en créant quelques rares codes nouveaux dans les secteurs les plus en expansion démographique. Mais de nombreux codes ont disparu lors de la suppression de petit bureaux distributeurs. Et aujourd'hui, pour éviter de changer les codes lors des réorganisations, les nouveaux centres courrier utilisent les codes postaux des différents bureaux distributeurs qu'ils remplacent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le site du Service National de l'Adresse de la Poste
  2. Rédaction des adresses - site de La Poste française, consulté le 30 juillet 2007
  3. Document synthétique officiel - consulté le 30 juillet 2007 [PDF]
  4. Libellé d'une adresse internationale - site de La Poste française, consulté le 30 juillet 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]