Neuville-sous-Montreuil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neuville et Montreuil.

Neuville-sous-Montreuil
Neuville-sous-Montreuil
La chartreuse Notre-Dame-des-Prés.
Blason de Neuville-sous-Montreuil
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Canton Berck
Intercommunalité Communauté d'agglomération des Deux Baies en Montreuillois
Maire
Mandat
Daniel Bourdelle
2014-2020
Code postal 62170
Code commune 62610
Démographie
Gentilé Neuvillois
Population
municipale
655 hab. (2016 en diminution de 0,91 % par rapport à 2011)
Densité 74 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 28′ 32″ nord, 1° 46′ 36″ est
Altitude Min. 2 m
Max. 100 m
Superficie 8,82 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Neuville-sous-Montreuil

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Neuville-sous-Montreuil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Neuville-sous-Montreuil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Neuville-sous-Montreuil

Neuville-sous-Montreuil est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Attin Estréelles Estrée Aix-en-Issart Rose des vents
La Madelaine-sous-Montreuil N Marant
O    Neuville-sous-Montreuil    E
S
Montreuil Marles-sur-Canche

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Vient du bas-latin nova « neuve, nouvelle » et villa « ferme » : Nova villa (1042), Noville (1204), Noeville (1239), Novavilla prope Monsterolum (1245), Nueville (1260), Neuville-en-le-Cauchie (1278), Noeville-en-le-Kaulchie (XIIIe siècle), Nuevile (1308), Noefville (1366), Nefville empress Monstreuel (XIVe siècle), Neuville-lez-Monstroeul (1436), Noeufville-lez-Monstroeul (1477), Noeufville (1583)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Neuville-sous-Montreuil dans son canton et dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2008 Étienne Bernard    
mars 2008 En cours
(au 8 février 2015)
Daniel Bourdelle   Retraité
Réélu pour le mandat 2014-2020[2],[3],[4]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2016, la commune comptait 655 habitants[Note 1], en diminution de 0,91 % par rapport à 2011 (Pas-de-Calais : +0,54 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
783849874867979991990974975
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
888878898867924879833835842
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
824753729772877862823761941
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 1061 0961 2901 123984739681673664
2013 2016 - - - - - - -
658655-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (24,1 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52,3 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 47,7 % d'hommes (0 à 14 ans = 18,6 %, 15 à 29 ans = 18,6 %, 30 à 44 ans = 22,7 %, 45 à 59 ans = 17,7 %, plus de 60 ans = 22,4 %) ;
  • 52,3 % de femmes (0 à 14 ans = 17,6 %, 15 à 29 ans = 18,7 %, 30 à 44 ans = 19,3 %, 45 à 59 ans = 18,7 %, plus de 60 ans = 25,7 %).
Pyramide des âges à Neuville-sous-Montreuil en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
1,2 
4,4 
75 à 89 ans
6,9 
17,7 
60 à 74 ans
17,6 
17,7 
45 à 59 ans
18,7 
22,7 
30 à 44 ans
19,3 
18,6 
15 à 29 ans
18,7 
18,6 
0 à 14 ans
17,6 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cour d'honneur de la chartreuse.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Neuville-sous-Montreuil Blason De sinople à la chartreuse du lieu d'or ; au chef d'or chargé de trois fleurs de lys de sinople.
Détails
Armes montrant la Chartreuse Notre-Dame-des-Prés.
Adopté par la municipalité.
Alias
Alias du blason de Neuville-sous-Montreuil
D'or à trois tourteaux de gueules.
Armes des comtes de Boulogne, fondateurs de la chartreuse en 1323 sous Robert VII, et utilisées au cours du XXe siècle puis abandonnées au profit du nouveau blason dans les années 1990.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Comte Auguste De Loisne, Dictionnaire topographique du département du Pas-de-Calais, Paris, (lire en ligne), p. 274-275
  2. « Neuville-sous-Montreuil : Daniel Bourdelle est réélu maire », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 8 février 2015).
  3. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 4 février 2015).
  4. J.-C. L. (CLP), « Neuville-sous-Montreuil : les finances de la ville dépendent du projet de la chartreuse : Daniel Bourdelle a entamé, en avril, son second mandat de maire. Parmi ses préoccupations majeures : la voirie, le devenir de la Chartreuse et la place de la commune au sein de l’intercommunalité. Interview. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 8 février 2015).
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. « Évolution et structure de la population à Neuville-sous-Montreuil en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 27 août 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 27 août 2010)


Sur les autres projets Wikimedia :