Enquin-lez-Guinegatte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Enquin-lez-Guinegatte
Enquin-lez-Guinegatte
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Saint-Omer
Canton Fruges
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Pays de Saint-Omer
Maire
Mandat
Hervé Dupont
2017-2020
Code postal 62145
Code commune 62295
Démographie
Population
municipale
1 611 hab. (2016)
Densité 80 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 36′ 32″ nord, 2° 16′ 19″ est
Altitude Min. 49 m
Max. 132 m
Superficie 20,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Enquin-lez-Guinegatte

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Enquin-lez-Guinegatte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Enquin-lez-Guinegatte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Enquin-lez-Guinegatte
Liens
Site web enquinlezguinegatte.fr

Enquin-lez-Guinegatte est, depuis le , une commune nouvelle française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Elle regroupe les communes d'Enguinegatte et d'Enquin-les-Mines, qui deviennent des communes déléguées, le [1].

Son chef-lieu se situe à Enquin les mines.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Enquin-lez-Guinegatte
Delettes Thérouanne
Mametz
Blessy
Erny-Saint-Julien Enquin-lez-Guinegatte Estrée-Blanche
Fléchin
Febvin-Palfart
Ligny-lès-Aire

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Jusqu'aux prochaines élections municipales de 2020, le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes.

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Enguinegatte
(siège)
62294 CC du Canton de Fauquembergues 8,92 456 (2014) 51


Enquin-les-Mines 62295 CC du Canton de Fauquembergues 11,10 1 148 (2014) 103

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017 En cours Hervé Dupont[2] PS cadre à la SNCF

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis sa création.

En 2016, la commune comptait 1 611 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016
1 6021 611
(Sources : Insee à partir de 2015[3].)

Économie[modifier | modifier le code]

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Arrêté du 30 juin 2016 », sur legifrance.gouv.fr, (consulté le 3 août 2016).
  2. « Hervé Dupont, maire de la commune nouvelle d’Enquin-lez-Guinegatte », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mars 2017)
  3. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2015 et 2016.