Fouquières-lès-Lens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fouquières.
image illustrant une commune du Pas-de-Calais
Cet article est une ébauche concernant une commune du Pas-de-Calais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Page d’aide sur l’homonymie Fouquières-lez-Lens redirige ici.
Fouquières-lès-Lens
L'hôtel de ville.
L'hôtel de ville.
Blason de Fouquières-lès-Lens
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Lens
Canton Harnes
Intercommunalité Communaupole de Lens-Liévin
Maire
Mandat
Michel Bouchez
2014-2020
Code postal 62740
Code commune 62351
Démographie
Population
municipale
6 466 hab. (2014)
Densité 1 562 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 25′ 46″ nord, 2° 54′ 49″ est
Altitude Min. 22 m – Max. 43 m
Superficie 4,14 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Fouquières-lès-Lens

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Fouquières-lès-Lens

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fouquières-lès-Lens

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fouquières-lès-Lens

Fouquières-lès-Lens (nommée également Fouquières-lez-Lens non officiellement) est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France. Elle fait partie de la Communaupole de Lens-Liévin (communauté d'agglomération) qui regroupe 36 communes et comptait 244 561 habitants en 2010. La Compagnie des mines de Courrières y a ouvert ses fosses nos 6 - 14 et 7 - 19.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Fouquières-lez-Lens
Harnes Courrières
Noyelles-sous-Lens Fouquières-lez-Lens Montigny-en-Gohelle
Sallaumines

Méricourt

Billy-Montigny

Histoire[modifier | modifier le code]

Le un coup de grisou fait 16 morts dans cette ancienne cité minière.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[1]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1989 en cours
(au 12 janvier 2015)
Michel Bouchez PS Réélu pour le mandat 2014-2020[2],[3],[4],[5],

Démographie[modifier | modifier le code]

Fouquières-lez-Lens dans son canton et son arrondissement.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 6 466 habitants, en diminution de -1,15 % par rapport à 2009 (Pas-de-Calais : 0,77 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
524 580 670 728 866 815 792 798 774
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
742 826 938 966 1 062 1 224 1 417 1 715 2 289
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 998 4 823 5 902 4 968 7 633 8 483 7 391 8 156 9 279
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
9 304 8 801 7 758 7 550 7 038 6 898 6 600 6 534 6 466
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006 [9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (18,2 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48 % d’hommes (0 à 14 ans = 23,3 %, 15 à 29 ans = 21,1 %, 30 à 44 ans = 20 %, 45 à 59 ans = 20,5 %, plus de 60 ans = 15,2 %) ;
  • 52 % de femmes (0 à 14 ans = 20,4 %, 15 à 29 ans = 19,5 %, 30 à 44 ans = 18,9 %, 45 à 59 ans = 20,3 %, plus de 60 ans = 21 %).
Pyramide des âges à Fouquières-lès-Lens en 2007 en pourcentage[10]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,5 
4,2 
75 à 89 ans
9,1 
10,8 
60 à 74 ans
11,4 
20,5 
45 à 59 ans
20,3 
20,0 
30 à 44 ans
18,9 
21,1 
15 à 29 ans
19,5 
23,3 
0 à 14 ans
20,4 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[11]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Fouquières-lès-Lens.svg

Les armes de la ville se blasonnent ainsi : d’azur à l’écusson d’or, au chef cousu de gueules chargé de trois fermaux aussi d’or.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Vaast a été dynamitée en 1917 par les Allemands, puis sa reconstruction démarra le 24 août 1930 la première pierre après les vêpres. La bénédiction eut lieu le lundi de Pâques, le 28 mars 1932 en présence de monseigneur Henri Dutoit[12].

La chapelle Sainte-Cécile, située rue du Chevalier-de-la-Barre, fut construite en 1951[13] par l'abbé Fernand Pentel et appartient actuellement à la mairie. Son état est dégradé[14].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Baptiste Saqu'eddins, le géant de la commune (Saque ed' din est une expression ch'ti pour inviter le terrassier ou le mineur à taper dans le tas).
  • Patrick Poivre d'Arvor : ses ancêtres, portant le nom de Poivre ou Lepoivre, se sont établis pendant plusieurs siècles sur Fouquières-lez-Lens[15].
  • Edmond Tanière chanteur et accordéoniste chantant en ch'ti connu pour ses chansons sur les mineurs du Nord-Pas-de-Calais.
  • Casimir Koza : international de football français

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les maires de Fouquières-lès-Lens », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 12 janvier 2015)
  2. Emmanuel Crépelle, « Michel Bouchez, maire de Fouquières, évoque son bilan: priorité à la construction de logements et maîtrise des finances : Il a d’abord pris le temps d’en discuter avec le groupe majoritaire, mais la décision de Michel Bouchez de repartir pour un nouveau mandat s’est presque imposée d’elle-même. En disant avoir toujours la même passion pour la commune qui l’a vu naître, il veut aller au bout des projets qu’il a lancés et notamment poursuivre la métamorphose de Fouquières », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  3. « Fouquières-lez-Lens: Michel Bouchez réélu à son poste de maire avec une confortable avance », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  4. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais,‎ (consulté le 12 janvier 2015).
  5. Nicolas Chauty, « Les projets du maire de Fouquières-lez-Lens: prendre soin de la voirie... pour défendre l’emploi : Notre série sur les projets des maires élus en mars nous amène aujourd’hui à Fouquières-lez-Lens. Parmi les ambitions affichées de Michel Bouchez, celle de façonner sa ville pour les habitants et soutenir ainsi l’activité du bâtiment », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. « Évolution et structure de la population à Fouquières-lès-Lens en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 16 août 2010)
  11. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 16 août 2010)
  12. Registre paroissial de Fouquières-lès-Lens aux archives diocésaines d'Arras.
  13. L'histoire et la construction de la chapelle sur le site du Cercle historique de Fouquières-lez-Lens
  14. La chapelle Sainte-Cécile sur le site de l'observatoire du patrimoine
  15. Base de données généalogique Roglo