Théâtre d'Arras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Théâtre d'Arras
Description de cette image, également commentée ci-après
Devanture du théâtre d'Arras.
Type Théâtre à l'italienne
Lieu Arras, Drapeau de la France France
Architecte Gillet
Inauguration 30 novembre 1785
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1946, 2000)
Site web tandem-arrasdouai.eu/

Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Théâtre d'Arras
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
(Voir situation sur carte : Pas-de-Calais)
Théâtre d'Arras

Le théâtre d'Arras est un théâtre situé à Arras. Installé au 7-9 place du Théâtre et au 26 bis rue Ernestale, il s'agit d'un théâtre à l'italienne.

La façade est inscrite aux monuments historiques par arrêté du 19 novembre 1946 et l'ensemble des bâtiments formant le complexe théâtral l'est depuis le 18 octobre 2000[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le théâtre d'Arras est inauguré le 30 novembre 1785. Des travaux ont lieu en 1828 afin d'aménager une salle des concerts, décorée par Charles-Antoine Cambon. Lors de la rénovation menée entre 2004 et 2007 est créée la salle André-Reybaz, dotée de 90 places assises ou 180 debout. La salle à l'italienne fait elle 380 places assises et la salle des concerts 350 places assises[2].

Le rapprochement avec l'hippodrome de Douai en 2013 a créé Tandem[3],[4], qui est scène nationale. Les deux sites proposent six plateaux. Y sont présentées des œuvres de théâtre, de danse, de musique, de cirque, d'art numérique et de cinéma, d'audience nationale ou internationale, relevant de classiques ou de la création contemporaine[2].

Parmi les artistes s'étant produits ou ayant travaillé sur des spectacles au théâtre d'Arras, on peut citer Rufus Wainwright, Gaëlle Bourges, Jan Fabre, François Chaignaud, Olivier Martin-Salvan, le Quatuor Tana, Lou Doillon, Séverine Chavrier, Phia Ménard, Imany, Tindersticks, Mohamed El Khatib, DJ Chloé, Le Concert d'Astrée ou encore Milo Rau[2].

Éléments d'architecture[modifier | modifier le code]

Le théâtre se visite le deuxième samedi de chaque mois, en dehors des vacances scolaires[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ensemble théâtral d'Arras », notice no PA00107986, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. a b c et d « Théâtre », sur arras.fr (consulté le ).
  3. « TANDEM SCENE NATIONALE ARRAS/DOUAI / Association des Scènes Nationales », sur scenes-nationales.fr (consulté le ).
  4. « Douai : Le rapprochement de l’Hippodrome avec Arras provoque des inquiétudes », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne Accès libre, consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arras, histoire et renaissance d'un théâtre, photographies d'Éric Legrand, textes sous la direction de Max Gaillard, Arras, éditions Degeorge, 2007, 235 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]