Course (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

la Course
Illustration
ancien moulin dans la vallée de la Course.
Carte.
La Course dans le bassin de la Canche
Loupe sur carte verte la Course sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 24 km [1]
Bassin 146 km2
Bassin collecteur la Canche
Débit moyen (Attin)
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire Symcéa ou syndicat mixte Canche et affluents[2]
Régime pluvial océanique
Cours
Source hameau de Course
· Localisation Doudeauville
· Altitude 124 m
· Coordonnées 50° 38′ 05″ N, 1° 50′ 36″ E
Confluence la Canche
· Localisation entre Attin et La Madelaine-sous-Montreuil
· Altitude m
· Coordonnées 50° 28′ 33″ N, 1° 45′ 14″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Baillons et Bimoise
· Rive droite sans
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Pas-de-Calais
Arrondissements Boulogne-sur-Mer, Montreuil
Cantons Samer, Hucqueliers, Étaples, Montreuil
Régions traversées Hauts-de-France
Principales localités proche de Montreuil

Sources : SANDRE:« E5410640 », Géoportail, OpenStreetMap

La Course est une rivière française du département du Pas-de-Calais, dans la région Hauts-de-France, affluent droit du fleuve côtier la Canche.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle prend sa source au niveau du hameau de Course, sur la commune de Doudeauville, à l'altitude 124 mètres[3], arrose, entre autres communes, Parenty et Estrée et se jette dans la Canche entre Attin et la Madelaine-sous-Montreuil à l'altitude de 5 m[3] après un parcours de 24,3 kilomètres[1]. Elle coule du nord-est vers le sud-ouest, en gros entre les deux villes de Desvres et Montreuil et traverse les lacs d'Amour sur la commune de Beussent.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département du Pas-de-Calais, la Course traverse quinze communes[1] et quatre cantons :

Soit en termes de cantons, la Course prend source dans le canton de Samer, traverse le canton de Hucqueliers, le canton d'Étaples et conflue sur le canton de Montreuil, le tout dans les arrondissements de Boulgne-sur-Mer et de Montreuil.

Toponymes[modifier | modifier le code]

L'affluent les Baillons a donné son hydronyme à la commune de Enquin-sur-Baillons. La Course a donné son hydronyme aux deux communes de Recques-sur-Course et Courset.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Course est dans le bassin versant « Canche de l'amont du confluent du Bras de bronne à la Manche » (E541) d'une superficie de 1 310 km2[1]. Sa pente moyenne de 4,7  en fait un cours d'eau rapide.

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le Symcéa ou syndicat mixte Canche et affluents, créé le 13 avril 2000 pour le SAGE, après avoir changé de dénomination en janvier 2013[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

La Course possède quatre affluents[1],[3] et deux bras :

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Donc le rang de Strahler de la Course est de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le bassin versant de la Canche a fait l'objet d'un SAGE et d'un PAGD ou plan d'aménagement et de gestion durable concernant le Schéma d'aménagement et de gestion des eaux de la Canche et tous ses affluents[6].

Son régime hydrologique est dit pluvial océanique.

Climat du Pas-de-Calais[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Le moulin à eau d'Cuphen ou d'Oecuphen selon le SANDRE sur la commune de Bezinghem, une cressonnière au confluent des Baillons et de la Course, un élevage piscicole sur Beussent[7], Le Fordres moulin sur Montcavrel, des bassins de lagunage près de la confluence et au nord-ouest de Montreuil (Pas-de-Calais).

Le GR 127A de Pays du Haut Pays d'Artois longe la partie haute de la Course.

ZNIEFF de type I[modifier | modifier le code]

La Course fait l'objet d'une Znieff 310007269 de type I intitulée "la vallée de la Course à l'aval d'Enquis-sous-Baillon", pour une superficie de 623 hectares sur quatorze communes[8].

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b et c le SANDRE 2011 indique -?- cette commune

Références[modifier | modifier le code]

Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :