Zoteux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zoteux
L'église Saint-Pierre et le monument aux morts.
L'église Saint-Pierre et le monument aux morts.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Canton Lumbres
Intercommunalité Communauté de communes du Canton d'Hucqueliers et environs
Maire
Mandat
Daniel Lance
2014-2020
Code postal 62650
Code commune 62903
Démographie
Gentilé Zotelois
Population
municipale
595 hab. (2014)
Densité 81 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 36′ 41″ nord, 1° 52′ 50″ est
Altitude Min. 130 m – Max. 172 m
Superficie 7,34 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Zoteux

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Zoteux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Zoteux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Zoteux

Zoteux est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Zoteux
Courset Bécourt
Doudeauville Zoteux Bourthes
Bezinghem Preures

Histoire[modifier | modifier le code]

Deux origines possibles au nom de ce village :

Le nom Zoteux a peut-être la même origine que les toponymes flamands Zotegem ou Soteghem, comprenant la racine zout, le sel. Il semble que la proximité de la mer ait, en ce cas, influencé la toponymie.

Plus probablement, ce nom viendrait du mot latin Altaria (autel) et ferait référence aux lieux de cultes qu'auraient dressé les Romains autour du carrefour de sept voies qui se trouve dans ce village. Au fil des siècles, il aurait été déformé pour devenir successivement Altaribus (vers 1150), puis Auteus (vers 1300), Autheux (un village de la Somme porte ce nom), Les Auteux (vers 1656), Les Hosteux et finalement Zoteux.

En 1466, Zoteux était tenu du bailliage de Desvres et appartenait à Robert de Thubeauville. Antoine de Roussel de Guermont s'en rendit acquéreur en 1702.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Attestée sous les formes Altaria en 1142, Les Auteulx au XIIIe siècle, puis l'article s'est collé pour donner Desauteulx en 1559 avant qu'on ne coupe le nom au mauvais endroit pour en faire Zotteux en 1725.

Les Auteulx au XIIIe siècle est le pluriel archaïque du mot autel, pouvant indiquer la présence de plusieurs petites églises.

Le nom de la commune en picard est Zotiu et en flamand Teralteren[1].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Zoteux

Les armes de Zoteux se blasonnent ainsi :

deux écus accolés

Au 1) écartelé au 1) et 4) d’argent à la croix d’azur, au 2) et 3) de gueules au sautoir d’or

Au 2) écartelé au 1) et 4) de sinople à la croix ancrée d’argent, au 2) et 3) d’argent au lion de sable

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Zoteux dans son canton et dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2008 Régis Delattre    
mars 2008 en cours
(au 19 avril 2015)
Daniel Lance   Agriculteur
Réélu pour le mandat 2014-2020[2],[3],[4]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Le résultat de l'élection présidentielle de 2012 dans cette commune est le suivant[5] :

Candidat Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Eva Joly (EÉLV) 3 0,84
Marine Le Pen (FN) 101 28,37
Nicolas Sarkozy (UMP) 98 27,53 189 56,93
Jean-Luc Mélenchon (FG) 28 7,87
Philippe Poutou (NPA) 6 1,69
Nathalie Arthaud (LO) 6 1,69
Jacques Cheminade (SP) 3 0,84
François Bayrou (MoDem) 24 6,74
Nicolas Dupont-Aignan (DLR) 5 1,40
François Hollande (PS) 82 23,03 143 43,07
Inscrits 410 100,00 410 100,00
Abstentions 37 9,02 50 12,20
Votants 373 90,98 360 87,80
Blancs et nuls 17 4,56 28 7,78
Exprimés 356 95,44 332 92,22

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 595 habitants, en augmentation de 18,76 % par rapport à 2009 (Pas-de-Calais : 0,77 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
462 455 455 481 468 478 456 408 407
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
394 402 395 425 450 444 419 384 407
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
446 455 413 330 326 301 326 309 297
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
298 299 322 390 404 390 478 539 595
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (16,1 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,1 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,9 % d’hommes (0 à 14 ans = 19,2 %, 15 à 29 ans = 20,5 %, 30 à 44 ans = 23,5 %, 45 à 59 ans = 20,1 %, plus de 60 ans = 16,7 %) ;
  • 51,1 % de femmes (0 à 14 ans = 20,9 %, 15 à 29 ans = 22,5 %, 30 à 44 ans = 23 %, 45 à 59 ans = 18 %, plus de 60 ans = 15,5 %).
Pyramide des âges à Zoteux en 2007 en pourcentage[10]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,9 
90 ans ou +
0,4 
3,0 
75 à 89 ans
5,3 
12,8 
60 à 74 ans
9,8 
20,1 
45 à 59 ans
18,0 
23,5 
30 à 44 ans
23,0 
20,5 
15 à 29 ans
22,5 
19,2 
0 à 14 ans
20,9 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[11]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Pierre.

Au lieu-dit les 7 voies romaines, on retrouve le tracé de voies antérieures aux chaussées romaines. Un calvaire édifié en 1824 indique encore les directions des sept voies utilisées autrefois :

  • vers Desvres par le Courteau ;
  • vers la Canche par Attin ;
  • vers Amiens par Auxi-le-Château ;
  • vers Saint-Pol et Arras ;
  • vers Thérouanne ;
  • vers Arques ;
  • vers Leulinghem par Senlecques et Licques.

On a découvert sur le territoire de Zoteux des tombeaux, des monnaies et d'autres souvenirs de la période gallo-romaine.

L'église Saint-Pierre a été construite au XVe siècle. Les béniters sont de la fin du XVIIe siècle. Les voûtes du cœur sont ornées des écussons du village. Sur la place du village trône Périne, cloche datant de 1514 classée Monument historique.

Les vestiges de deux mottes castrales sont visibles aux Correaux et aux Mortiers.

Un château inachevé se trouve face à l'église. Il n'a pas été terminé à cause de la Révolution de 1789 et sert aujourd'hui de grange.

Le monument aux morts a été inauguré le 24 avril 1921.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Henri Bonaventure Denquin a vécu dans la ferme appartenant aujourd'hui à la famille Haudiquet. Ce personnage s'est rendu célèbre dans les environs par son avarice : alors qu'il s'était vu léguer une fortune considérable, il a vécu toute sa vie dans l'austérité, si bien qu'à sa mort en 1874, ses héritiers découvrirent dans sa chambre un véritable trésor.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. André Accart, Les sobriquets des habitants du Pas-de-Calais, les éditions Nord-Avril , 456 pages , (ISBN 2-915800-05-7) ( 2006 )
  2. « Le bilan du maire de Zoteux : Daniel Lance se donne un an de réflexion supplémentaire pour la réforme des rythmes scolaires : Daniel Lance, agriculteur de 42 ans, termine son premier mandat. Il avait auparavant effectué un mandat en tant que conseiller municipal, puis s’était présenté en tant que candidat indépendant. La commune s’étale sur 730 hectares et compte 520 habitants (478 en 2007). Cette augmentation va faire passer le conseil à quinze membres, contre onze auparavant. Pour Daniel Lance, « l’ambiance au sein du conseil est assez bonne, il y a eu parfois des discussions assez vives mais nous avons toujours fini par trouver un terrain d’entente. » », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  3. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 19 avril 2015).
  4. « Zoteux: début des travaux pour la salle de garderie et d’activités début 2015 : Après avoir réalisé un mandat de conseiller municipal, Daniel Lance, 43 ans, agriculteur, entame son second en tant que maire, une fonction difficile qu’il a choisi d’assumer. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  5. Ministère de l'Intérieur - Pas-de-Calais (Nord Pas-de-Calais), « Résultats de l'élection présidentielle de 2012 à Zoteux » (consulté le 9 janvier 2016)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. « Évolution et structure de la population à Zoteux en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 28 août 2010)
  11. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 28 août 2010)