Société des antiquaires de la Morinie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Société académique des Antiquaires de la Morinie
Coralie Ferey - La Morinie.jpg
Coralie Ferey, La Morinie, 1839, composition allégorique reprenant la marque de la Société des antiquaires de la Morinie
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Objectif
"rassembler, conserver les archives de toutes les époques, réaliser des études historiques et publier ces travaux, contribuer ainsi à l'éducation des générations futures et perpétuer le devoir de mémoire."
Siège
Pays
Langue
Organisation
Affiliation
Site web

« Les Antiquaires de la Morinie » ou « Société académique des antiquaires de la Morinie » est le nom d'une société savante ou société d'émulation du nord de la France, qui fut fondée en 1832 à Saint-Omer (Pas-de-Calais). La Morinie étant le territoire des anciens Morins, peuple gaulois.

La notion d'antiquaire désigne ici le nom qu'on donnait aux archéologues jusqu'au XIXe siècle.

Histoire, fonctionnement[modifier | modifier le code]

Cette association a été fondée en 1832 ce qui fait d'elle l'une des toutes premières sociétés savantes de France.

Son siège situé à Saint-Omer dans le Pas-de-Calais.

Objectifs de la société[modifier | modifier le code]

Elle a pour buts la conservation des anciens monuments de la Morinie (territoire des anciens Morins) — ou flandre gallicante — ainsi que l’étude des documents historiques et archéologiques de cette région, la publication et la diffusion des travaux de recherches en découlant.

Actions de la société[modifier | modifier le code]

La société gère une bibliothèque et publie des études en rapport avec son objet (42 tomes de Mémoires, 468 bulletins). Elle publie chaque année un bulletin de 160 pages environ.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres fondateurs[modifier | modifier le code]

D'après le premier tome des Mémoires (1834)[1], les membres fondateurs de la société étaient au nombre de quatorze :

  • M. Louis Ferey, maréchal-de-camp d'artillerie en retraite, président.
  • Louis de Givenchy, propriétaire, membre des sociétés des antiquaires de Normandie, de Douai, Abbeville, Cherbourg, Blois, etc., secrétaire perpétuel.
  • M. Mallet (père), commissaire-priseur à Saint-Omer, trésorier.
  • Hector Piers, bibliothécaire de Saint-Omer, membre des sociétés des antiquaires de Normandie, de Douai, etc., secrétaire-archiviste.
  • M. Cadart, principal du collège de Saint-Omer.
  • Edouard Deneuville, négociant.
  • M. Desmarquoy, ancien médecin en chef des armées, membre de l'académie royale de médecine de Paris et de plusieurs autres sociétés savantes.
  • Alexandre Hermand, propriétaire, membre de la société académique de Douai et de plusieurs autres.
  • Albert Legrand, trésorier de la ville.
  • M. Pley-Legrand, propriétaire, président de l'administration des hospices et de la société d'agriculture.
  • Achille Tournier, avocat.
  • Jean Derheims, pharmacien, membre de plusieurs sociétés savantes.
  • M. Vanhende, professeur de langues.
  • M. Vaneechoudt, capitaine du génie.

Autres membres notables[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mémoires de la Société des antiquaires de la Morinie, Imprimerie de Chanvin fils (Saint-Omer), (lire en ligne), page 15

Liens externes[modifier | modifier le code]