Wamin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wamin
Le château, monument historique.
Le château, monument historique.
Blason de Wamin
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Canton Auxi-le-Château
Intercommunalité Communauté de communes des Sept Vallées
Maire
Mandat
Philippe Lejosne
2014-2020
Code postal 62770
Code commune 62872
Démographie
Population
municipale
239 hab. (2014)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 24′ 51″ nord, 2° 03′ 41″ est
Altitude Min. 54 m
Max. 122 m
Superficie 7,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Wamin

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Wamin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Wamin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Wamin

Wamin est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Wamin
Wambercourt Fressin
Cavron-Saint-Martin

La Loge

Wamin Auchy-lès-Hesdin
Huby-Saint-Leu Le Parcq

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Wamin dans son canton et dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Armand Alisse    
mars 2008 en cours
(au 27 mars 2015)
Philippe Lejosne   Réélu pour le mandat 2014-2020[1],[2],[3],[4]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 239 habitants, en diminution de -4,02 % par rapport à 2009 (Pas-de-Calais : 0,77 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
474 501 426 467 475 446 455 410 464
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
456 469 477 481 467 432 398 423 404
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
372 352 349 312 318 325 333 315 300
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
284 263 217 272 276 263 252 238 239
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (26,6 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,8 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49,2 % d’hommes (0 à 14 ans = 21 %, 15 à 29 ans = 16,9 %, 30 à 44 ans = 16,9 %, 45 à 59 ans = 21 %, plus de 60 ans = 24,2 %) ;
  • 50,8 % de femmes (0 à 14 ans = 18,7 %, 15 à 29 ans = 18 %, 30 à 44 ans = 16,4 %, 45 à 59 ans = 18 %, plus de 60 ans = 28,9 %).
Pyramide des âges à Wamin en 2007 en pourcentage[9]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
2,3 
7,3 
75 à 89 ans
8,6 
16,9 
60 à 74 ans
18,0 
21,0 
45 à 59 ans
18,0 
16,9 
30 à 44 ans
16,4 
16,9 
15 à 29 ans
18,0 
21,0 
0 à 14 ans
18,7 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[10]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Wamin

Les armes de Wamin se blasonnent ainsi :

fascé d’or et de sable de six pièces.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de Wamin : Le château, érigé au XVIIe siècle (1660) par François de Fléchin et vendu en 1811 à la famille Lefebvre de Gouy de Milly .
    À noter : les façades et toitures du château ; les deux pavillons d'entrée ; les deux escaliers intérieurs avec leur rampe en bois ; la pièce dite petit salon située dans l'axe du château avec son décor[11] ainsi que le parc[12].
  • La ferme du Bois-Saint-Jean, ancienne commanderie de l'ordre des Hospitaliers, des XIIe siècle et XIXe siècle[13],[14].
  • L'église Notre-Dame-de-l’Assomption, dont la base du clocher date du XVIe siècle[15].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Camille Gaubert, « Le bilan du maire de Wamin Philippe Lejosne : l’école et l’église au centre des préoccupations : Philippe Lejosne, le maire de Wamin, a décidé de se représenter aux prochaines Municipales. L’agriculteur porte un regard critique sur la fonction de maire d’une commune rurale de 260 habitants, qu’il a découverte en 2008. « Le premier magistrat a peu de pouvoir de décision. Il n’est qu’une boîte aux lettres », avoue Philippe Lejosne », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  2. « Wamin : Philippe Lejosne reconduit dans son fauteuil de maire : Vendredi s’est tenue à la mairie la réunion d’installation du conseil municipal élu les 23 et 30 mars, ainsi que l’élection du maire et des adjoints », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  3. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 20 mars 2015).
  4. J.-L. Munier (CLP), « Wamin – « Avant tout, il faut assurer la défense contre l’incendie sur la RD 928 » : Nous avons rencontré Philippe Lejosne qui a entamé son deuxième mandat en qualité de maire. Après la défense incendie, l’édile veut se consacrer à la réhabilitation de l’école et de la mairie », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  9. « Évolution et structure de la population à Wamin en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 29 août 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 29 août 2010)
  11. « Le Château de Wamin », notice no PA00108440, base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. « Le parc », notice no IA62001098, base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. « La Ferme du Bois-Saint-Jean », notice no PA62000105, base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. Alexis Degroote, « La commanderie du bois Saint-Jean de Wamin, un joyau historique, architectural et naturel : C’est un lieu chargé d’histoire, qui se cache à Wamin. Un lieu finalement reconnu il y a peu puisqu’inscrit aux Monuments historiques en 2009 et qui connait une renaissance grâce à ses propriétaires Hélène et Aymard de Montigny. Ce site, c’est la commanderie du bois Saint-Jean, que vous pourrez bien évidemment découvrir ce week-end à l’occasion des Journées du patrimoine… », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  15. « Wamin : l’église Notre-Dame de l’Assomption tout juste rénovée », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).