Rombly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rombly (homonymie).
Rombly
La mairie.
La mairie.
Blason de Rombly
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Béthune
Canton Aire-sur-la-Lys
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane
Maire
Mandat
Jasmine Loison
2014-2020
Code postal 62120
Code commune 62720
Démographie
Population
municipale
58 hab. (2014)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 35′ 59″ nord, 2° 23′ 24″ est
Altitude Min. 26 m – Max. 56 m
Superficie 1,15 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Rombly

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Rombly

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rombly

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rombly
Liens
Site web http://rombly.e-monsite.com/

Rombly est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Rombly
Quernes Mazinghem
Rombly
Linghem Norrent-Fontes

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rombly dans son canton et dans l'arrondissement de Béthune.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2008 Thierry Colin    
mars 2008 2014[1] Dorothée Colin   Responsable commerciale France d’une multinationale émiratie
avril 2014[2],[3],[4] en cours
(au 22 février 2015)
Jasmine Loison   Assistante maternelle

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 58 habitants, en augmentation de 65,71 % par rapport à 2009 (Pas-de-Calais : 0,77 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
37 42 60 80 77 82 91 106 96
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
77 69 78 70 74 82 93 86 83
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
95 93 89 92 86 74 66 71 70
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
69 51 46 56 49 42 32 44 58
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (34,4 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est égale à la population féminine.

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50 % d’hommes (0 à 14 ans = 6,3 %, 15 à 29 ans = 12,5 %, 30 à 44 ans = 12,5 %, 45 à 59 ans = 37,5 %, plus de 60 ans = 31,3 %) ;
  • 50 % de femmes (0 à 14 ans = 6,3 %, 15 à 29 ans = 0 %, 30 à 44 ans = 12,5 %, 45 à 59 ans = 43,8 %, plus de 60 ans = 37,6 %).
Pyramide des âges à Rombly en 2007 en pourcentage[9]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
6,3 
0,0 
75 à 89 ans
6,3 
31,3 
60 à 74 ans
25,0 
37,5 
45 à 59 ans
43,8 
12,5 
30 à 44 ans
12,5 
12,5 
15 à 29 ans
0,0 
6,3 
0 à 14 ans
6,3 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[10]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Rombly

Les armes de Rombly se blasonnent ainsi : D’argent à la barre de sinople accompagnée en chef d’un casque romain contourné d’or emplumé de gueules et en pointe d’une fontaine couverte du même, maçonnée de sable, au filet d’eau d’azur, au franc-canton senestre du champ chargé d’un hanneton de sable posé en bande[11].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Monument aux morts et calvaire. Le monument aux morts communal, du marbrier Ernest Rabischon d'Aire-sur-la-Lys, inauguré en 1921, commémore les victimes de la guerre de 1914-1918. En 1935 un calvaire a été érigé derrière le monument.
  • Le village a une petite chapelle Notre-Dame-de-Perpetuel-Secours, mais n'a plus d'église depuis le début da la XIXe siècle.
  • Un petit manoir assez joli se trouve à la fin de la rue Principale.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sheerazad Chekaik-Chaila, « Municipales (J-22) : ces petits maires qui raccrochent l’écharpe », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  2. « Rombly: l’ancienne adjointe Jasmine Loison se porte candidate », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  3. « Rombly : Jasmine Loison, maire, si dit prête à faire revivre le village : Ce vendredi, le conseil municipal s’est réuni pour élire le maire et ses adjoints. Jasmine Loison, 56 ans, chef de file de l’unique liste « Rombly pour tous », a été élue à l’unanimité. Et a passé l’écharpe tricolore de maire pour la première fois (elle fut conseillère de 1995 à 2001 et adjointe, de 2008 à 2014). », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  4. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 21 février 2015).
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  9. « Évolution et structure de la population à Rombly en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 28 août 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 28 août 2010)
  11. Banque du Blason