Puits artésien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aquifère artésien.

Un puits artésien est une exsurgence formant un puits où l'eau jaillit spontanément ou par forage. Ce phénomène a été mis en évidence pour la première fois par les moines de l'abbaye de Lillers, en Artois en 1126, d'où son nom.

Géologie du secteur de Béthune-Lillers
Structure géologique très simplifiée de la région de Béthune-Lillers (le sud se trouve à gauche, le nord à droite).

L'« artésianisme » se produit lorsque la configuration particulière de la géologie d'un lieu et sa topographie provoquent une telle mise en pression de l'aquifère que la ligne piézométrique « sort » du sol.

On désigne parfois à tort par « puits artésien » un puits foré dans une nappe sous pression, même si elle n'est pas jaillissante mais simplement « captive ».

On parle aussi de « puits subartésien » quand l'eau n'est pas jaillissante.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]