Liste des comtes de Boulogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les premiers comtes[modifier | modifier le code]

Il semble que la liste des premiers titulaires du comté de Boulogne soit malaisée à établir. Cela s'explique probablement par les raids vikings, Boulogne se situant au bord de la mer, à l'entrée de la Manche et cette ville a dû être fréquemment pillée et incendiée. En outre, comme cela était assez fréquent au Moyen Âge, les sources anciennes se mêlent souvent à un récit légendaire, qui cherche à glorifier une lignée ou à lui affirmer une noblesse (qu'elle n'avait peut-être originellement pas). Une généalogie fabuleuse des comtes de Boulogne a été publiée par le Baron de Reiffenberg, historien féru de datation historique, mais aussi très intéressé par le Moyen Âge et la Protohistoire[1]. Selon cette généalogie telle que présentée par De Reiffenberg, le légendaire « Artus, roi de Bretagne, donna et concéda quittes et libres à un noble homme appelé Liger, dans le comté de Boulogne, Amiens, Térouane et Tournay. Ce Liger fut le premier comte de Boulogne, nommée alors Hautemure »[1].

v.853-859 : Engischalk

886-896 : ErchengerErkenger

896-918 : Baudouin II de Flandre dit Baudouin le Chauve († 918), comte de Flandre, s'empare de la ville de Boulogne en 896

918-935 : Adalolphe († 933), second fils de Baudouin

935-964 : Arnoul Ier (888964), fils ainé de Baudouin. À la mort d'Adalolphe, il s'empare de Boulogne au détriment de ses neveux. L'un de ceux-ci réussit à récupérer le comté paternel à la mort d'Arnoul

964-971 : Arnoul II († 971), fils d'Adalolphe.

971-990 : Arnoul III († 990), fils du précédent.

990-1033 : Baudouin II († 1033), fils du précédent. Tué par Enguerrand Ier de Ponthieu

marié à Adélaïde de Frise († 1045), fille d'Arnoul, comte de Frise Occidentale et de Luitgarde de Luxembourg.

Maison de Boulogne[modifier | modifier le code]

Avec le comte Eustache Ier, on fréquente des chemins mieux balisés que ce qui précède...

1033-1049 : Eustache Ier (v. 995 † 1049), fils du précédent.

marié à Mahaut de Louvain, fille de Lambert Ier, comte de Louvain, et de Gerberge de Lotharingie

1049-1088 : Eustache II (v. 1020 † 1088), fils du précédent.

marié
  1. en 1038 à Godjifu († 1049), fille de Æthelred II, roi d’Angleterre, et d'Emma de Normandie (pas d'enfants)
  2. en 1050 à Ide de Verdun († 1113), fille de Godefroi II, duc de Basse-Lotharingie et de Doda (trois fils : Eustache III, Godefroy de Bouillon et Baudouin Ier de Jérusalem)

1088-1125 : Eustache III (v. 1056-ap. 1125), fils du précédent

marié vers 1101 à Marie d'Écosse, fille de Malcolm III, roi d'Écosse, et de Marguerite d'Angleterre

1125- 1147 : Mathilde (av. 1103-1152), fille du précédent

mariée en 1125 à Étienne de Blois (v. 1097-1154), comte de Mortain, puis roi d'Angleterre de 1135 à 1154.

Maison de Blois[modifier | modifier le code]

1147-1153 : Eustache IV (1127-1153), fils des précédents

mariée en 1140 à Constance de France († 1176)
Blason comte fr Boulogne.svg

1153-1159 : Guillaume (1134-1159), frère du précédent

mariée en 1153 à Isabelle de Warenne († 1199)

1159-1170 : Marie († 1180), sœur du précédent

mariée en 1160 à Mathieu de Lorraine (v. 1140-1173), divorcée en 1170.

Maison de Lorraine ou d'Alsace[modifier | modifier le code]

1160-1173 : Mathieu de Lorraine (v. 1140-1173), fils de Thierry de Lorraine comte de Flandre, et de Sibylle d'Anjou

marié à Marie de Blois, co-comte durant leur mariage, il continue à gouverner seul après leur divorce.

1173-1216 : Ide de Lorraine († 1216), fille des précédents

mariée :
  1. en 1181 à Gérard de Gueldre († 1181)
  2. en 1183 à Bertold IV († 1186), duc de Zähringen
  3. en 1190 à Renaud (v. 1175-1227), comte de Dammartin

Maison de Dammartin[modifier | modifier le code]

Armoiries Dammartin.png

1190-1216 : Renaud de Dammartin (v. 1175 † 1227), comte de Dammartin et d'Aumale, fils d'Albéric II de Dammartin (v. 1155-1200), comte de Dammartin et seigneur de Lillebonne, et de Mathilde de Clermont (v. 1147-apr. 1200)

marié à Ide de Lorraine († 1216)

1216-1260 : Mathilde II de Dammartin (morte vers 1260), comtesse de Boulogne, d'Aumale et de Dammartin, fille des précédents

mariée à :
  1. en 1218 à Philippe Ier Hurepel de France (1200-1234), comte de Clermont-en-Beauvaisis
  2. en 1235 à Alphonse III, roi de Portugal (1210 † 1279)
Blason comte fr Clermont (Hurepel).svg
1216-1234 : Philippe Ier Hurepel de France (1200-1234), fils du roi de France Philippe Auguste et d'Agnès de Méranie
premier époux de Mathilde de Dammartin
Armoiries Portugal 1247.svg
1235-1253 : Alphonse III de Portugal (1210-1279), fils du roi de Portugal Alphonse II et d'Urraca de Castille
second époux de Mathilde de Dammartin, divorcés en 1253

Maison d'Auvergne[modifier | modifier le code]

Mathilde de Dammartin, à sa mort, n'a plus qu'un fils survivant qui avait renoncé à ses fiefs français pour s'installer en Angleterre. Le comté de Boulogne est alors revendiqué par plusieurs prétendants :
Finalement, la Parlement de Paris trancha en faveur d'Adélaïde de Brabant.

1260-1265 : Adélaïde de Brabant (v. 1190-1265), fille d'Henri Ier, duc de Brabant et de Mathilde de Lorraine, elle-même sœur de la comtesse Ide et fille de Mathieu de Lorraine et Marie de Blois

marié à :
  1. en 1206 à Arnould de Looz
  2. en 1225 à Guillaume X de Clermont (1195-1247), comte d'Auvergne
  3. Arnould de Wesemaele
Blason de l'Auvergne.svg

1265-1277 : Robert V d'Auvergne (v. 1225-1277), fils de Guillaume X, comte d'Auvergne, et de la précédente

marié à Éléonore de Baffie

1277-1280 : Guillaume XI d'Auvergne († 1280), fils du précédent

1280-1314 : Robert VI d'Auvergne (1250-1314), frère du précédent

marié à Béatrice, dame de Montgascon

1314-1325 : Robert VII d'Auvergne (v. 1282-1325), fils du précédent

marié en premières noces à Blanche de Bourbon, ou de Clermont († 1304)
marié en secondes noces à Marie de Dampierre

1325-1332 : Guillaume XII d'Auvergne (v. 1300-1332), fils du précédent et de Blanche de Bourbon

marié à Marguerite d'Évreux (1307-1350)

1332-1360 : Jeanne Ire d'Auvergne (1326-1360), fille du précédent

mariée en premières noces en 1338 avec Philippe de Bourgogne (1323-1346)
mariée en secondes noces en 1350 avec Jean II le Bon (1319-1364), roi de France
Armes Philippe Monsieur de Bourgogne.svg
1338-1346 : Philippe de Bourgogne dit Philippe Monsieur (1323-1346), fils d'Eudes IV, duc de Bourgogne et de Jeanne de France
premier époux de la précédente
Blason pays fr FranceAncien.svg
1350-1360 : Jean II le Bon (1319-1364), roi de France
second époux de la précédente

Maison de Bourgogne[modifier | modifier le code]

Blason Ducs Bourgogne (ancien).svg

1360-1361 : Philippe Ier de Bourgogne dit Philippe de Rouvres (1346-1361), fils de Philippe Monsieur et de Jeanne Ire d'Auvergne

marié en 1357 à Marguerite III de Dampierre (1350-1405), comtesse de Flandre

Maison d'Auvergne[modifier | modifier le code]

Blason de l'Auvergne.svg

1361-1386 : Jean Ier d'Auvergne (mort en 1386), grand-oncle de Philippe de Rouvres, fils du comte Robert VII et de Marie de Dampierre

marié en 1328 à Jeanne de Bourbon

1386-1404 : Jean II d'Auvergne (mort en 1404), fils du précédent

marié en 1373 à Aliénor de Comminges

1404-1424 : Jeanne II d'Auvergne (1378 † 1424), fille du précédent

marié en premières noces en 1389 à Jean de France (1340-1416), duc de Berry
marié en secondes noces en 1416 à Georges de la Trémoille (1382 † 1446), comte de Guînes
Blason duche fr Berry (ancien).svg
1404-1416 : Jean Ier de Berry (1340-1416), duc de Berry et d'Auvergne, fils de Jean II le Bon, roi de France, et de Bonne de Luxembourg
premier époux de la précédente
Blason fam FRA la Trémoille.svg
1416-1424 : Georges de la Trémoille (1382-1446), comte de Guînes
second époux de la précédente
remarié en 1425 à Catherine de l'Isle-Bouchard, d'où Louise, mariée à Bertrand II de la Tour d'Auvergne

1424-1437 : Marie II (1376-1437), cousine de la précédente, fille de Godefroy d'Auvergne († 1385), seigneur de Montgascon (lui-même fils du comte Robert VII et de Marie de Dampierre), et de Marie de Ventadour († 1376)

mariée en 1389 à Bertrand IV de La Tour († 1423)

Maison de La Tour d'Auvergne[modifier | modifier le code]

Armoiries de la Tour d'Auvergne variante.svg

1437-1461 : Bertrand Ier de la Tour d'Auvergne († 1461), fils de Bertrand IV de la Tour et de Marie Ire d'Auvergne

marié en 1416 à Jacquette du Peschin († 1473)

1461-1477 : Bertrand II de la Tour d'Auvergne (1417-1497), fils du précédent

marié en 1444 à Louise de la Trémoïlle († 1474), fille de Georges de la Trémoïlle, précédent comte, et de sa seconde épouse Catherine de l'Isle-Bouchard

En 1477, Bertrand II de la Tour accepte d'échanger Boulogne avec le Lauragais avec le roi Louis XI, Boulogne entre dans le domaine royal[2],[3],[4],[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Frédéric Auguste Ferdinand Thomas de Reiffenberg, Chronique rimée de Philippe Mouskes, Volume 2, par Philippe Mouskes(...), voire pages 757, VIII et CVVVIII, d'après un manuscrit de la bibliothèque d'Arras, sur parchemin, in-foli, n° 184
  2. "Monseigneur de Bouloigne, j'ay tant fait que j'ay recouvert Bouloigne, Dieu mercy, a Nostre Dame. Et, pour ce que la ville et chasteau sont de grande garde, et la conte aussi, et que je scay bien que vous auriez assez a faire a la garder, car moy mesmes en suis bien empesche, j'ay advise de vous en recompenser ailleurs et de retenir ladicte conte pour moy. Et, pour vous en parler plus amplement, rendez vous devers moy en la cite d'Arras, ou je m'en voys mercredi, et ilec je parleray a vous de tout bien au long, et vous y feray bailler du logis, et adieu. Escript a Hesdin, le XXIIe jour d'avril (1477). LOYS. PETIT. A Monseigneur de Bouloigne. (Publiée par Joseph Vaesen et Étienne Charavay, Lettres de Louis XI, tome VI, p.159-160, Librairie Renouard, Paris 1898
  3. http://books.google.fr/books?id=j3kUAQAAMAAJ&pg=PA350 Lettres patentes de Louis XI, Plessis-du-Parc-lèz-Tours, janvier 1478 (1477 avant pâques)
  4. http://books.google.fr/books?id=j3kUAQAAMAAJ&pg=PA394 Lettres patentes de Louis XI, Arras, le 18 avril 1478
  5. http://books.google.fr/books?id=j3kUAQAAMAAJ&pg=PA509 Lettres patentes de Louis XI, Tours, le 11 novembre 1479