Aire urbaine de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'aire urbaine de Paris - dans ses limites de 1999 - apparaît en rose sur cette carte.

L'aire urbaine de Paris est une aire urbaine française centrée sur la commune de Paris. Il s'agit de la plus grande aire urbaine française, tant en superficie qu'en population, et de la plus grande aire urbaine d'Europe en population devant celle de Londres.

La notion d'aire urbaine[modifier | modifier le code]

La notion d'unité urbaine ne permet pas toujours d'intégrer certaines zones qui sont économiquement sous l'influence d'une ville, mais qui n'ont pas une continuité de bâti avec elle. C'est pourquoi l'Insee utilise la notion d'« aire urbaine », l'ensemble de communes d'un seul tenant et sans enclave constitué d'un pôle urbain (unité urbaine offrant au moins 1 500 emplois) et de communes dites monopolarisées, c'est-à-dire dont plus de 40 % de la population travaille dans ce pôle urbain ou dans une autre commune déjà monopolisée par ce pôle urbain. L'aire urbaine de Paris fait partie des 241 grandes aires urbaines organisées autour de grands pôles urbains (unités urbaines offrant au moins 10 000 emplois), selon le nouveau zonage en aires urbaines de 2010[1].

Caractéristiques de l'aire urbaine de Paris[modifier | modifier le code]

En 2013, l'aire urbaine de Paris comptait 12 405 426 habitants[2], répartis dans 1 798 communes[3] sur une superficie de 17 175 km2.

Évolution de la population[modifier | modifier le code]

  • 1968 : 8 368 000
  • 1975 : 9 096 000
  • 1982 : 9 362 000
  • 1990 : 10 291 851 (1 155 communes)
  • 1999 : 11 174 743 (1 532 communes)
  • 2006 : 11 956 493 (1 798 communes)
  • 2011 : 12 292 895 (1 798 communes)
  • 2012 : 12 341 418 (1 794 communes)
  • 2013 : 12 405 426 (1 794 communes)

Périmètre[modifier | modifier le code]

Elle s'étend sur la presque totalité (98,8 % des communes) de l'Île-de-France et sur une partie des régions avoisinantes (Bourgogne, Centre, Champagne-Ardenne, Haute-Normandie et Picardie), et les 15 départements suivants[4] :

L'aire urbaine de Paris est à son tour englobée dans l'espace urbain de Paris, espace urbain dont elle est le composant principal.

Composition communale[modifier | modifier le code]

Paris, commune et département, fait bien entendu partie de sa propre aire urbaine. Toutes les communes de l'Essonne, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne, du Val-d'Oise et des Yvelines (soit 370 communes) y sont également comprises. En Île-de-France, seules certaines communes de Seine-et-Marne n'appartiennent pas à l'aire urbaine de Paris :

  • aire urbaine de Provins 5 communes, 14 107 habitants, 33,79 km2
  • 10 petites communes de moins de 2 000 habitants.

En 2011, ces sept départements rassemblent 10 514 424 habitants sur 6 096 km2[5].

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]