Château-sur-Epte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de l’Eure
Cet article est une ébauche concernant une commune de l’Eure.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Château (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Epte (homonymie).
Château-sur-Epte
Le donjon du château ruiné.
Le donjon du château ruiné.
Blason de Château-sur-Epte
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Les Andelys
Canton Les Andelys
Intercommunalité Seine Normandie Agglomération
Maire
Mandat
Nathalie Caillaud
2014-2020
Code postal 27420
Code commune 27152
Démographie
Gentilé Casteleptien
Population
municipale
615 hab. (2014)
Densité 134 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 32″ nord, 1° 40′ 09″ est
Altitude Min. 31 m – Max. 134 m
Superficie 4,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Château-sur-Epte

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Château-sur-Epte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Château-sur-Epte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Château-sur-Epte

Château-sur-Epte est une commune française située dans le département de l'Eure en région Normandie.

Les habitants sont les Casteleptiens.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Château-sur-Epte[1]
Authevernes Guerny
Vexin-sur-Epte (comm. dél. de Cahaignes) Château-sur-Epte[1] Saint-Clair-sur-Epte (Val-d'Oise)
Vexin-sur-Epte (comm. dél. de Berthenonville)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le château auquel la commune doit son nom est mentionné sous les formes Novum Castrum prope Eptam en 1119, Castrum novum Beati Dyonisii, ad dictum Castellum en 1197, Neufcastel sus Ete, le Chastel en 1431[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sur demande de l'abbé de Saint-Denis, Eudes, Hugues, archevêque de Rouen, accorde, en 1154, la protection de l'Eglise à ceux qui fréquenteront le marché établi par le roi à Château-sur-Epte. La justice ecclésiastique frappera les malfaiteurs qui nuiront à ce marché. Petite charte en parchemin, rédigée en latin avec un sceau en cire brune pendant sur une cordelette de chanvre. Archives nationales de France.

Elle doit son nom à son château, une forteresse ducale du XIème siècle aujourd'hui connue sous le nom de Châteauneuf sur Epte. Cette dernière, ruinée, est aujourd'hui en cours de restauration et devrait bientôt accueillir librement les visiteurs pour la première fois de son histoire.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Château-sur-Epte

Ces armes peuvent se blasonner ainsi aujourd’hui : d'azur au chevron d'or cantonné de trois croisettes ancrées du même

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Nathalie Caillaud SE Agricultrice
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du milieu des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 615 habitants, en augmentation de 8,47 % par rapport à 2009 (Eure : 2,59 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
136 154 153 137 152 148 145 151 158
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
151 150 192 166 174 144 131 145 177
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
226 268 309 286 344 380 367 358 403
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
439 404 410 357 632 661 580 599 615
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006 [6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]