Loconville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Loconville
Église Saint-Lucien, façade est.
Église Saint-Lucien, façade est.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Beauvais
Canton Chaumont-en-Vexin
Intercommunalité Communauté de communes du Vexin Thelle
Maire
Mandat
Serge Steinmayer
2014-2020
Code postal 60240
Code commune 60367
Démographie
Population
municipale
351 hab. (2014)
Densité 63 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 15′ 22″ nord, 1° 55′ 10″ est
Altitude Min. 63 m
Max. 106 m
Superficie 5,53 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Loconville

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Loconville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Loconville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Loconville

Loconville est une commune française située dans le département de l'Oise, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom apparaît en 821 sous la forme Linconovilla, puis Loconis villa en 1060. Il est formé d'un nom d'homme germanique suivi par le latin villa. Le nom d'homme, propriétaire du domaine, était soit Linco (Lincone au cas régime), soit Locho, Loko (Lochone au cas régime)[1]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les restes d'un sanctuaire antique, avec un fanum et des retranchements, ont été retrouvés aux lieux-dits La Chaussée et Les Trente Arpents. Des traces d'habitats d'époque romaine ont été repérées à plusieurs endroits. Une voie romaine de Paris à Beauvais via Petromantalum traversait le territoire de la commune[2].

Le nom du village est attesté pour la première fois en 821[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2014 Philippe Pasquelin DVD Exploitant agricole
2014[3] en cours
(au 10 septembre 2014)
Serge Steinmayer   Entrepreneur en bâtiment

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 351 habitants, en augmentation de 2,03 % par rapport à 2009 (Oise : 2,1 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
144 156 150 169 165 170 164 177 163
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
171 168 170 153 171 164 166 170 177
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
166 160 140 148 141 142 153 155 136
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014 -
206 225 233 255 259 313 351 351 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (15,3 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,8 % contre 48,4 % au niveau national et 49,3 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,8 % d’hommes (0 à 14 ans = 25,8 %, 15 à 29 ans = 13,2 %, 30 à 44 ans = 23,9 %, 45 à 59 ans = 21,4 %, plus de 60 ans = 15,7 %) ;
  • 49,2 % de femmes (0 à 14 ans = 24 %, 15 à 29 ans = 14,3 %, 30 à 44 ans = 25,3 %, 45 à 59 ans = 21,4 %, plus de 60 ans = 14,9 %).
Pyramide des âges à Loconville en 2007 en pourcentage[8]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90  ans ou +
1,3 
3,8 
75 à 89 ans
3,2 
11,9 
60 à 74 ans
10,4 
21,4 
45 à 59 ans
21,4 
23,9 
30 à 44 ans
25,3 
13,2 
15 à 29 ans
14,3 
25,8 
0 à 14 ans
24,0 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[9]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Loconville

Les armes de Loconville se blasonnent ainsi :

d’azur au chevron accompagné en chef de deux coquilles et en pointe d’un cor de chasse, tous d'argent

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le calvaire de Loconville.
  • L'église Saint-Lucien fut construite au XIIe siècle. Le clocher central est de forme carrée, le chœur fut reconstruit au XVIe siècle.
  • Tout autour de l'église, se trouve le petit cimetière communal où reposent Eddie Vartan et ses parents.
  • Le manoir de Gagny, situé sur la route de Boissy-le-Bois, fut la propriété de la famille Vartan dans les années 1960 jusqu'à la mort d'Eddie Vartan[10]. On y trouve une ferme datant de 1209 attenante appelée « la ferme de Gagny ».
  • Au croisement des routes venant de Chaumont-en-Vexin, de Liancourt-Saint-Pierre et de Boissy-le-Bois, on trouve un calvaire élevé en 1841 dont le socle comporte des niches avec les statuettes de saint Lucien, sainte Madeleine et saint Jean.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Locon

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernhard Duhamel, Guide des églises du Vexin français : Loconville, Paris, Éditions du Valhermeil, , 344 p. (ISBN 2-905684-23-2), p. 216-218

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Maurice Lebègue, Les noms des communes du département de l'Oise, Amiens, Société de Linguistique Picarde, , p. 128, 129
  2. Georges-Pierre Woimant, Carte archéologique de la Gaule. L'Oise, Paris, Editions de la Fondation Maison des sciences de l'Homme, (ISBN 2-87754-039-1), p. 296
  3. « Loconville », Cartes de France (consulté le 10 septembre 2014)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  8. « Évolution et structure de la population à Loconville en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 14 novembre 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 14 novembre 2010)
  10. http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&from=fulltext&full=sylvie+vartan&num_notice=3&total_notices=115 Mariage de Jean-Philippe Léo Smet et Sylvie Georges Vartan
  11. « Quand Johnny Hallyday et Sylvie Vartan se sont dit « oui » à Loconville », sur www.leparisien.fr, (consulté le 30 octobre 2016)