Chauvincourt-Provemont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chauvincourt-Provemont
L'église orthodoxe.
L'église orthodoxe.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Les Andelys
Canton Gisors
Intercommunalité Communauté de communes du Vexin Normand
Maire
Mandat
Fabrice Le Naour
2014-2020
Code postal 27150
Code commune 27153
Démographie
Gentilé Chauvincourtois
Population
municipale
355 hab. (2014)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 16′ 43″ nord, 1° 38′ 25″ est
Altitude Min. 64 m – Max. 102 m
Superficie 10,83 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Chauvincourt-Provemont

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Chauvincourt-Provemont

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chauvincourt-Provemont

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chauvincourt-Provemont

Chauvincourt-Provemont est une commune française située dans le département de l'Eure en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Chauvincourt-Provemont[1]
Etrépagny Étrépagny, Bernouville Bernouville
Sainte-Marie-de-Vatimesnil Chauvincourt-Provemont[1]
Gamaches-en-Vexin Vesly Noyers, Dangu

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Cauvincourt en 1236 et 1244[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune est constituée par la fusion en 1974, de Chauvincourt et de Provemont.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 en cours Fabrice Le Naour UMP-LR  
mars 2008 2014 Fernand Vieren    
mars 1978 mars 2008 Philippe Omont    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 355 habitants, en augmentation de 5,65 % par rapport à 2009 (Eure : 2,59 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
200 237 221 188 234 242 261 256 233
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
251 228 240 253 265 262 251 232 221
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
212 214 223 180 193 217 192 212 212
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
176 159 263 243 248 293 327 343 355
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le manoir de Chauvincourt du XIIIe siècle, est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis 1961[7].
  • Château de Provemont du XVIIIe siècle actuellement couvent orthodoxe de Lesna.
  • Église Saint-Maclou construite dès le XIIe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Philippe Omont, (1929 -2015 ), maire de la commune qui a effectué 6 mandats consécutifs, il a toujours apporté bienveillance et bon accueil aux habitants de toute la commune. Il a gardé au cours de ses mandats la commune sous un caractère rural certain.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]