Chouy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chouy
Chouy
La mairie.
Blason de Chouy
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Soissons
Canton Villers-Cotterêts
Intercommunalité Communauté de communes Retz-en-Valois
Maire
Mandat
Vincent Philipon
2014-2020
Code postal 02210
Code commune 02192
Démographie
Population
municipale
370 hab. (2016 en diminution de 6,33 % par rapport à 2011)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 24″ nord, 3° 14′ 56″ est
Altitude Min. 72 m
Max. 191 m
Superficie 20,03 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Chouy

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Chouy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chouy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chouy

Chouy est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le village est situé à 26 km au nord-ouest de Château-Thierry et à 5 km au nord de Neuilly-Saint-Front.

Communes limitrophes de Chouy
Faverolles
Ancienville
Louâtre Billy-sur-Ourcq
Noroy-sur-Ourcq Chouy
Marizy-Sainte-Geneviève Marizy-Saint-Mard
Neuilly-Saint-Front
Rozet-Saint-Albin

Lieux-dits, hameaux et écarts[modifier | modifier le code]

  • Le Bout du Mont, Villers Petit, la Loge Chouy.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

  • Rivière l'Ourcq, ru de Pudeval.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un habitat de La Tène a été fouillé Au Patry en 1862 lors de la construction de la voie de chemin de fer reliant Chouy à la sucreriie de Neuilly. Les fouilles poursuivies par F. Moreau ont découvert des habitas gallo-romain et mérovingien. Les habitants de Chouy sont nommés depuis le XVIIe siècle, les Chouyards. Dernièrement, l'appellation de Choas fit son apparition, confusion faite relative au premier nom du village de Chouy connu qui fut « Choa » (en 872), puis, « Choy », en 1147, lors de son rattachement au Valois à l'occasion de la prise de la Ferté-Milon par les ducs de Vexin. Sous Colbert, l'administration royale rattacha la commune à l'abbaye de Longpont, les Chouyards (dit aussi Chouillards) devant payer la dîme aux moines cisterciens.

Par arrêté préfectoral du , la commune est détachée le de l'arrondissement de Château-Thierry pour intégrer l'arrondissement de Soissons[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours
(au 12 mai 2014)
Vincent Philipon DVD Agriculteur
Réélu pour le mandat 2014-2020[2],[3]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2016, la commune comptait 370 habitants[Note 1], en diminution de 6,33 % par rapport à 2011 (Aisne : -0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
475521554521643570607626635
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
602609640600592584621639606
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
597590601425630572539558483
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
361306278239269318365391380
2016 - - - - - - - -
370--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

La façade de l'église est ornée de six niches (aujourd'hui dépourvues de statues) entre le portail et la rosace.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Maurice Dommanget (1888-1976), instituteur, syndicaliste et historien, a vécu à Chouy dans les années 1890.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Chouy Blason Écartelé : au 1er d'azur à trois fleurs de lys d'or, au 2e de gueules à la gerbe de blé d'or, au 3e de gueules à la rave d'argent feuillée de sinople, au 4e d'azur à trois fleurs de lys d'or rangées en barre ; sur le tout de gueules à la lettre gothique C d'or et à la bordure d'argent[10].
Détails
Blason créé en 2009, mais le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]