Choisy-en-Brie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Choisy (homonymie).
Choisy-en-Brie
La mairie.
La mairie.
Blason de Choisy-en-Brie
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Provins
Canton Coulommiers
Intercommunalité Communauté de communes du Cœur de la Brie
Maire
Mandat
Alain Beaufort
2014-2020
Code postal 77320
Code commune 77116
Démographie
Gentilé Choiséens
Population
municipale
1 374 hab. (2013)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 45′ 30″ Nord 3° 13′ 13″ Est / 48.7583, 3.2203
Altitude Min. 99 m – Max. 164 m
Superficie 25,03 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Choisy-en-Brie

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

Voir sur la carte topographique de Seine-et-Marne
City locator 14.svg
Choisy-en-Brie

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Choisy-en-Brie

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Choisy-en-Brie
Liens
Site web choisy-en-brie.fr

Choisy-en-Brie est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Choiséens.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Choisy-en-Brie est situé dans la Brie à 13 km au sud-est de Coulommiers et à 8 km au sud-ouest de La Ferté-Gaucher.

Communes limitrophes de Choisy-en-Brie
Saint-Siméon Saint-Rémy-la-Vanne Jouy-sur-Morin
Marolles-en-Brie Choisy-en-Brie Chartronges
Chevru Leudon-en-Brie

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

La commune comprend le bourg et de nombreux hameaux.

Géologie, relief et hydrographie[modifier | modifier le code]

Deux cours d'eau, le Vannetin et son affluent la Payenne traversent la commune.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Chosiacum in Brias - Choisy - Choisie[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1981 mars 1989 Pierre Menage    
mars 1989 en cours Alain Beaufort [2]    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2013, la commune comptait 1 374 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 069 1 203 1 245 1 318 1 305 1 311 1 225 1 281 1 317
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 330 1 330 1 338 1 183 1 145 1 089 1 064 1 004 1 001
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
983 968 983 901 892 811 755 756 805
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 -
769 772 814 877 1 049 1 152 1 321 1 374 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Sports[modifier | modifier le code]

Les sports incluent : tennis, football, chasse, équitation, ULM.

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • École primaire et maternelle.

Associations[modifier | modifier le code]

  • Les Jeunes d'Autrefois ;
  • Animation Loisirs ;
  • Tennis Club ;
  • Amicale scolaire ;
  • A.S. Foot ;
  • Choisy Environnement ;
  • Alzheimer Seine-et-Marne ;
  • ASSAD, association de soins, services et aide à domicile.

Économie[modifier | modifier le code]

Plusieurs commerces, artisans et exploitations agricoles.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, XIIe et XIIIe siècles.
Bâtiment  Inscrit MH (1969)[5],[6].

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

  • Le « site Natura 2000 de la rivière du Vannetin »[7]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique, devise et logotype[modifier | modifier le code]

Blason de Choisy-en-Brie Blason Écartelé au 1) de gueules au chevron ondée couché d’or, au 2) d’azur à une crosse d’argent issante, au 3) d’azur à un silex d’argent, au 4) de gueules à trois navettes de tisserand d’or; sur le tout, d’argent à une étoile de sept rais de sinople.
Ornements extérieurs 
Timbré d'une couronne murale d'argent, supporté à dextre d'un rameau de frêne et à senestre d'une gerbe de blé, tous deux au naturel et croisés en sautoir, la Croix de guerre 1914-1918 appendue à la pointe de l'écu et brochant sur la croisure.
Détails Conçu par Jean-Claude Molinier.
Figure sur le site internet de la commune[8].

Symbolique revendiquée :

  • Le premier quartier est couleur de Brie, province de Choisy. Le jaune symbolise les deux cours d'eau entourant le village en presqu'île.
  • La crosse symbolise le Prieuré Saint-Martin-des-Champs, propriétaire et « seigneur » du village de longs siècles durant.
  • Le silex symbolise la présence d'un site préhistorique près du village.
  • Les navettes marquent la présence d'une importante concentration de tisserands à cet endroit.
  • L'étoile verte à 7 branches marque la caractéristique du village qui possèdait 7 rues partant en étoile de l'église[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]