Choisy-en-Brie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Choisy (homonymie).

Choisy-en-Brie
Choisy-en-Brie
La mairie.
Blason de Choisy-en-Brie
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Provins
Canton Coulommiers
Intercommunalité Communauté de communes des Deux Morin
Maire
Mandat
Alain Beaufort
2014-2020
Code postal 77320
Code commune 77116
Démographie
Gentilé Choiséens
Population
municipale
1 379 hab. (2016 en augmentation de 1,7 % par rapport à 2011)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 45′ 30″ nord, 3° 13′ 13″ est
Altitude Min. 99 m
Max. 164 m
Superficie 25,03 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Choisy-en-Brie

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

Voir sur la carte topographique de Seine-et-Marne
City locator 14.svg
Choisy-en-Brie

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Choisy-en-Brie

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Choisy-en-Brie
Liens
Site web choisy-en-brie.fr

Choisy-en-Brie est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Choiséens.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Choisy-en-Brie est situé dans la Brie à 13 km au sud-est de Coulommiers et à 8 km au sud-ouest de La Ferté-Gaucher.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Choisy-en-Brie
Saint-Siméon Saint-Rémy-la-Vanne Jouy-sur-Morin
Marolles-en-Brie Choisy-en-Brie Chartronges
Chevru Leudon-en-Brie

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La commune est classée en zone de sismicité 1, correspondant à une sismicité très faible[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le système hydrographique de la commune se compose de neuf cours d'eau :

  • le ru de Vannetin ou ru de Piétrée, long de 18,6 km[2] , affluent du Grand Morin ;
    • un bras de Piétrée, long de 0,2 km[3].
    • ses sept affluents[Note 1] :
      • le ru de Vanneau, long de 3,1 km[4] ;
      • la Payenne, longue de 2,6 km[5] ;
      • le ru de Non Gerard ou Fossé 01 de Milhard, long de 1,6 km[6] ;
      • le fossé 01 du Bois des Vignettes, long de 1,4 km[7] ;
      • le fossé 01 des Queurses, long de 1,2 km[8] ;
      • le fossé 01 de la Courtine, long de 1 km[9] ;
      • le cours d'Eau 02 de la Tuilerie, long de 0,9 km[10] ;

La longueur linéaire globale des cours d'eau sur la commune est de 16,72 km[11].

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

La commune est desservie par la ligne d’autocars N° 10 (Coulommiers - Meilleray) ) du réseau Transdev-IdF[12].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune se compose de 86,6 % de terres arables, 5,9 % de forêts, 4,9 % de zones agricoles hétérogènes, 2,6 % de zones urbanisées et < 0,5 % de prairies[11].

Lieux-dits, écarts et quartiers[modifier | modifier le code]

La commune compte 191 lieux-dits administratifs répertoriés[13] dont le bourg et les plus importants : Villars les Massons, Les Deux Maisons, La Boullois, Chamnonnois, La Fresnoy, La Carrouge, L'Épauche, La Brosse, L'Hommée, Le Fays, Le Montcel et Cofféry.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Chosiacum in Brias - Choisy - Choisie[14].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
maire en 1835 ? M. Nottin père   Notaire, conseiller d'arrondissement
         
1981 mars 1989 Pierre Menage    
mars 1989 En cours Alain Beaufort[15] LR[16]  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[17]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[18].

En 2016, la commune comptait 1 379 habitants[Note 2], en augmentation de 1,7 % par rapport à 2011 (Seine-et-Marne : +4,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0691 2031 2451 3181 3051 3111 2251 2811 317
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 3301 3301 3381 1831 1451 0891 0641 0041 001
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
983968983901892811755756805
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
7697728148771 0491 1521 2831 3021 321
2013 2016 - - - - - - -
1 3741 379-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[19] puis Insee à partir de 2006[20].)
Histogramme de l'évolution démographique

Sports[modifier | modifier le code]

Les sports incluent : tennis, football, chasse, équitation, ULM.

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • École primaire et maternelle.

Associations[modifier | modifier le code]

  • Les Jeunes d'Autrefois ;
  • Animation Loisirs ;
  • Tennis Club ;
  • Amicale scolaire ;
  • A.S. Foot ;
  • Choisy Environnement ;
  • Alzheimer Seine-et-Marne ;
  • ASSAD, association de soins, services et aide à domicile.

Économie[modifier | modifier le code]

Plusieurs commerces, artisans et exploitations agricoles.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, XIIe et XIIIe siècles.
Bâtiment  Inscrit MH (1969)[21],[22].

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

  • Le « site Natura 2000 de la rivière du Vannetin »[23]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique, devise et logotype[modifier | modifier le code]

Blason de Choisy-en-Brie Blason Écartelé au 1) de gueules au chevron ondée couché d’or, au 2) d’azur à une crosse d’argent issante, au 3) d’azur à un silex d’argent, au 4) de gueules à trois navettes de tisserand d’or; sur le tout, d’argent à une étoile de sept rais de sinople.
Ornements extérieurs 
Timbré d'une couronne murale d'argent, supporté à dextre d'un rameau de frêne et à senestre d'une gerbe de blé, tous deux au naturel et croisés en sautoir, la Croix de guerre 1914-1918 appendue à la pointe de l'écu et brochant sur la croisure.
Détails
Conçu par Jean-Claude Molinier.
Figure sur le site internet de la commune[24].

Symbolique revendiquée :

  • Le premier quartier est couleur de Brie, province de Choisy. Le jaune symbolise les deux cours d'eau entourant le village en presqu'île.
  • La crosse symbolise le Prieuré Saint-Martin-des-Champs, propriétaire et « seigneur » du village de longs siècles durant.
  • Le silex symbolise la présence d'un site préhistorique près du village.
  • Les navettes marquent la présence d'une importante concentration de tisserands à cet endroit.
  • L'étoile verte à 7 branches marque la caractéristique du village qui possédait 7 rues partant en étoile de l'église[25].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le ru de Piétrée compte 9 affluents.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Plan séisme consulté le 7 juillet 2018 »
  2. Sandre, « ru de vannetin ou ru de Pietree »
  3. Sandre, « bras de Piétrée »
  4. Sandre, « Ru de Vanneau »
  5. Sandre, « La Payenne »
  6. Sandre, « Ru de Non Gerard »
  7. Sandre, « Fossé 01 du Bois des Vignettes »
  8. Sandre, « Fossé 01 des Queurses »
  9. Sandre, « Fossé 01 de la Courtine »
  10. Sandre, « Cours d'Eau 02 de la Tuilerie »
  11. a et b Site SIGES - Seine-Normandie consulté le 6 juillet 2018
  12. Site Trandev-IDF
  13. Site territoires-fr.fr consulté le 7 juillet 2018 sous le code commune 77504
  14. « Choisy-en-Brie », sur http://www.genea77-shage.info (consulté en juin 2016)
  15. « Annuaire des communes de Seine-et-Marne », sur um77.fr (Union des maires de Seine-et-Marne) (consulté en février 2019).
  16. http://www.herve-mariton.fr/elus-signataires/
  17. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  18. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  19. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  20. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  21. « L'église », notice no PA00086895, base Mérimée, ministère français de la Culture
  22. « Les objets classés de l'église », base Palissy, ministère français de la Culture
  23. « FR1102007 - Rivière du Vannetin », sur https://inpn.mnhn.fr/ (consulté en juillet 2016)
  24. Site internet officiel de Choisy-en-Brie
  25. « Histoire », sur Choisy-en-Brie, site officiel (consulté en juin 2016)