Tousson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tousson
Tousson
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Fontainebleau
Canton Fontainebleau
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Pays de Fontainebleau
Maire
Mandat
Aimé Plouvier
2014-2020
Code postal 77123
Code commune 77471
Démographie
Population
municipale
388 hab. (2015 en augmentation de 5,72 % par rapport à 2010)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 20′ 52″ nord, 2° 27′ 33″ est
Altitude Min. 104 m
Max. 133 m
Superficie 13,24 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Tousson

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Tousson

Tousson[1] est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Toussonnais[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune est située à environ 12 kilomètres au nord-ouest de La Chapelle-la-Reine[3].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Tousson
Oncy-sur-École (Essonne) Noisy-sur-École
Buno-Bonnevaux (Essonne) Tousson
Nanteau-sur-Essonne Boissy-aux-Cailles Le Vaudoué

Relief et géologie[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune n’est traversée par aucun cours d'eau[4].

Voies de communications et transports[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune se compose de 96 % de terres arables, 2,7 % de zones urbanisées et 1,3 % de forêts[4].

Lieux-dits, écarts et quartiers[modifier | modifier le code]

La commune compte 61 lieux-dits administratifs répertoriés[5].

Toponymie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2015)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Tossum (vers 1145) ; Tossun (1216) ; Tosson, Tussonium (1220) ; Toussonnum prope Milliacum in Vastino (1513) ; Tousson (1518) ; Thousson (1720) ; Tousson (1793)[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2015)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Ancienne seigneurie de l'archevêque de Sens[réf. nécessaire].

En 1789, Tousson faisait partie de l'élection de Melun et de la généralité de Paris et suivait la coutume[Quoi ?] de Melun[réf. nécessaire].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
n.c. n.c. Paul Morisseau   Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1977   Maurice Herblot   Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1995 mars 2001 Annie Mereau    
mars 2001 en cours Aimé Plouvier   Mécanicien

Services publics[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[7].

En 2015, la commune comptait 388 habitants[Note 1], en augmentation de 5,72 % par rapport à 2010 (Seine-et-Marne : +4,93 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
445494484449540500520500493
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
501521493492479486483506505
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
514504515451477489478462409
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
370353302292334378395367388
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Tousson en 2006 en pourcentage[10].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
plus de 90 ans
0,0 
3,7 
75 à 89 ans
6,7 
6,0 
60 à 74 ans
9,4 
21,4 
45 à 59 ans
26,1 
23,7 
30 à 44 ans
23,9 
19,5 
15 à 29 ans
11,7 
25,1 
0 à 14 ans
22,2 

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Le foyer rural de Tousson, créé en octobre 1982, anime les activités culturelles, musicales et festives du village. Il fait partie de la Fédération nationale des foyers ruraux.

Le foyer rural du village organise tous les ans, aux vacances de la Toussaint, le Festival de la betterave musclée. C'est un festival rassemblant les artistes débutants et du sud de l'Île-de-France. Plusieurs spectacles ont lieu dans différents lieux : église, salle communale et même chez l'habitant, quelques fois encore à l'extérieur comme à la salle communale de Noisy-sur-École.

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'un complexe multisports.

Médias[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine environnemental[modifier | modifier le code]

  • La mare de la Roncelette.
  • L'étang des Vignerons.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Menhirs dits de la Croix Saint-Jacques et de la Pierre aux Prêtres : respectivement classés au titre des monuments historiques en 1924[11] et 1913[12].
  • L'église Notre-Dame-de-la-Nativité.
  • L'entrée de la Cour des Bois (porche).
  • L'abreuvoir (rue des Préaux).
  • L'école-mairie - « Par un Laboureur Je suis Construit sans Interes et d'un bon Zelle Il m'a nommé Pierre Belle en Lanné 1762 ».
  • L'ancien château d'eau, inauguré en 1906.
  • Le dernier café du village, dont l'histoire remonte au XIIIe siècle. En 1981, après avoir été fermé durant un an, il est devenu La Tête des Trains, café-musique associatif géré par l'équipe du Foyer rural et ouvert quinze heures par semaine[13].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Insee[modifier | modifier le code]

Autres références[modifier | modifier le code]