Mareuil-sur-Ourcq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mareuil.
image illustrant une commune de l’Oise
Cet article est une ébauche concernant une commune de l’Oise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Mareuil-sur-Ourcq
Vue sur l'église Saint-Martin depuis le canal de l'Ourcq.
Vue sur l'église Saint-Martin depuis le canal de l'Ourcq.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Senlis
Canton Nanteuil-le-Haudouin
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Valois
Maire
Mandat
Benoît Proffit
2014-2020
Code postal 60890
Code commune 60380
Démographie
Gentilé Mareuillois
Population
municipale
1 593 hab. (2014)
Densité 157 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 08′ 14″ nord, 3° 04′ 40″ est
Altitude Min. 56 m – Max. 138 m
Superficie 10,14 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Mareuil-sur-Ourcq

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

Voir sur la carte topographique des Nord-Pas-de-Calais-Picardie
City locator 14.svg
Mareuil-sur-Ourcq

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mareuil-sur-Ourcq

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mareuil-sur-Ourcq
Liens
Site web mareuilsurourcq.fr

Mareuil-sur-Ourcq est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune est située au sud-est du département de l'Oise en bordure du département de l'Aisne à 10 km à l'est de Betz et à 7,5 km au nord de Crouy-sur-Ourcq.

Communes limitrophes de Mareuil-sur-Ourcq
La Villeneuve-sous-Thury Thury-en-Valois Marolles
Boullarre Mareuil-sur-Ourcq
Rouvres-en-Multien Neufchelles Montigny-l'Allier (Aisne)

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Fulaines, le Mont d'Houillon.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Rivière l'Ourcq canalisée et début du canal de l'Ourcq.

Le tracé du canal de l'Ourcq commence à Mareuil-sur-Ourcq, en amont de laquelle l'Ourcq est une rivière aménagée en canal jusqu'à la commune de Silly-la-Poterie.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

La gare.

La commune est desservie par une gare (Mareuil-sur-Ourcq) de la ligne Paris - La Ferté-Milon (TransilienLigne P du Transilien).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Pour Mareuil-sur-Ourcq : Marolium juxta firmitatem, Marolium firmitatis, Mareolum (1163), Maralia, Mareul-la-Ferté, Mareuil-la-Ferté[1].

Pour Fulaines : Fulignae, Fullanae, Fulaisnes, Fulaines, Fulaine[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1882   Théodore Jules Simphal    
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Mireille Rose PS  
mars 2008 en cours
(au 12 septembre 2014)
Benoît Proffit   Agriculteur
Vice-président de la CCPV (2014 →)
Réélu pour le mandat 2014-2020[3]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 593 habitants, en augmentation de 0,5 % par rapport à 2009 (Oise : 2,1 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
258 304 292 338 676 723 710 725 757
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
816 828 804 778 792 769 692 740 666
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
676 682 701 764 654 670 569 637 570
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
557 585 576 976 1 411 1 439 1 564 1 585 1 593
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006 [7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (14,2 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,5 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49,5 % d’hommes (0 à 14 ans = 27,3 %, 15 à 29 ans = 14,7 %, 30 à 44 ans = 26,4 %, 45 à 59 ans = 19,1 %, plus de 60 ans = 12,5 %) ;
  • 50,5 % de femmes (0 à 14 ans = 24,6 %, 15 à 29 ans = 19,5 %, 30 à 44 ans = 24,3 %, 45 à 59 ans = 15,8 %, plus de 60 ans = 15,9 %).
Pyramide des âges à Mareuil-sur-Ourcq en 2007 en pourcentage[8]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,1 
90  ans ou +
0,3 
3,6 
75 à 89 ans
5,7 
8,8 
60 à 74 ans
9,9 
19,1 
45 à 59 ans
15,8 
26,4 
30 à 44 ans
24,3 
14,7 
15 à 29 ans
19,5 
27,3 
0 à 14 ans
24,6 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[9]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Monument historique[modifier | modifier le code]

Église Saint-Martin.

Mareuil-sur-Ourcq ne compte qu’un seul monument historique sur son territoire.

  • Église Saint-Martin, rue de l'Église (classée monument historique par arrêté du [10]) : C'est un édifice très homogène de style gothique, qui a été construit sous trois campagnes de construction rapprochées au cours de la première moitié du XIIIe siècle. Il se compose d'une nef avec des grandes arcades surmontées de fenêtres, de deux bas-côtés, d'un transept débordant, dont les deux croisillons se prolongent par des chapelles vers l'est, et d'un chœur carré au chevet plat. Si la sculpture et la modénature, remarquables dans les trois premières travées, reflètent pleinement l'époque de construction, l'architecture s'inscrit encore dans la tradition romane tardive, ce qui se traduit par les proportions, le recours aux baies et arcatures plaquées en plein cintre, l'absence de fenêtres à remplage, et certaines particularités du plan. Le vaisseau central se remarque néanmoins par un certain élancement, qui contraste avec l'aspect trapu du clocher central, coiffé d'une flèche en charpente de l'époque moderne. Contrairement à la plupart des églises de la région, l'église Saint-Martin n'a jamais subi de reconstructions ou remaniements importants, exception faite du portail, qui a été refait en 1773 dans le style néo-classique[11].

Autres éléments du patrimoine[modifier | modifier le code]

Début du canal de l'Ourcq (à droite).
  • Passage du canal de l'Ourcq. A Mareuil, se termine le canal de l'Ourcq proprement dit, canal à petit gabarit déclassé, tandis qu'en amont, c'est la rivière de l'Ourcq qui est canalisée. Vestiges de l'écluse, aujourd'hui simple déversoir.
  • Passage du sentier de grande randonnée GR 11.
  • Ancienne église Sainte-Euphémie de Fulaines, aujourd'hui transformée en maison d'habitation (la commune de Fulaines a été supprimée en 1825 et rattachée à celle de Mareuil-sur-Ourcq[6]), mais en bon état. Édifice construit vers 1125, avec beau portail roman du milieu du XIIe siècle. Chœur pentagonal du XVIe siècle, avec clef pendante[11].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Graves, Précis statistique sur le canton de Betz, arrondissement de Senlis (Oise), Beauvais, Achille Desjardins, 1851, 178 p., p. 93.
  2. Louis Graves, Précis statistique sur le canton de Betz, arrondissement de Senlis (Oise), Beauvais, Achille Desjardins, 1851, 178 p., p. 95.
  3. « Le président et ses vice-présidents... présentation. », Bonjour Valois, no 8,‎ , p. 3 (lire en ligne).
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  8. « Évolution et structure de la population à Mareuil-sur-Ourcq en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 31 octobre 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 31 octobre 2010)
  10. « Église Saint-Martin », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  11. a et b Dominique Vermand, Eglises de l'Oise ; Canton de Betz ; Valois, Multien et Vallée de l'Ourcq, Beauvais, 34 p.