Moisenay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moisenay
La mairie.
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
(Melun)
Arrondissement Melun
Canton Nangis
Intercommunalité Communauté de communes de la Brie des Rivières et Châteaux
Maire
Mandat
Michèle Badenco
2014-2020
Code postal 77950
Code commune 77295
Démographie
Gentilé Moseniens
Population
municipale
1 333 hab. (2014)
Densité 153 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 33′ 46″ nord, 2° 44′ 10″ est
Superficie 8,72 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Moisenay

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte topographique d'Île-de-France
City locator 14.svg
Moisenay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Moisenay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Moisenay
Liens
Site web mairie-moisenay.fr

Moisenay est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Moseniens.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le village est situé à 7,5 km au nord-est de Melun.

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Petit Moisenay, la Maison Blanche, le Monceau.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Moisenay
Saint-Germain-Laxis Crisenoy Fouju
Maincy Moisenay Blandy-les-Tours
Sivry-Courtry

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Ru d'Ancœuil, ru de Bouisy, ru du Goulot.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Moisiniacum Magnum - Moysenay - Moisenay-en-Brie - Moisenet - Moisenet-en-Brye.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le roi de France, Henri Ier, exempte les habitants de Moisenay et de Courceaux du droit de prise sur le bétail. Melun, 12 juillet [1054-1058]. Archives nationales de France.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1977 2014 Michel Le Flem   Retraité de l’Éducation nationale
2014 en cours Michèle Badenco [1]    

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 333 habitants, en augmentation de 16,01 % par rapport à 2009 (Seine-et-Marne : 4,68 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
607 683 689 672 874 755 731 722 702
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
682 691 708 683 750 645 675 652 667
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
683 603 596 602 628 573 588 566 740
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
719 725 751 824 970 1 161 1 138 1 238 1 333
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Deux églises y cohabitent. L'une, au centre du village, est catholique, l'autre, à l'extérieur, est orthodoxe.

  • L'église Saint-Martin, classée au titre des monuments historiques[6], construite aux XIIe et XIIIe siècles, possède la particularité d'avoir le seul clocher de Seine-et-Marne tout en pierres appareillées.
  • Dans le vallon du ru d'Ancœuil, le pont et le gué du Moulin de Pouilly, le pont du Moulin de la roue ainsi que le Pont du violon.
  • L'église orthodoxe Notre-Dame-de-Kazan est également une particularité de la commune.
  • Bien que se trouvant sur la commune de Maincy, le château de Vaux-le-Vicomte jouxte le village.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Roger Champenois dit Champi, acteur, artiste de variétés et humoriste né à Moisenay (1900-1973).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]