Bornel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de l’Oise
Cet article est une ébauche concernant une commune de l’Oise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Bornel
Fontaine de Bornel.
Fontaine de Bornel.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Beauvais
Canton Méru
Intercommunalité Communauté de communes des Sablons
Maire
Mandat
Dominique Toscani
2016-2020
Code postal 60540
Code commune 60088
Démographie
Gentilé Bornellois
Population
municipale
4 759 hab. (2014)
Densité 201 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 11′ 56″ nord, 2° 12′ 36″ est
Altitude Min. 43 m – Max. 162 m
Superficie 23,73 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Bornel

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Bornel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bornel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bornel
Liens
Site web www.mairie-bornel.fr

Bornel est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France. Le , elle est créée sous le statut de commune nouvelle après la fusion des communes de Bornel (ancienne commune), Anserville et Fosseuse. Ses habitants sont appelés les Bornellois.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est desservie par l’autoroute A16 et l'ex-route nationale 1 (route classée en voirie départementale[1] et le tronçon concerné est nommé désormais D 1001), ainsi que par la gare de Bornel-Belle-Église.

Elle est constituée de quatre hameaux habités : Courcelles, Montagny-la-Poterie, le Ménillet et Hamecourt, ainsi que des communes déléguées de Anserville et Fosseuse.

La commune est limitrophe de Belle-Eglise, d’Amblainville, Puiseux-le-Hauberger, Chambly et de Ronquerolles dans le Val-d'Oise.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La première mention date de 751 avec le nom de « Bordonellum »[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2015, confrontées à la réduction programmée des dotations de l’État aux communes, Anserville, Bornel et Fosseuse décident de s'unir afin de maintenir pendant trois ans ces dotations et d’une bonification de 5% de la Dotation globale de fonctionnement[3].

Un arrêté préfectoral du 25 septembre 2015 décide la création de la commune nouvelle au , par la fusion des anciennes communes d'Anserville, Bornel et Fosseuse, qui deviennent à cette date des communes déléguées[4],[5].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Le chef-lieu de la commune est fixé en l'Hôtel-de-Ville de Bornel[4].

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bornel (ancienne commune) ?????
Anserville 60018 CC des Sablons 6,81 422 (2013) 62
Fosseuse 60246 CC des Sablons 4,44 743 (2013) 167

Bornel fait partie :

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Jusqu'aux élections municipales de 2020, le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes[4]. Il est présidé par un maire élu début 2016[5].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2016 en cours
(au 25 mai 2016)
Dominique Toscani    

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Les lieux et monuments de Bornel sont ceux des anciennes communes fusionnées.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Amélie Mauresmo y a tapé ses premières balles de tennis dans un club qui existe toujours, le Tennis club de Bornel. Un gymnase communal ouvert en 2008 porte son nom.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Bornel

Les armes de Bornel se blasonnent ainsi : écartelé : au premier de sinople à la gerbe de blé d'or, au deuxième d'azur à la fleur de lys d'argent, au troisième d'azur au léopard d'argent, au quatrième de sinople à la roue dentée de six pièces d'or ; à la croix de gueules bordée d'argent brochant sur l'écartelé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret nº 2005-1499 du 5 décembre 2005 relatif au réseau routier national
  2. Amblainville et le Canton de Méru édité par la communauté de commune et le conseil général de l’Oise.
  3. Farida Chadri, « Commune nouvelle : Bornel et Fosseuse se disent oui à leur tour », Le Parisien, édition de l'Oise,‎ (lire en ligne).
  4. a, b et c « Arrêté préfectoral du 25 septembre 2015 portant création d'une commune nouvelle », Recueil des actes administratifs de la préfecture de l'Oise, no 10,‎ , p. 23 (lire en ligne).
  5. a et b « Grand Bornel : 3 villages ne font plus qu'un : Depuis le , Anserville, Bornel et Fosseuse ne constituent plus qu'une seule et même collectivité : la commune nouvelle de Bornel », Le Bonhomme picard, édition de Grandvilliers, no 3395,‎ , p. 5.