1er arrondissement de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ancien 1er arrondissement de Paris et 1er arrondissement.
1er arrondissement de Paris
« arrondissement du Louvre »
Jardin des Tuileries 3, Paris September 2013.jpg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Ville Paris
Quartiers
administratifs
Saint-Germain-l'Auxerrois (1)
Halles (2)
Palais-Royal (3)
Place-Vendôme (4)
Maire
Mandat
Jean-François Legaret
2014 - 2020
Code postal 75001
Code Insee 75101
Démographie
Population 17 443 hab. (2011[1])
Densité 9 532 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 36″ Nord 2° 20′ 31″ Est / 48.859947, 2.342059
Altitude Min. 29 m – Max. 37 m
Superficie 1,83 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Paris

Voir sur la carte administrative de Paris
City locator 14.svg
1er arrondissement de Paris

Géolocalisation sur la carte : France

Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
1er arrondissement de Paris

Le 1er arrondissement de Paris est l'un des arrondissements les plus centraux du cœur historique de Paris. Il comprend notamment l'un des plus anciens quartiers de la ville, le quartier des Halles, qui date du tout début du Moyen Âge.

Le 1er arrondissement est bordé au sud, au-delà de la Seine, par les 7e et 6e arrondissements, à l'ouest par le 8e arrondissement, au nord par le 2e arrondissement et à l'est par les 3e et 4e arrondissements. Situé sur la rive droite, il comprend aussi la partie occidentale de l'île de la Cité.

Aux termes de l'article R2512-1 du code général des collectivités territoriales (partie règlementaire), il porte également le nom d'« arrondissement du Louvre »[2], mais cette appellation est rarement employée dans la vie courante.

Histoire[modifier | modifier le code]

Limites de l'arrondissement[modifier | modifier le code]

Les limites actuelles du 1er arrondissement datent de 1860 ; elles ont été définies par la loi du donnant lieu à un nouveau découpage de Paris en 20 arrondissements. Elles comprennent la partie est de l'ancien 1er arrondissement, la partie sud de l'ancien 2e et la totalité l'ancien 4e.

L'arrondissement est compris entre les voies suivantes, dans le sens horaire :

Administration[modifier | modifier le code]

Mairie d'arrondissement[modifier | modifier le code]

La mairie du 1er arrondissement de Paris, à proximité de l'Église Saint-Germain-l'Auxerrois dont elle reproduit une partie de la façade.
Liste des maires successifs
Élection Identité Parti Notes
1983 Michel Caldagués RPR Élu en 1983, 1989, 1995[note 8].
2000 Jean-François Legaret UMP Élu en 2001, 2008 et 2014.

Les adjoints au maire[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Caldaguès, premier adjoint au maire, chargé des Affaires scolaires, des Affaires sociales, de la Santé, de la Solidarité, du Logement et de la Lutte contre l’Exclusion ;
  • Catherine Mathon, deuxième adjointe au maire, chargée des Conseils de quartier, de la Vie associative et des Animations ;
  • Marc Mutti, adjoint spécial chargé des Finances, des Équipements de proximité, de la Vitalité économique et de l’Emploi, de la Prévention, de la Sécurité et des affaires militaires ;
  • Martine Figueroa, quatrième adjointe au maire, chargée de la Petite enfance, de la Famille, de la Jeunesse et des Sports ;
  • Nicolas Martin-Lalande, cinquième adjoint au maire, chargé de l’Environnement, de l’Espace public, des Espaces verts, de l’Urbanisme, de la Voirie et des Déplacements.

Les conseillers délégués[modifier | modifier le code]

  • Josy Posine, correspondant défense, conseiller délégué chargée de la Mémoire et du Monde combattant, de l’Espace public et de la Propreté ;
  • Catherine Salvador, conseiller délégué auprès du Maire, chargée de la Culture et du Lien intergénérationnel ;
  • Baptiste Boussard, conseiller délégué pour les Écoles et le Commerce de proximité.

L'opposition[modifier | modifier le code]

  • François Filoche
  • Catherine Tronca

Conseillers de Paris au titre du 1er arrondissement[modifier | modifier le code]

Depuis 2014, un seul conseiller de Paris émane du 1er arrondissement. Il s'agit actuellement de Jean-François Legaret.

Jusqu'en 2014, le 1er arrondissement de Paris envoyait trois élus au Conseil de Paris. Entre 2008 et 2014 il s'agissait de :

  • Jean-François Legaret (UMP) ;
  • Florence Berthout (UMP), devenue maire du 5e arrondissement en 2014 ;
  • Loïg Raoul (PS).

Députés[modifier | modifier le code]

Sous la Ve République, le 1er arrondissement a toujours appartenu à une unique circonscription, et elle s'est toujours appelée première circonscription de Paris. Néanmoins, les limites de cette circonscription ont évolué depuis 1958 : de 1958 à 1986, elle incluait aussi le 4e arrondissement (première circonscription de Paris de 1958 à 1986), puis, de 1986 à 2012, elle incluait les 2e, 3e et 4e arrondissements (première circonscription de Paris de 1988 à 2012). À compter de la XIVe législature, le 1er arrondissement reste intégré à la première circonscription avec les 2e et 8e arrondissements et la plus grande partie du 9e (première circonscription de Paris).

Depuis 1958, les députés du 1er arrondissement ont été Jean Legaret (1958-1962), Pierre-Charles Krieg (1962-1986), Jacques Dominati (1986-1993), Laurent Dominati (1993-2002), Martine Billard (Les Verts, puis Parti de gauche, 2002-2012), et Pierre Lellouche (depuis 2012, avec Jean-François Legaret comme suppléant).

Politique nationale[modifier | modifier le code]

Au second tour de l'élection présidentielle de 2012, le 1er arrondissement a voté pour Nicolas Sarkozy à 52,17 % contre 47,83 % pour François Hollande. Associé aux 2e et 8e arrondissements ainsi qu'à une partie du 9e au sein de la première circonscription de Paris, l'arrondissement a élu la même année Pierre Lellouche, député UMP.

Au second tour de l'élection présidentielle de 2007, le 1er arrondissement a voté pour Nicolas Sarkozy à 56,34 % contre 43,66 % pour Ségolène Royal. Associé aux 2e, 3e et 4e arrondissements au sein de la première circonscription de Paris de 1988 à 2012, l'arrondissement a élu la même année la députée Martine Billard sous l'étiquette Les Verts, qu'elle a quittés pour le Parti de gauche en cours de mandat, en 2009.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2006, la population était de 17 745 habitants pour 182,5 hectares, soit une densité moyenne de 9 697 hab/km2. L'arrondissement représente 0,8 % de la population parisienne.

Année
(recensement national)
Population Densité
(hab. par km2)
Croissance
annuelle depuis
le dernier
recensement
1861
(pic de population)[7]
89 519 48 917 création
1866 81 665 44 626 -1,75 %
1872 74 286 40 593 -1,51 %
1936 38 436
1954 38 926 21 271 -0,58 %
1962 36 543 20 013 -0,77 %
1968 32 332 17 706 -1,92 %
1975 22 793 12 482 -4,21 %
1982 18 509 10 136 -2,69 %
1990 18 360 10 055 -0,10 %
1999 16 888 9 228 -0,89 %
2006 17 745 9 697 +0,72 %
2009 17 614 9 651 -0,74 %
Voir aussi la démographie des quartiers : Saint-Germain-l'Auxerrois, Halles, Palais-Royal et Place-Vendôme.

Géographie[modifier | modifier le code]

Quartiers du 1er arrondissement[modifier | modifier le code]

Quartiers administratifs[modifier | modifier le code]

Les quartiers administratifs du 1er arrondissement.

Comme chaque arrondissement parisien, le 1er est divisé en 4 quartiers administratifs :

  1. Quartier Saint-Germain-l'Auxerrois (1er quartier de Paris)
  2. Quartier des Halles (2e quartier de Paris)
  3. Quartier du Palais-Royal (3e quartier de Paris)
  4. Quartier de la Place-Vendôme (4e quartier de Paris)

Quartiers au sens commun[modifier | modifier le code]

Conseils de quartier[modifier | modifier le code]

Dans le 1er arrondissement, les limites des Conseils de quartier coïncident avec les quartiers administratifs : Les Halles, Palais-Royal, Saint-Germain-l'Auxerrois et Vendôme.

Voies du 1er arrondissement[modifier | modifier le code]

Plan du 1er arrondissement

Ponts sur la Seine[modifier | modifier le code]

Article connexe : Liste des ponts de Paris.

Six ponts et passerelle donnent un accès direct au 1er arrondissement depuis l'île de la Cité ou la rive gauche :

Places[modifier | modifier le code]

Trois des quatre places royales de Paris sont au moins en partie dans l'arrondissement :

Projets et développements[modifier | modifier le code]

Bâtiments et installations[modifier | modifier le code]

Institutions publiques dont la compétence dépasse l'arrondissement[modifier | modifier le code]

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

Monuments civils[modifier | modifier le code]

Espaces verts[modifier | modifier le code]

Grâce, notamment, au jardin des Tuileries et au jardin du Carrousel, le 1er arrondissement est celui qui possède la plus grande surface d'espaces verts publics (hors les deux bois), avec 46 hectares sur les 270 de Paris[8]. Les autres sont les suivants :

Économie et tourisme[modifier | modifier le code]

Commerce[9][modifier | modifier le code]

La rue du Louvre marque la limite entre la partie ouest de l'arrondissement, où les commerces de luxe dominent, et la partie est, plus populaire, marquée par le centre commercial Forum des Halles et les commerces de prêt-à-porter de la rue de Rivoli.

L'arrondissement comporte 2936 locaux commerciaux en rez-de-chaussée. La densité des commerces et services est la suivante :

  • 5,3 pour 100 mètres de voie (moyenne à Paris : 3,5)
  • 137 pour 1000 habitants (moyenne à Paris : 28)

Les cinq plus grandes surfaces commerciales de l'arrondissement sont les suivantes :

L'arrondissement est le lieu de deux marchés alimentaires découverts :

  • Marché Saint-Eustache, rue Montmartre
  • Marché Saint-Honoré, place du Marché-Saint-Honoré

Hôtels de luxe[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Musées et institutions culturelles[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Salles existantes Salles fermées ou disparues
  • Châtelet Victoria, fermé le [10]
  • Forum Arc en ciel
  • Forum Horizon (emplacement de l'UGC Ciné Cité les Halles)
  • UGC Orient Express 1983-21 janvier 2014
  • Gaumont Les Halles, automne 1979- (auparavant Gaumont Forum)[11]
  • Movies Les Halles (auparavant Ciné Les Halles)[12]
  • Pygmalion[13],[14]
  • Sébastopol, 1939-[15]
  • Studio Rivoli (auparavant Cinéphone)[16]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Arts[modifier | modifier le code]

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Réseau ferré[modifier | modifier le code]

Metro 1er arrondissement.png

Bus[modifier | modifier le code]

Vélib'[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Prédédemment maire du 4e arrondissement de Paris.
  2. Sénateur de la Nièvre de 1879 à 1888[3].
  3. a, b, c et d Mort en fonction
  4. Mort le 15 avril 1907 à l'âge de 76 ans[4].
  5. Colonel. Ancien conseiller municipal radical-socialiste d'Enghien[5]
  6. Souffleur à la Comédie-française, nommé après l'insurrection d'août 1944.
  7. Chirurgien en ORL, maire de l'arrondissement de 1946 à 1977, puis conseiller de Paris de 1977 à 1983. Décédé en octobre 2007 à l'âge de 97 ans [6].
  8. Démissionnaire en 2000 au profit de son adjoint Jean-François Legaret.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Population légale Insee au 1er janvier 2014 (population au 1er janvier 2011).
  2. Article R2512-1 du Code général des collectivités territoriales (partie réglementaire)
  3. Notice biographique sur le site du Sénat
  4. « Morts d'hier » dans le quotidien La Croix du 16 avril 1907, no 7375.
  5. Philippe Nivet, Le Conseil municipal de Paris de 1944 à 1977, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. « Histoire de la France aux XIXe et XXe siècles », , 397 p. (ISBN 2-85944-244-8).
  6. procès-verbal du conseil du 1er arrondissement du 29 octobre 2007
  7. La population maximum du 1er arrondissement fut en réalité atteinte avant 1861. Cependant, les nouveaux arrondissements ayant été créés en 1860, on ne dispose pas de données antérieures et compatibles.
  8. Pierre Lavedan, Histoire de l'urbanisme à Paris, Collection Nouvelle Histoire de Paris, Hachette, réédition de 1993, (ISBN 9782859620127), p. 546.
  9. L'évolution des commerces à Paris, 2011-2014, APUR, 2015, p. 42.
  10. « Châtelet Victoria (Paris 1er) », 5 juin 2009.
  11. « Gaumont Les Halles (Paris 1er) », 21 juillet 2009.
  12. « Movies Les Halles(Paris 1er) », consulté le 26 juillet 2009.
  13. « Pygmalion (Paris 1er) », 28 septembre 2009.
  14. « Pygmalion (Paris 1er) », consulté le 26 juillet 2009.
  15. « Sébastopol (Paris 1er) », 30 juillet 2009.
  16. « Studio Rivoli (Paris 1er) », consulté le 26 juillet 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :