Le Mesnil-en-Thelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Mesnil-en-Thelle
Rue principale du Mesnil-en-Thelle.
Rue principale du Mesnil-en-Thelle.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Senlis
Canton Chantilly
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Thelle et Ruraloise
Maire
Mandat
Alain Duclercq
2014-2020
Code postal 60530
Code commune 60398
Démographie
Population
municipale
2 278 hab. (2014)
Densité 374 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 10′ 44″ nord, 2° 17′ 11″ est
Altitude Min. 29 m – Max. 101 m
Superficie 6,09 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Le Mesnil-en-Thelle

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Le Mesnil-en-Thelle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Mesnil-en-Thelle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Mesnil-en-Thelle

Le Mesnil-en-Thelle est une commune française située dans le département de l'Oise, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le bourg est située à la limite sud du département de l'Oise.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

La commune est limitée par Chambly au sud-ouest, Fresnoy-en-Thelle au nord-ouest, Morangles au nord-est, Bernes-sur-Oise et Persan (en Val-d'Oise) au sud. Le Mesnil-en-Thelle est située également à 35 km de Beauvais et à 5 km de Neuilly-en-Thelle..

Hameaux et écarts[modifier | modifier le code]

La commune comprend un hameau, la Croix-Madelon, situé à 4 km en limite de la commune de Persan.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Mesnil vient de l'ancien français Maisnil puis Ménil, qui ont pour origine le mot latin manse qui signifie maison de paysan. L'appellation la plus ancienne du Mesnil date du Xe siècle : Mansionile Sancti Dyonisii. En 1340, Le Mesnil-en-Thelle s’appelait Mesnil Les Beaumont, puis devint Mesnil Saint Denis[1].

C’est en 1911 que fut donné à la commune son nom actuel : Le Mesnil-en-Thelle[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Mesnil fut longtemps comprise dans le comté de Beaumont.

Le village a été desservi de de 1879 à 1959 par le chemin de fer de Hermes à Beaumont, une ligne de chemin de fer secondaire à voie métrique

Horaires de la ligne en mai 1914, juste avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

À la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, la commune accueillait une fabrique de passementerie ainsi qu’une huilerie, une râperie, une sucrerie et quelques vignobles. En 1934, elle disposait de quatre cafés[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune se trouve dans l'arrondissement de Beauvais du département de l'Oise. Pour l'élection des députés, elle fait partie de la troisième circonscription de l'Oise.

Elle faisait partie depuis 1801 du canton de Neuilly-en-Thelle[2]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune fait désormais partie du canton de Méru.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune faisait partie de la Communauté de communes du pays de Thelle, créée en 1996.

Dans le cadre des dispositions de la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (Loi NOTRe) du 7 août 2015, qui prévoit que les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre doivent avoir un minimum de 15 000 habitants[3], le préfet de l'Oise a publié en octobre 2015 un projet de nouveau schéma départemental de coopération intercommunale, qui prévoit la fusion de plusieurs intercommunalités, et en particulier de la communauté de communes du Pays de Thelle et de la communauté de communes la Ruraloise, formant ainsi une intercommunalité de 42 communes et de 59 626 habitants[4],[5].

La nouvelle intercommunalité, dont est membre la commune et dénommée provisoirement communauté de communes du Pays de Thelle et Ruraloise, est créée par un arrêté préfectoral du qui a pris effet le [6].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Mairie du Mesnil-en-Thelle.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    Omer Bée[1]    
Les données manquantes sont à compléter.
 ? juin 1995 Robert Lehr    
juin 1995[1] en cours
(au 15 juillet 2016)
Alain Duclercq DVD médecin
Vice-président de la CC du Pays de Thelle et Ruraloise (2017 → )
Réélu pour le mandat 2014-2020[7]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'une station d'épuration intercommunale des eaux usées[1] et d'une déchèterie, également intercommunale, ouverte en 2007[8].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[10],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 2 278 habitants, en diminution de -0,39 % par rapport à 2009 (Oise : 2,1 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
536 520 505 501 501 515 476 483 438
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
439 454 444 430 436 420 398 390 389
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
389 416 399 481 484 600 596 607 588
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
625 824 1 310 1 516 2 118 2 089 2 282 2 288 2 278
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique
Pyramide des âges en 2007

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (15,1 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,3 % contre 48,4 % au niveau national et 49,3 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,3 % d’hommes (0 à 14 ans = 21,4 %, 15 à 29 ans = 17,5 %, 30 à 44 ans = 25,6 %, 45 à 59 ans = 20,8 %, plus de 60 ans = 14,6 %) ;
  • 49,7 % de femmes (0 à 14 ans = 18,2 %, 15 à 29 ans = 19 %, 30 à 44 ans = 23 %, 45 à 59 ans = 24,2 %, plus de 60 ans = 15,7 %).
Pyramide des âges à Mesnil-en-Thelle en 2007 en pourcentage[12]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90  ans ou +
0,2 
3,0 
75 à 89 ans
3,5 
11,6 
60 à 74 ans
12,0 
20,8 
45 à 59 ans
24,2 
25,6 
30 à 44 ans
23,0 
17,5 
15 à 29 ans
19,0 
21,4 
0 à 14 ans
18,2 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[13]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune compte en 2016 une école primaire et un centre périscolaire avec cantine et halte-garderie[1].

Culture[modifier | modifier le code]

Des associations font fonctionner une école de musique et une bibliothèque, qui dispose d'un partenariatavec la médiathèque départementale de l'Oise[1].

Économie[modifier | modifier le code]

Le village dispose en 2016 de cinq commerces de proximité (un magasin de meubles, une grande surface de bricolage, une boulangerie, une pharmacie et une épicerie de proximité), ainsi que deux cafés. Elle compte également un électricien chauffagiste, un maçon, un informaticien, et deux salons de coiffure[1].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Michel.

Le Mesnil-en-Thelle ne compte qu'un seul monument historique sur son territoire :

  • Église Saint-Michel, rue de la Libération (classée monument historique par arrêté du [14]) : C'est l'une des rares églises de la région qui soit entièrement construite dans le style gothique flamboyant. Elle n'est pourtant pas entièrement homogène, car quelques décennies d'évolution stylistique séparent les supports des voûtes adossés au chevet et certains éléments de la troisième travée du bas-côté nord du reste de l'édifice, qui s'imbriquent d'une telle manière dans les parties plus récentes qu'il faut conclure à une destruction partielle de l'édifice non encore achevé sous la guerre de Cent Ans.
En plus, la rupture du profil des piliers de la nef au-dessus des grandes arcades donne à penser que le chantier connut une interruption avant la construction des parties hautes et des voûtes de la nef. Le plan de l'église Saint-Michel est des plus simples, à savoir un vaisseau central aveugle accompagné de deux bas-côtés, et s'inscrit dans un rectangle. L'architecture n'offre rien de particulièrement remarquable, mais se fait le reflet parfait de son époque, et le monument est soigneusement appareillé en pierre de taille. Le clocher barlong est toutefois resté inachevé. Une sacristie fut ajoutée à la période classique.
L'église Saint-Michel fut lourdement endommagée par des obus en juin 1940, lors de la Bataille de France et restaurée au titre des dommages de guerre au fil de la seconde moitié du XXe siècle. Le clocher surmonté d'un coq vieux de plus de cinq siècles[1], bénéficia d'une restauration en 2004, et l'église toute entière se présente aujourd'hui dans un excellent état[15].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de  Mesnil-en-Thelle

Les armes de Mesnil-en-Thelle se blasonnent ainsi :
d'azur aux trois abeilles d'or disposées 2 et 1; l'écu surmonté d'une couronne muralle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i Alice Ancelin, « Le Mesnil- en- Thelle, un village où il fait bon vivre », L'Observateur de Beauvais, no 955,‎ , p. 25.
  2. a, b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Section III de l'article L. 5210-1-1 du code général des collectivités territoriales, sur Légifrance
  4. « Projet de schéma départemental de coopération intercommunale de l'Oise » [PDF], Préfecture de l'Oise, (consulté le 23 octobre 2016), p. 13-25.
  5. D. L., « Oise : six collectivités fusionnent », Le Parisien, édition de l'Oise,‎ (lire en ligne).
  6. « CC du Pays de Thelle et Ruraloise (N° SIREN : 200067973) », Fiche BANATIC, Ministère de l'intérieur, .
  7. « Les maires élus et réélus avec les nouveaux conseils municipaux installés », L'Echo du Thelle, no 523,‎ , p. 13
  8. « Une déchetterie au Mesnil-en-Thelle », Le parisien, édition de l'Oise,‎ (lire en ligne).
  9. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  12. « Évolution et structure de la population à Le Mesnil-en-Thelle en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 13 novembre 2010)
  13. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 13 novembre 2010)
  14. « Église Saint-Michel », notice no PA00114746, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  15. Jacques et Roger Ouvrard, « L'église Saint-Michel », sur le site de la mairie (consulté le 30 juin 2016).