Villeneuve-sur-Bellot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villeneuve.

Villeneuve-sur-Bellot
Villeneuve-sur-Bellot
Église Saint-Rémi-et-Saint-Louis de Villeneuve-sur-Bellot.
Blason de Villeneuve-sur-Bellot
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Provins
Canton Coulommiers
Intercommunalité Communauté de communes des Deux Morin
Maire
Mandat
Jean-Claude Laplaige
2014-2020
Code postal 77510
Code commune 77512
Démographie
Gentilé Villeneuvois(es)
Population
municipale
1 138 hab. (2016 en diminution de 0,26 % par rapport à 2011)
Densité 119 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 50″ nord, 3° 20′ 35″ est
Altitude Min. 83 m
Max. 203 m
Superficie 9,54 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Villeneuve-sur-Bellot

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte topographique d'Île-de-France
City locator 14.svg
Villeneuve-sur-Bellot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Villeneuve-sur-Bellot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Villeneuve-sur-Bellot
Liens
Site web info-villeneuve-sur-bellot.fr

Villeneuve-sur-Bellot est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Villeneuvois(es).

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Villeneuve-sur-Bellot est situé à quelques kilomètres de Rebais (77510), dans la vallée du Petit Morin.

Le Petit Morin à Le Fourcheret.

Communes voisines[modifier | modifier le code]

Bellot (77510)

Verdelot (77510)

Sablonnières (77510)

Hondevilliers (77510)

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le système hydrographique de la commune se compose de six cours d'eau référencés :

  • la rivière le Petit Morin, long de 86,3 km[1], affluent de la Marne en rive gauche, ainsi que :
    • un bras de 0,3 km[2] ;
    • un bras de 0,7 km[3] ;
    • un bras de 0,8 km[4] ;
    • deux de ses affluents :
      • le ru d'Avaleau, 4,8 km[5] ;
      • le ru de Bellot ou ru de ville, 5 km[6].

La longueur linéaire globale des cours d'eau sur la commune est de 6,83 km[7].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Lieux-dits, écarts et quartiers[modifier | modifier le code]

La commune compte 171 lieux-dits administratifs répertoriés[8] dont les plus importants sont Les Fans, Fontaine Robert, Montflageol, Le Petit Fourcheret et le Grand Fourcheret.

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune se réparti[Note 1] en 50,4 % de terres arables, 27,3 % de forêts, 7,8 % de zones agricoles hétérogènes[Note 2], 7,3 % de prairies et 7,2 % de zones urbanisées[7].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est mentionné sous les formes Villeneufve en 1656[9] ; Villeneuve sur Bellot en 1793[10].

De l'oïl ville et de l'adjectif féminin nova, « neuve »[9].

Le toponyme ville apparut sous les Mérovingiens aux Ve, VIe et VIIe siècles et se multiplia quand les monastères défrichèrent et mirent les « essarts » en culture[11].

Bellot : formation toponymique gallo-romane ou médiévale, dont l'élément Bel- représente peut-être une variante du bas latin betullus[12], qui a abouti à l'ancien français boul « bouleau ». Ce terme est issu du latin vulgaire betullus (latin classique betulla) d'origine gauloise. La terminaison -ot représente en fait le suffixe -ETU désignant, entre autres, un ensemble d'arbres appartenant à la même espèce (cf. -ETA > -aie : chênaie, hêtraie, etc.). D'où le sens global de « lieux plantés de bouleaux »[13].

Remarque : il n'est cependant pas certain que Bel- représente effectivement cet élément, il peut s'agir également d'un ancien Berl- désignant précisément la berle, d'où Berlei, Berloi comme Bellay (Maine-et-Loire, Berlai XVe siècle)

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 En cours Jean-Claude Laplaige [14]    
1971 2008 Julien Giorgi    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[15]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[16].

En 2016, la commune comptait 1 138 habitants[Note 3], en diminution de 0,26 % par rapport à 2011 (Seine-et-Marne : +4,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0189829369581 024951956954970
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
903918943847889845854839802
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
785848892694747731701719723
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
7777587627869551 0701 1351 1441 141
2016 - - - - - - - -
1 138--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[17].)
Histogramme de l'évolution démographique

Sports[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église dédiée à Saint-Remi-et-Saint-Louis (XIIe siècle) et (XVIIIe siècle).
  • École (XIXe siècle).
  • Château de Villeneuve (XVIe siècle).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Axel Bauer (chanteur) y a vécu durant son enfance.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Villeneuve-sur-Bellot Blason De gueules à la Sainte Ampoule d'or ; chaussé d'argent chargé de deux roues de moulin de sable mouvant d'une champagne ondée d'azur.
Détails
Adopté par la municipalité.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

http://fr.topic-topos.com/patrimoine-villeneuve-sur-bellot

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Statistiques de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols “Corine Land Cover”.
  2. Elles comprennent les cultures annuelles associées aux cultures permanentes, les systèmes culturaux et parcellaires complexes, les surfaces essentiellement agricoles, interrompues par des espaces naturels importants et les territoires agro-forestiers.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sandre, « Le Petit Morin »
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras du Petit Morin (F6250901) »
  3. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras du Petit Morin (F6251001) »
  4. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras du Petit Morin (F6250801) »
  5. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ru d'Avaleau (F6252000) »
  6. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ru de Bellot (F6251000) »
  7. a et b Site SIGES – Seine-Normandie (Système d’information pour la gestion des eaux souterraines en Seine-Normandie), consulté le 26 octobre 2018
  8. Site territoires-fr.fr consulté le 28 octobre 2018 sous le code commune 77512
  9. a et b Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France - Page 1427.
  10. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Paul Bailly, 1989, Toponymie en Seine-et-Marne.
  12. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieu en France, Paris, Librairie Guénégaud, (ISBN 2-85023-076-6), p. 69a
  13. Marianne Mulon, Noms de lieux d’Île-de-France, Bonneton, Paris, 1997 (ISBN 2862532207)
  14. « Annuaire des communes de Seine-et-Marne », sur um77.fr (Union des maires de Seine-et-Marne) (consulté en mars 2014).
  15. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  16. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  17. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.