Gressy (Seine-et-Marne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gressy.
Gressy
Le canal de l'Ourcq près de Gressy.
Le canal de l'Ourcq près de Gressy.
Blason de Gressy
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Meaux
Canton Claye-Souilly
Intercommunalité Communauté d'agglomération Roissy Pays de France
Maire
Mandat
Jean-Claude Geniès
2014-2020
Code postal 77410
Code commune 77214
Démographie
Gentilé Gressiaques
Population
municipale
883 hab. (2014)
Densité 264 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 57′ 56″ nord, 2° 40′ 26″ est
Altitude Min. 51 m
Max. 72 m
Superficie 3,34 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Gressy

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

Voir sur la carte topographique de Seine-et-Marne
City locator 14.svg
Gressy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gressy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gressy
Liens
Site web gressy.fr

Gressy est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Gressiaques[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Gressy est un village bordé à l'est par la Beuvronne cours d'eau formant la limite orientale du Pays de France, région naturelle d'Île-de-France, et à l'ouest par la ZI de Mitry-Compans aux portes de Roissy.

Communes limitrophes de Gressy
Mitry-Mory Compans Saint-Mesmes
Mitry-Mory Gressy Messy
Claye-Souilly

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • De l’anthroponyme, romain ou gallo-romain, Grassius.
  • Gresseium - Grecy - Grassay[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1989 en cours Jean-Claude Geniès[3] UMP Ingénieur

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 883 habitants, en diminution de -4,44 % par rapport à 2009 (Seine-et-Marne : 4,68 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
78 63 57 69 89 79 86 90 89
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
94 85 102 86 65 92 78 83 94
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
98 112 114 134 124 120 101 104 85
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
57 100 461 800 868 813 920 883 883
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

  • Exploitations agricoles, hôtellerie, espaces verts et négoce de bois.
  • Commune aisée et résidentielle, revenus des ménages de 34 000 par UC en 2004 selon l'INSEE.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Denis.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église placée sous le vocable de Saint-Denis, XIIIe et XVIIe siècles contient plusieurs éléments classés au titre d'objet[8].
  • Manoir de Clairefontaine. Les jardins ont été dessinés par André Le Nôtre. Professeur de chimie et de pharmacie au Jardin des plantes de Paris et membre de l'Académie des sciences, Macquer est connu surtout pour son opposition à Antoine Lavoisier. Il introduisit à la Manufacture de Sèvres en 1768 la fabrication de la porcelaine de Saxe. Ses ouvrages ont été longtemps des textes de référence.
  • Manoir de Gressy, hôtel quatre étoiles qui a hébergé les arbitres de la coupe du monde de football de 1998.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Pierre Joseph Macquer né à Paris le 9 octobre 1718 et mort à Paris le 15 février 1784, médecin et chimiste français, possédait une demeure à Gressy.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Gressy.svg

Les armes de la ville se blasonnent ainsi :

d’azur au chevron d’argent accompagné de trois besants du même.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]