Fleury (Aisne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fleury.
Fleury
La place de la Mairie
La place de la Mairie
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Soissons
Canton Villers-Cotterêts
Intercommunalité CC Retz-en-Valois
Maire
Mandat
Josiane Chandelle
2014-2020
Code postal 02600
Code commune 02316
Démographie
Population
municipale
137 hab. (2014)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 15′ 32″ nord, 3° 09′ 24″ est
Altitude 98 m (min. : 91 m) (max. : 191 m)
Superficie 6,51 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 14.svg
Fleury

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Fleury

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fleury

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fleury

Fleury est une commune française, située dans le département de l'Aisne en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Fleury est un petit village situé à 4 km de Villers-Cotterêt, au cœur de la forêt de Retz.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1971 mars 1983 Jean-Pierre Malotaux[1]    
mars 1983 novembre 2013[2] Jean-Pierre Deschamp   Cadre chez Volkswagen Financement
Décédé en fonction
18 janvier 2014 avril 2014 Jean-Pierre Malotaux[1]   ancien concessionnaire automobile
avril 2014[3] en cours
(au 12 mai 2014)
Josiane Chandelle DVD Retraitée

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 137 habitants, en augmentation de 4,58 % par rapport à 2009 (Aisne : -0,02 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
125 124 149 132 172 168 166 141 141
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
115 188 167 166 141 165 159 154 152
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
161 143 133 115 117 107 106 119 107
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
95 85 99 138 128 148 144 131 137
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Fleury dispose une mairie-école (1819) dont l'aménagement intérieur a été complètement modernisé en 2004 pour créer une salle municipale au rez-de-chaussée, une salle du conseil et deux bureaux à l'étage. Elle jouxte la petite église du village.
  • L'église datant du XIIe siècle est dédiée à saint Martin. On peut y admirer un lutrin de bois.
  • La ferme de Fleury possède un mur sur lequel on dit que Racine de passage à Fleury y grava son nom.
  • En lisière de la plaine de Fleury, sur la route forestière du pendu, est érigé un monument dédié aux 46e et au 246e régiments d'artillerie de campagne qui ont combattu dans le secteur durant la grande guerre en juin 1918.
  • La fontaine Gosset, située à l'entrée du village, est une des sources alimentant le ru de Fleury (affluent de la Savière).
  • Le lavoir.
  • L'ancienne abbaye.
  • La passerelle.
  • L'ancien château d'eau.
  • Le moulin.
  • L'émetteur de radio FM et de télévision du carrefour du Saut du Cerf.
Article détaillé : Émetteur de Fleury.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fleury (02) Jean-Pierre Malotaux élu maire », L'union-L'Ardennais,‎ (lire en ligne).
  2. « Décès du maire Jean-Pierre Deschamps », L'union-L'Ardennais,‎ (lire en ligne).
  3. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne, (consulté le 26 juillet 2014)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .

Liens externes[modifier | modifier le code]