Saint-Martin-du-Boschet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Martin.

Saint-Martin-du-Boschet
Saint-Martin-du-Boschet
Église Saint-Martin
Blason de Saint-Martin-du-Boschet
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
(Melun)
Arrondissement Arrondissement de Provins
(Provins)
Canton Provins
Intercommunalité Communauté de communes du Provinois
Maire
Mandat
Christophe Lefèvre
2014-2020
Code postal 77320
Code commune 77424
Démographie
Population
municipale
292 hab. (2016 en diminution de 2,01 % par rapport à 2011)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 44′ 09″ nord, 3° 25′ 41″ est
Superficie 17,06 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-du-Boschet

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-du-Boschet

Saint-Martin-du-Boschet est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune est située à environ 11,9 kilomètres au sud-est de La Ferté-Gaucher [1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents La Chapelle-Moutils Villeneuve-la-Lionne (Marne) Réveillon
(Marne)
Rose des vents
Sancy-lès-Provins N Neuvy
(Marne)
Courgivaux
(Marne)
O    Saint-Martin-du-Boschet    E
S
Montceaux-lès-Provins

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le système hydrographique de la commune se compose de cinq cours d'eau référencés :

  • le ru de Drouilly, 8,14 km[2], affluent du Grand Morin ;
    • le ru de Villerenard, 1,75 km[3], et ;
    • le ru de Villeperdue, 2,06 km[4], affluents du ru de Drouilly ;
  • le ru de Volmerot, long de 10,5 km[5], affluent de l’ Aubetin ;
    • le ru de l'Hiveroux, long de 1,52 km[6], conflue avec le ru de Volmerot.

La longueur linéaire globale des cours d'eau sur la commune est de 7,67 km[7].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Lieux-dits, écarts et quartiers[modifier | modifier le code]

La commune compte 86 lieux-dits administratifs répertoriés[8].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

En 2019, le territoire de la commune se réparti[Note 1] en 88,2 % de terres arables, 9,4 % de forêts et 2,4 % de zones agricoles hétérogènes[Note 2] - [7].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous la Révolution le curé du village, le prêtre assermenté Pierre Marie Colbault, faisait partie de la Société Populaire et Montagnarde de Provins. Source : Justin Bellanger, Les Jacobins peints par eux-mêmes, Histoire de Société Populaire et Montagnarde de Provins, Paris, Alphonse Lemerre, 1898, p. 102-103. Avant, Saint-Martin-Boschet se nommait, Saint-Martin-du-Bosquet.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[10].

En 2016, la commune comptait 292 habitants[Note 3], en diminution de 2,01 % par rapport à 2011 (Seine-et-Marne : +4,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
200179191192199219384390397
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
383415415357373390380336320
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
328332312243253302249247232
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
191165138129181187262273283
2013 2016 - - - - - - -
290292-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Population et société[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saint-Martin-du-Boschet Blason Écartelé : au 1er de gueules à trois pals d'or, au 2e d'argent au lion de sable, armé, lampassé et couronné de gueules, au 3e d'argent à la fasce d'azur chargée d'une rose d'or accostée de deux étoiles du même, au 4e de gueules à deux faînes du même dans leurs cupules d'or, l'une au-dessus de l'autre ; à quatre épées de sinople posées en croix par le pommeau et brochant sur la partition.
Détails
Création de Jean-Claude Molinier adoptée par la municipalité le 29 avril 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Statistiques de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols “Corine Land Cover”.
  2. Elles comprennent les cultures annuelles associées aux cultures permanentes, les systèmes culturaux et parcellaires complexes, les surfaces essentiellement agricoles, interrompues par des espaces naturels importants et les territoires agro-forestiers.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]