Arena Porte de la Chapelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Adidas Arena
Chantier Arena Porte Chapelle - Paris XVII (FR75) - 2022-10-06 - 4.jpg
Le site en chantier en juillet 2022.
Généralités
Surnom
Paris Arena II
Adresse
Construction et ouverture
Construction
2021-2023
Ouverture
Été 2023
Architecte
SCAU architecture & NP2F
Coût de construction
125M€
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Équipement
Capacité
9 000 (maximum)
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Île-de-France
voir sur la carte d’Île-de-France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Paris et la petite couronne
voir sur la carte de Paris et la petite couronne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg
Localisation sur la carte du 18 arrondissement de Paris
voir sur la carte du 18 arrondissement de Paris
Red pog.svg

L’Arena Porte de la Chapelle (aussi connue sous son nom de projet Paris Arena II et son nom commercial Adidas Arena) est une future salle polyvalente et modulable située dans le quartier de la Chapelle à Paris (18e arrondissement). La salle aura une jauge de 8 000 places assises pour les événements sportifs et de 9 000 places places pour les concerts-spectacles[1]. Elle devrait être livrée à l'été 2023[2],[3],[4]. Elle devait initialement accueillir les épreuves de lutte et le tournoi préliminaire masculin de basket-ball des Jeux olympiques d'été de 2024, avant d'héberger le tournoi paralympique de tennis de table[1]. Finalement, les épreuves olympiques de badminton puis de gymnastique rythmique s'y déroulent, suivis par le parabadminton et la force athlétique. Dès que la salle sera construite, elle deviendra la résidence du Paris Basketball[5], ainsi que du PSG Handball pour ses grandes affiches[6].

Historique[modifier | modifier le code]

L'Arena II est en cours de construction depuis début et devrait être achevée courant 2023[7]. Il sera financé par le constructeur Bouygues[8].

Une proposition du groupe communiste au conseil de Paris vise à baptiser la salle du nom d'Alice Milliat, militante du sport féminin[9]. Cette nageuse, hockeyeuse et rameuse décédée en 1957, s'était notamment battue pour que le sport féminin soit reconnu aux jeux olympiques : elle avait par exemple organisé les jeux mondiaux féminins à Paris en 1922, lorsque Pierre de Coubertin avait refusé d'ouvrir certaines disciplines aux femmes en 1919. Mais cette proposition n'est pas retenue : le principe du naming pour la salle ayant été voté par le conseil de Paris dès 2019.

Finalement le 8 juillet 2022 le conseil de Paris vote l'attribution du naming de la salle à Adidas et se nommera donc « Adidas Aréna ». En contrepartie, le nom d'Alice Milliat sera donné à l'esplanade devant l'Arena[10].

Description[modifier | modifier le code]

D'une surface de 20 000 m2, l'Arena Porte de la Chapelle comportera une grande salle polyvalente de 8 000 places, ainsi que deux gymnases destinés aux clubs locaux et aux habitants[2].

L'Arena Porte de la Chapelle pourra également accueillir des concerts. Sa capacité d'accueil sera de 9 000 personnes pour ce type d'événements[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Kevin Bernardi, « Paris 2024 : Le projet d’Aréna 2 se précise », sur Sport & Société | Kévin Bernardi, (consulté le )
  2. a et b « Arena 2 : Paris choisit le marché global de performance », sur www.ccibusiness-grandparis.fr (consulté le )
  3. « L'Arena 2 connaîtra bientôt son constructeur », sur Francs Jeux (consulté le )
  4. « Le constructeur de l'Arena 2 connu avant l'été - Tous sports », sur L'Équipe (consulté le )
  5. « Pro B : «On sera le seul club résident de la future Arena à Paris», assure David Kahn », sur Le Parisien,
  6. « Le Paris Basketball occupera l'Arena 2 probablement dès 2023 », sur L'Équipe, (consulté le )
  7. « Le chantier de la future Arena 2 lancé Porte de la Chapelle », sur www.cnews.fr (consulté le )
  8. Le Figaro avec AFP, « JO Paris-2024 : Bouygues construira l'Arena 2 à Paris », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  9. « Paris : comment s’appellera la future Arena de La Chapelle ? », sur Le Parisien (consulté le )
  10. « Jeux olympiques de Paris : l’Arena de la Chapelle portera bien le nom d’Adidas », sur Le Parisien (consulté le )
  11. « L’Arena Porte de La Chapelle se dévoile dans une nouvelle vidéo », sur Stades.info, (consulté le )