Mary-sur-Marne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mary-sur-Marne
Mary-sur-Marne
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
(Melun)
Arrondissement Arrondissement de Meaux
(Meaux)
Canton La Ferté-sous-Jouarre
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de l'Ourcq
Maire
Mandat
Yves Parigi
2014-2020
Code postal 77440
Code commune 77280
Démographie
Gentilé Marysiens
Population
municipale
1 159 hab. (2017 en diminution de 4,21 % par rapport à 2012)
Densité 522 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 01′ nord, 3° 02′ est
Altitude Min. 44 m
Max. 123 m
Superficie 2,22 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Mary-sur-Marne
Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne
Voir sur la carte topographique de Seine-et-Marne
City locator 14.svg
Mary-sur-Marne
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mary-sur-Marne
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mary-sur-Marne
Liens
Site web mary-sur-marne.fr

Mary-sur-Marne est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Marysien(ne)s.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune est située le long de la rive droite de la Marne à 2 km au sud-est de Lizy-sur-Ourcq, 14 km au nord-est de Meaux et à 59 km au nord-est de Paris.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Mary-sur-Marne
Lizy-sur-Ourcq Ocquerre
Mary-sur-Marne
Congis-sur-Thérouanne Isles-les-Meldeuses Tancrou

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le système hydrographique de la commune se compose de trois cours d'eau référencés :

  • la rivière la Marne, longue de 514 km[1], principal affluent de la Seine, ainsi que :
    • un bras de 0,8 km[2] ; ;
  • la rivière l'Ourcq, longue de 86,5 km[3].

La longueur linéaire globale des cours d'eau sur la commune est de 2,73 km[4].

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Lieux-dits, écarts et quartiers[modifier | modifier le code]

La commune compte 10 lieux-dits administratifs répertoriés[5] dont Le hameau de Condé.

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

En 2018[6], le territoire de la commune se répartit[Note 1] en 46,2 % de terres arables, 30,7 % de zones urbanisées, 14,2 % de zones industrielles commercialisées et réseaux de communication, 4,2 % d’eaux continentales[Note 2], 3 % de forêts et 1,7 % de mines, décharges et chantiers[4].

Logement[modifier | modifier le code]

En 2016, le nombre total de logements dans la commune était de 499 dont 87,1 % de maisons et 7,1 % d’appartements.

Parmi ces logements, 91,2 % étaient des résidences principales, 4,2 % des résidences secondaires et 4,6 % des logements vacants.

La part des ménages fiscaux propriétaires de leur résidence principale s’élevait à 83,8 % contre 14,9 % de locataires et 1,3 % logés gratuitement [7].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Les formes anciennes de Mary sont : Merei[8],[9], v. 1172, Marré[8],[9], v. 1240. Meriacum[8],[9]. 1249, Marriacum[8],[9], 1513. L'étymologie possible de Mary-sur-Marne serait formé du nom de personne romaine Marus plus le suffixe gallo-romain -acum, d'où "le lieu de Marus".

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Claude Herpsont UMP  
mars 2008 En cours Yves Parigi[10] UMP Infirmier libéral

Jumelages[modifier | modifier le code]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[12].

En 2017, la commune comptait 1 159 habitants[Note 3], en diminution de 4,21 % par rapport à 2012 (Seine-et-Marne : +3,7 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
444464448436465408425393352
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
327323342312360332359344361
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
365422395445466438452393405
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
3793786398641 0591 1601 1701 1711 210
2017 - - - - - - - -
1 159--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Le village accueille les forains pour une fête communale avec défilé au flambeau fin mai. Un orchestre vient jouer gratuitement à l'occasion de la fête de la musique. Un repas est organisé sur la place de l'église, suivi d'un bal le 13 juillet. Le village organise un marché de Noël tous les ans et propose aux exposants des emplacements gratuits.

Économie[modifier | modifier le code]

  • Exploitations agricoles - Imprimerie Québecor - Restauration (Le quai des Brumes, le Château Marysien).

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Église Saint-Germain.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Germain, XVIe siècle a été remaniée plusieurs fois.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Joseph Kessel (1898-1979), écrivain, a vécu dans ce village et son nom a été donné à l'école communale.
  • Guy Delorme (1929-2005), acteur de cinéma, est né à Mary.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Statistiques de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols “Corine Land Cover”.
  2. Les eaux continentales désignent toutes les eaux de surface, en général des eaux douces issues d'eau de pluie, qui se trouvent à l'intérieur des terres.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sandre, « Fiche cours d'eau - La Marne (F---0100) »
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras de la Marne (F6269201) »
  3. Sandre, « Fiche cours d'eau - L'Ourcq (F63-0400) »
  4. a et b 77280 Site SIGES – Seine-Normandie (Système d’information pour la gestion des eaux souterraines en Seine-Normandie), consulté le 27 janvier 2019
  5. Site territoires-fr.fr consulté le 18 janvier 2020 sous le code commune 77280.
  6. Site Corine Land Cover Mises à jour.
  7. Statistiques officielles de l‘INSEE.
  8. a b c et d NEGRE (abbé Ernest) Toponymie Générale de France. (1990), t. 1, p. 453.
  9. a b c et d MORLET (Marie-Thérèse) Les Noms de personne sur le territoire de l'ancienne Gaule : Les Noms de personne contenus dans les noms de lieux. (1968), t. 3, p. 130.
  10. « Annuaire des communes de Seine-et-Marne », sur um77.fr (Union des maires de Seine-et-Marne) (consulté en février 2019).
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.