Oissery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oissery
Oissery
La mairie.
Blason de Oissery
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Meaux
Canton Claye-Souilly
Intercommunalité Communauté de communes Plaines et Monts de France
Maire
Mandat
Jean-Louis Chauvet
2014-2020
Code postal 77178
Code commune 77344
Démographie
Gentilé Ostéraciens
Population
municipale
2 199 hab. (2016 en augmentation de 3,53 % par rapport à 2011)
Densité 145 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 04′ 15″ nord, 2° 49′ 00″ est
Altitude Min. 87 m
Max. 116 m
Superficie 15,17 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Oissery

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Oissery
Liens
Site web www.oissery.fr

Oissery est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Les habitants sont appelés les Ostéraciens.

Géographie[modifier | modifier le code]

Oissery est à 50 km au nord-est de Paris. À environ 2 km plus au nord, on arrive en Picardie.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Oissery
Silly-le-Long
(Oise)
Ognes
(Oise)
Brégy
(Oise)
Saint-Pathus Oissery Douy-la-Ramée
Marchemoret Saint-Soupplets Forfry

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le système hydrographique de la commune se compose de quatre cours d'eau référencés :

La longueur linéaire globale des cours d'eau sur la commune est de 6,6 km[5].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est mentionné sous les formes Osseri en 1112[6] et 1151[7] ; Oxeriacum en 1177[8] ; Oxiri en 1178[9] ; Ossiri vers 1180[10] ; Terra de Oseriis en 1189[11] ; Oisseriacum en 1222[12] et 1229[13] ; Ouseriacum en 1254[14] ; Oxeriacum en 1257[15] ; Oisseriacum et Osseriacum en 1261[16].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le le groupe de résistants Charles Hildevert est décimé à Oissery par les forces allemandes[17]. Ces combats auront fait 105 morts et 65 prisonniers ou disparus[18]. Quelques plaques et monuments commémorent ces faits de guerre à Oissery et Forfry[19].

On peut trouver différents témoignages de cet épisode sanglant dans la commune, notamment à l'emplacement de la râperie, qui fut incendiée par les nazis et près de l'étang de Rougemont. L'odonyme rue du 26-Août-1944 commémore également cet évènement.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1962 mars 2001 Bernard Bonneville    
mars 2001 En cours Jean-Louis Chauvet SE Régisseur de théâtre retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[20]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[21].

En 2016, la commune comptait 2 199 habitants[Note 1], en augmentation de 3,53 % par rapport à 2011 (Seine-et-Marne : +4,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
496502497471457361377408413
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
396390359373432441472502438
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
397402385355340329308301341
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
3544174375771 4651 5462 1232 1282 126
2016 - - - - - - - -
2 199--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[22] puis Insee à partir de 2006[23].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Germain-d'Auxerre.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Charles Lecour, boxeur et entraineur français né en 1808 à Oissery.
  • Claude Coquelet prélat français du XVIe.
  • Henri le Meignen évêque de Digne natif d'Oissery.
  • Guillaume d'Ivry, baron d'Oissery.
  • Guillaume des Barres, chevalier, sire d'Oissery.
  • Noël Danican de Lespine (1656-1731), chevalier de l'ordre de Saint-Michel, maître ordinaire en la Chambre des comptes, seigneur de Oissery.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Jacques Cumont, Les Volontaires de Neuilly-sur-Marne du groupe Hildevert et le réseau Armand-SPIRITUALIST, le massacre d’Oissery - 1944, Lys Éditions Amattéis, 1991, rééd. 2008, (ISBN 978 2 86849 108 4)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sandre, « Fiche cours d'eau - La Therouanne (F6410600) »
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras de la Thérouanne (F6410801) »
  3. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ru de Brégy (F6412000) »
  4. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ru d'Oissery (F6412500) »
  5. 77344 Site SIGES – Seine-Normandie (Système d’information pour la gestion des eaux souterraines en Seine-Normandie), consulté le 24 janvier 2019
  6. Du Plessis, II, p. 21.
  7. Archives nationales, L 877, n° 87.
  8. Henri Stein et Jean Hubert, Dictionnaire topographique du département de la Seine-et-Marne, Paris, (lire en ligne), p. 423.
  9. Archives nationales, LL 1351, fol. 64 v°.
  10. Archives nationales, L 877, n° 65.
  11. Archives nationales, S 5190b, n° 46.
  12. Archives nationales, L 877, n° 1.
  13. Bibl. nat., ms. latin 18355, fol. 42.
  14. Archives nationales, MM 894, n° 118.
  15. Bibl. nat., coll. Picardie, vol. 314, n° 4.
  16. Bibl. nat., coll. Picardie, vol. 314, nos 21 et 23.
  17. www.noisylegrand-tourisme.fr Le réseau de résistance Charles Hildevert.
  18. # http://liberation-de-paris.gilles-primout.fr/oissery-un-dommage-collateral
  19. # http://monuments77.jimdo.com/mémoriaux-évènementiels/groupe-hildevert/
  20. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  21. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  22. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  23. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.